Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

David-noir-termine

Au meilleur d’un midi qui mourait sous juillet, à deux pas de l'entrée vaste et sombre, j'hésitais à en franchir le seuil. 
L’agonie de cette heure aurait-elle la splendeur promise ?
© Giliberti 

Voir les commentaires

Published by Michel Giliberti - - Photos et poésie.

 

Laurent-10

Te parler de mains dès aujourd’hui

Recouvrir ta peau de mes sourires

Te dire que tu es, que tu seras

Qu’avant, c’est plus tard et c'est toujours.

La pluie de mes yeux dans ton été

Comme l’eau de ta bouche dans mes déserts

C’est peut-être trop ou pas assez

Un simple avatar de nos retards

Le zèle d’une audace dans l’odyssée.

Sans doute l’essence ciel de l'eau d'ici.

© Giliberti


 

Voir les commentaires

Published by Michel Giliberti - - Photos et poésie.

Et voilà, je suis de retour en Tunisie. Un peu désorienté. Ce que j’ai vécu en France a été si fort. Tant d’événements, tant d’émotions personnelles… tant de rencontres brillantes, tant d’échanges. Tant des lumières de Paris, aussi. Tant de beauté où tout se dit, où tout se fait sans tabous. Difficile de zapper en un jour sur ce qui colle tant à ma vision de la vie.
En dehors du point culminant de ce voyage où ma vie privée s’est vue renforcée, comment oublier ces heures au théâtre Clavel ? Comment oublier les yeux brillants de larmes des spectateurs devant deux acteurs émouvants qui ont été chercher si loin en eux la force de restituer avec leurs tripes les mots qu’en quelques soirs j’avais jetés sur un écran d’ordi et qu’un éditeur avait publiés ?
Histoire de politique, histoire de peau…
À l’aube, à crans, à cris, à larmes… Amour !
Merci encore à toi Samuel Ganes qui fut le premier à vouloir monter ma pièce «  Le centième nom » et qui a donné tant de vie au personnage de David, qui l’a rendu ensorcelant, paumé de n’être pas compris et de ne pas toujours comprendre lui aussi. Merci à toi Mike Fédé qui fut un Jihad si élégant, rude et fragile à la fois, exactement celui que j’attendais. Merci à toi Romain Poli pour ta mise en scène tout en retenue et au plus près de mes intentions.
Hélas, je n’ai pris aucune photo de ce spectacle, mais heureusement le fiston était là qui connaît bien son papa et a su capter pas mal de ses émotions. Donc merci à toi, Xavier Alexandre Pons. Voici donc, sans légende quelques unes de ces photos. (cliquer dessus sivous désirez les voir en plus grand)
L'amour-1
L'amour-16-copie-1L'amour-23L'amour-29amourL'amour-13L'amour-9L'amour-4L'amour-15L'amour-40amour123L'amour-36L'amour-38

 

Voir les commentaires

Published by Michel Giliberti - - Mon actualité

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog