Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Articles avec #photos et poesie.

Retour à la terre

Dans le silence et le limon du monde clos, quand il n’y aura plus rien à se mettre sous la dent, plus rien pour se couvrir les os, viendra l’heure de se demander qui nous bouffaient du temps de notre vivant. Hommes libres et prisonniers, cavaliers aux grands bruits et va-nu-pieds silencieux, philosophes transportés et verbeux de tous bords, marins à vider et putes à remplir, sombres salopards et grands cœurs, nous aurons tous été la proie d’autres nous-mêmes ; de ces autres-là qui se bâfraient au festin de la vie en toute impunité, dépouillaient les carcasses des faibles et des rampants, léchaient les pieds cornus des puissants, avalaient leur semence stérile au firmament des faiblesses opportunistes.

Enfiévrés ou athées, forains ou théâtreux, Retour à la terre !
MGiliberti

Voir les commentaires

Published by Michel Giliberti - - Photos et poésie.

Ce monde croit qu'il croît...

Je vous parle de désordres, je vous parle de panique.
Ce monde croit qu’il croît, mais il nous crucifie. Les enfants meurent, les hommes tuent, les femmes subissent.
Vous, entre nuages perle et ciel d’améthyste, vous ne m’écoutez pas. Votre horizon se trouve là, juste sous vos boucles brunes, juste sous vos paupières, cela vous suffit bien.
MG

Voir les commentaires

Published by Michel Giliberti - - Photos et poésie.

Le paradis est bien terrestre...

Autour de vos cheveux de buis, l’écrin de cet ouvrage précieux semblait avoir été construit pour vous et dans le ciel serein de tant de mes tourments, il m’assurait que le paradis est bien terrestre.

M Giliberti

 

Voir les commentaires

Published by Michel Giliberti - - Photos et poésie.

Cils et silence...

Paupières baissées, cils et silence, cilice sur peau, silices au cœur.
Si lisse pourtant ! 
Michel Giliberti

Voir les commentaires

Published by Michel Giliberti - - Photos et poésie.

Pourquoi l'aimez-vous ?

- Pourquoi l’aimez-vous?
- Parce que je me retrouve en lui.
- Est-ce impossible de se retrouver en soi ?
- Je ne songe jamais à ça… se retrouver chez l’autre est plus exaltant.
- Pourquoi ?
- Ça rend plus indulgent.
- C’est à dire ?
- C’est comme son reflet dans un miroir, à force d’étudier des pauses qui conviennent, on finit par s’accepter.
- Et les photos ?
- Toujours loupées… elles sont trop vous. Difficile d’expliquer en quoi le mensonge organisé est plus réel que toutes les vérités spontanées.
- Et quand on aime plus ?
- Vous ne vous retrouvez plus dans l’autre, c’est tout. Faut chercher un nouveau miroir. C’est un peu comme si son reflet grandissait au point de vous faire de l’ombre !
© Michel Giliberti

Voir les commentaires

Published by Michel Giliberti - - Photos et poésie.

moez-fenetreDerrière les contrevents, je rêve encore de longs murmures, de sourdes plaintes en mon pouvoir... De ton alliance à tous mes risques.

Michel Giliberti

Voir les commentaires

Published by Michel Giliberti - - Photos et poésie.

marches-palaisAsilence d’un été bruyant de tant d’amour, à ces heures d’insouciance quand midi nous assomme, les heures sourdes d’automne tentent de faire écho. 

 La pierre comme la terre s’en remettent au sommeil, le feuillage s’enflamme et le feu dans la pièce a détrôné la glace. 

Quant à nous, nostalgiques de nos tachycardies, de l’acide chaleur de ces jours de chaos, nous avons en mémoire nos futures retrouvailles. (cliquer sur les images pour les aggrandir)

Michel Giliberti

bougie-


Voir les commentaires

Published by Michel Giliberti - - Photos et poésie.

J-François-345 Secrets au fond des cours et cour en mots discrets.
© M Giliberti 

 

Voir les commentaires

Published by Michel Giliberti - - Photos et poésie.

carthage-bonnet

De vestiges puniques en vertiges uniques…

Contrastes des temps conjugués.


 M Giliberti 

 

Voir les commentaires

Published by Michel Giliberti - - Photos et poésie.

deformation-7Un matin comme tant d’autres... deformation-2Quand le gris épouse la couleur... deformation-5Quand ne penser à rien vous devient essentiel... deformation-66Quand la mort devient ville de craie...deformation-10Quand renier l’ivresse vous enivre sur place... 

© Michel Giliberti  Cliquer sur les photos pour agrandir leur taille.


Voir les commentaires

Published by Michel Giliberti - - Photos et poésie.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
Haut

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog