Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti



Seul dans l’enfer de mes duels
Toujours ici et presqu’ailleurs
J’ouvre des mots qui te referment
Et de me faire je te défais.
J’ai l’indigence de la pudeur
Et l’ouverture du dénuement
C’est bien assez pour trop t’aimer
D’un double trouble, d’un double émoi
Accordés à ma confusion.


 © Giliberti / 2009

Published by Michel Giliberti - - Peinture et Poésie

commentaires

ENIGMA 03/06/2009 09:46

Comment faîtes vous pour que les frissons du tourment parcoure l'âme en regardant votre toile et vos mots qui transcendent le questionnement intérieur. Je reste subjuguée par votre force verbale qui puissament engendre le délice du temps et de la beauté suprématie d'un coeur au parfum de bonheur. Confusions est une oeuvre magnifique qui me fait partir dans les affres du pourquoi de ce que nous sommes. Bravo!

Michel Giliberti 03/06/2009 19:40


Vous êtes trop gentil avec moi, Enigma...
je puise en moi le simple sentiment d'être au plus près de ce que je tente d'expliquer, c'est tout. Ne pas trop en faire et dire "mon" essentiel.
Merci encore et à bientôt,

Michel


nicole 29/03/2009 19:37

Superbe ! autant le tableau que les mots. Est-ce une colonne vertébrale qui les entoure et les relie ? j'aime le voir ainsi.A la prochaine Michel, au fil de nos rencontres

Michel Giliberti 30/03/2009 08:02


Le sens des tableaux appartient à ceux qui les regardent... donc, c'est une colonne :o)

@ bientôt Nicole,

Michel


edelweiss1308 26/03/2009 11:18

Bientôt 2 ans que votre blog accompagne mon p'tit noir au réveil.Que dire sinon un grand merci pour ces poésies et ces peintures aussi magnifiques les uns que les autres. Bravo aux coups de coeur comme coups de gueules. Continuez à nous transporter au delà.

Michel Giliberti 26/03/2009 13:33



Ce que vous me dites me surprend tant, si vous saviez...comment imaginer un seul instant que depuis deux ans, je partage votre p'tit noir du matin? C’est si touchant, si déroutant même...
 Que vous dire sinon "merci" et encore "merci"...
 @ bientôt,

Michel



Chiron 23/03/2009 18:04

Je t'ai tagué ! Excuse-moi.

Michel Giliberti 23/03/2009 18:15


Tagué par toi, c'est surmement bien :o)

Michel


Nath 23/03/2009 16:11

En fait Michel, si je fais cet effort, c'est pour plusieurs raisons.D'abbord, je me sens trop à l'étroit dans mon métier aujourd'hui.J'aimerai faire plus, autrement mais dans la même ligne.Seulement, je ne peux le faire sans me donner les garanties. Sans elles, je risquerai de faire plus de mal que de bien et de faire éclater la structure même des personnes prises en charge. C'est trop dangereux. Par contre le fait de reprendre les études aussi tard permet de se rendre compte au final que le temps pour ceux qui savent se chercher, qui savent être à l'écoute, qui savent ce nourrir de tout ce que la vie apporte et bien aide considérablement à ce nouvel objectif.Et ce qui sera intéressant et ludique à la fois, c'est justement de voir où j'en suis arrivée aujourd'hui par moi même!Ensuite, cela me stimulera les neurones^^, j'ai cette frousse depuis cet accident de vie de perdre la mémoire. C'était terrible, terrifiant de ne plus se souvenir de rien, de ne plus rien fixer, ne plus mémoriser les choses, de que l'on fait, ce que l'on dit, où l'on met les choses. Même si aujourd'hui, j'ai tout récupéré, c'est une cicatrice qui se réveille encore lorsque je suis fatiguée.voili voilou!!Bonne soirée.

Michel Giliberti 23/03/2009 18:19



Une fois encore je te félicite pour ton courage... j'espère que tu arriveras exactement à l'endroit où tu veux arriver et que tu en profiteras un maximum pour toi d'abord, et pour les tiens bien
sûr. Je sais que tout cela sera gratifiant et tu vois, la peur fait souvent avancer ou tout au moins se dépasser.
Bisous Nath...

Michel



covix 23/03/2009 14:27

C'est une toile superbe qui exprime bien des sentiments, ceux de Jj que je partage et soutiens, ceux de la recherches perpétuel en soi, c'est toujours un vrai bonheur que de passer par icimerci, amitié 

Michel Giliberti 23/03/2009 18:21


Merci Covix, je suis touché et je suis content que tu soutiennes Jj.
 @ bientôt,

Michel


Nath 23/03/2009 08:32

Ce qu'il y a derrière, ces mots et derrière ce tableau... tant et tant de choses...J'ai vu cet article déjà hier et il m'a pour ainsi dire sauté à la gueule que je sais pu le commenter de suite. Je suis ces derniers temps dans la remise en question, avec aussi un retour constructif à travers le passé. C'est prenant, passionnant, une aventure à travers soi.  Je me décide , je te l'ai dit à reprendre des études mais pas n'importe lesquelles, celle de thérapeute, une suite logique à mon métier d'infirmière psy. Hors pour ce faire, il est nécessaire de bien ce connaître soi c'est impératif! ? Je fais aussi un retour à ma généalogie qui est déjà bien avancée et me consacre aujourd'hui à la rédaction de l'histoire de ma famille. Autant dire que l'analyse que je serai obligée de faire pour devenir ensuite thérapeute est déjà bien avancée. Car aller à la rencontre des siens c'est aussi partir à la rencontre de soi même et de ce qui nous a construit.Je rajouterai encore combien il est surprenant parfois, que les êtres se retrouvent en communion à travers cette toile du net,à un moment précis, comme si des liens invisibles, nous reliaient les uns les autres...Vos derniers articles Michel ont une raisonnance très vive en moi ces derniers temps et bien stimulante aussi.Jj, recevez toute ma sympathie et ma solidarité en partage, ce n'est pas grand chose, les mots sont si petits... Mais le coeur est là... Je vous embrasse tout deux.

Michel Giliberti 23/03/2009 13:00



Je suis persuadé que remonter le temps et suivre le chemin de ses arrières parents et bien plus encore est passionnant. Je pense que l'on doit faire des découvertes étonnantes qui parfois,
expliquent ceci ou cela dans notre quotidien.
Quoi qu'il en soit, c'est un beau courage que de reprendre ses études et je ne peux que vous encourager. C'est sûrement exaltant... Moi qui suis un autodidacte en toutes choses, j'ai toujours une
grande curiosité pour ceux qui suivent le chemin logique des études pour se grandir... On perd certainement moins de temps.
 Tant mieux si le hasard de mes articles a donné un petit écho à ton présent.
@ bientôt Nath et encore merci.

Michel



Jj 22/03/2009 09:09

Dois je te dire ce que je ressens en voyant cette image qui n'est certainement pas le sens premier au vu du texte ci dessus, mais mon esprit est ailleurs actuellement et j'interprète certainement bien différemment que cela ne devrait être.J'ai l'esprit ailleurs, torturé chaque nuit par ces cauchemars d'un père en manque de son fils, un mois je sais à souffrir, comme tous les ans...Dans cette image je vois l'âme qui fuit le corps après un dernier souffle, je sais que ce n'est pas ça, mais comme écrit plus haut, mes idées ne sont pas aussi ouvertes que j'aimerais !! Pardonne moi !Magnifique toile,Jj

Michel Giliberti 22/03/2009 09:37



Il n'est pas obligatoire d'avoir les mêmes ressentis. L'essentiel est bien d'en avoir un. Quand j'écris, je suis toujours un peu abstrait et les images comme la musique me donnent des mots qui ne
sont pas forcement en rapport avec elles. L’inconscient est une identité curieuse et capricieuse.
Pour en revenir à toi Jj, je trouve que ton ressenti est plus beau et plus proche de ce tableau, que mon propre ressenti. D'ailleurs, je me souviens avoir peint cette toile (il y a fort
longtemps) avec l'idée d'un départ étrange, d'une division du corps et mon modèle, Franck, que je considère depuis comme mon fils rejoint ton idée de la paternité.
Je sais que tu es malheureux et je pense à toi.
Je t'embrasse,

Michel



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog