Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

erriadh-fenetre.jpgDès l'entrée d'Erriadh, un des plus anciens villages juifs de l'ile de Djerba, le silence, l'harmonie et la beauté des maisons surprennent. erriadh-porte-blog-8Chacune d'entre elles se différencie selon la personnalité ou l'humeur artistique de son propriétaire... erriadh-porte-blog-3

À l'inverse de Sidi Bou Saïd où le bleu omniprésent des portes et des fenêtres et le blanc uniformisé des murs lassent un peu, Erriadh ose la couleur. Cette porte m'a enchanté.erriadh-porte-blog-6

Ici, l'harmonie des ocres roses et de la porte de bois simplement verni donne l'impression qu'une hacienda se cache derrière les murs.

erriadh-ruelleLes ruelles fraiches à l'ombre sont parfois traversées de promeneurs, souvent en habit de couleurs qui ajoute au charme de cette palette de peinte qu'est Errihad.Errihadh-porte-vertePeut-on rêver de plus confidentielle et plus belle entrée ?erriadh-porte-blog-5Ici, ce vert cru accrochant le soleil et palpitant à l'ombre du poivrier était si lumineux que je ne parvenais pas à m'éloigner, imaginant qu'elle serait ma vie si j'avais à franchir ce seuil terracota      erriahd-ruelles-3Les enfants ont de la place et aiment à circuler nonchalamment dans les ruelles sinueuses. erriadh-porte-11

De temps en temps une maison dans son jus qu'on aimerait posséder et restaurer avec amour.erriadh-balcon.jpgMais même dans cet état, elles ont un charme ineffable, si pénétrant, qu'on les aime immédiatement comme si elles faisaient font partie de votre intime passé, comme si vous aviez déjà vécu dans leur ventre erriadh-porte-blog-2Et puis de porte en porte, de ruelle en ruelle, on se laisse guider par le son d'une fanfare... erriadh-mariage-blog-10On arrive, c'est un mariage... aussitôt on nous presse d'entrer avec sourires, gentillesse, humour. erriadh-mariage-1Comment y résister... on entre dans la petite cour où les couleurs si chatoyantes des vêtements féminins donnent le ton. Les matières brillent, donnent du corps et du sens à la fête...   erriadh-mariage-2Tout le monde est heureux, chante, claque des mains... on ressort un peu ébranlé par tant de gentillesse, de spontanéité et de générosité. On est loin des mariages à Neuilly. erriadh-dormeurLe bruit n'ayant jamais dérangé un Tunisien, celui-ci fait sa sieste à même le sol, pas loin des festivités.Erriadh-gamin-blogMais comme dans le monde entier, quels que soient les lieux, les couleurs, les ambiances, il y a toujours quelques chagrins enfantins qui plissent le front des jeunes gens... Chagrin d'amour ? Ah... ces téléphones portables... jamais tranquilles ! 

Voir les commentaires

Published by Michel Giliberti - - Tunisie

      djerba-blog-7À Djerba dans le village de Guellala vivent des potiers berbères. Fathi Sakal et ses deux frères font partie de ceux-là. Son père lui a appris le métier, comme lui-même l’a appris du sien. Une tradition de père en fils, une tradition rassurante ! La terre, le bois, le feu sont des signes qui me touchent infiniment. C’est un peu notre mémoire ancestrale, preuve que nous n’avons pas toujours été des robots et qu’autrefois, nous savions être d’humbles créateurs, artisans du quotidien... le bol, la jarre, le plat, l’assiette, autant d'objets utiles et pourtant si beaux, si émouvants  djerba-blog-8Ainsi, j’ai visité les ateliers de Fathi au fond de galeries fraiches et ombragées un peu comme les habitations troglodytes dans les plaines de Matmata et où, dans l’obscurité, transpirent les derniers travaux qui attendent la cuisson.djerba-blog-5Lumière digne d'un Rembrandt...djerba-blog-6

Les fours sont accessibles par des marches qui descendent dans les profondeurs de la terre. djerba-blog-10Derrière cette entrée de four, la fraicheur et l'odeur du bois brûlé vous saisissent quand le four ne fonctionne pas.djerba-blog-3Poteries blanches et noires sous le soleil... Cohabitation symbolique qui donne à réfléchir. Tout autour de ce couple de terre, un vaste terrain où se côtoient, bris de pots, jarres, bois, palmiers et cactées… à tout instant, une composition de hasard s’offre aux yeux, humble et forte, douce ou violente, mais toujours naturellement belle, signifiante. djerba-blog-11Echecs de cuissons ou simple casse restent infiniment beaux en plein soleil.djerba-blog-14Fathi Sakal, père de famille et potier responsable aime la nature de son île... djerba-blog-1

... et tente dès qu'il en trouve le temps de sauver des bâtiments menacés par les hommes et le temps comme cette magnifique mosquée datant du quatorzième siècle et qui fait face à la mer.

Voir les commentaires

Published by Michel Giliberti - - Tunisie

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog