Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

Florian-maison-1

Puis un ange est arrivé… quelques mots échangés sur le net, quelques vrais par la suite, feutrés, hésitants. 

Florian-maison-3

Regards timides, pupilles noisettes et voilà… Florian s’ajoute à ceux qui nourrissent mes tableaux et mon travail photographique. Fondu enchaîné de rouilles et de noirs, de gris sourds et de peau abricot.

florian-maison-5

Il est le cousin d’Emmanuel…Ce dernier avait dix-sept ans quand je suis allé le chercher sur le quai de la gare en 1994. C'était notre premier rendez-vous… Pour Florian, même âge, même quai de gare, même surprise à sa sortie du train... même grâce dans les gestes !

Florian-maison 1-copie-1 L’histoire se répète avec une suavité inégalable, un bonheur sans nom qui donne envie d’une éternité des sentiments. Quand l’amitié enfante…

commentaires

C


toujours de magnifiques photographies, et ce jeune homme est superbe



Répondre
M


Obligé de vous dire que je suis d'accord avec vous... il est superbe. Merci pour lui.
 @ bientôt
Michel



J


Faudrait pas pousser mémé dans les orties, non plus ! Hein... J'étais largement mieux à cet âge là ! 



Répondre
M


Oui mais toi...(et moi) "nous avons enfanté des jardins bleus d'attente"...



M


C'est une rencontre entre un artiste génial et un garçon tombé du Ciel, une fleur épanouie - il ne s'appelle pas Florian pour rien - qui se métamorphose tantôt en moinillon trouble, semant l'émoi
dans son monastère ; tantôt en adolescent couvrant sa nudité d'un simple jean et d'un perfecto, vision d'ange ou démon tentateur...  


Une amitié se crée, oui, mais féconde comme un acte d'amour : elle débute par des préliminaires photographiques, sorte d'échographie prometteuse qui nous fait espérer un enfantement artistique
auquel le "géniteur" nous a habitués.


Nous serons émerveillés, je le sais, car nous n'avons jamais été déçus.


Je t'embrasse, Michel.



Répondre
M


Michel, mon cher Michel, comme ce que tu dis sur Florian est beau. Je sais qu'il m'inspire beaucoup et j'ai dans la tête un foisonnement de tableaux poétiques comme je le disais à Nanie... Envie
de renouer avec une peinture sereine pour quelque temps et grâce à lui...
Merci Michel de ne pas être déçu...
 je t'embrasse
Michel



N


Bonjour Michel. Cette histoire est belle, cette amitié naissante, le même quai de gare et le voilà. Florian est charmant mais pas seulement, il dégage quelque chose de sensible, de fragile,
d'attirant, Une bien jolie rencontre qui va nourrir ton inspiration et enchanter tes journées.



Répondre
M


Oui Nanie, j'aime bien ce genre d'histoire... Emmanuel est fatalement moins disponible actuellement sinon, j'aurais continué de le peindre, car l'aventure dans le temps et en peinture est
exaltante... mais je sais que je le peindrai encore. Aussi, Florian permet en quelque sorte de poursuivre cette aventure picturale et amicale... je termine deux tableaux de Lucas, et je m'attaque
(si je puis dire) à Florian qui m'inspire des tableaux très poétiques...
Merci Nanie, je t'embrasse
Michel



C


Une sensualité tout en pudeur émane de ces photos . Et un regard renversant, CE regard de Florian tout à la fois complice et plein d' une attente rêveuse, et paradoxalement anxieuse ...


Quelle poésie sans fard dans ces photos, Michel !



Répondre
M


Pudeur, regard, poésie, anxiété... Cyrille tu viens de donner pas mal des clefs qui me poussent à m'intéresser à quelqu'un, à le mettre dans la lumière... dans "sa" lumière, je devrais dire.
Merci Cyrille,
 @ bientôt
Michel



N


je pense que tu as croisé un ange ,Michel!


Emmanuel était déjà bien charmant mais son cousin est "à croquer" et je pense que tu ne vas pas hésiter ! ;-))


bizz



Répondre
M


Un ange en cache toujours un autre :o)
Merci pour eux Nyco.
je t'embrasse
Michel



F


L"étincelle dans le regard...


Et la fascination que  peut exercer sur nous la beauté, comme celle d'une flamme : elle est aussi insaisissable que perpetuellement renouvelée et consummée. Un moment dans la vie...


Merci Michel pour ce partage d'une amitié



Répondre
M


Insaisissable beauté... Dire que nous n'avons pas toujours pu la saisir. La photo est vraiment une chance inouïe pour la mémoire. Que de souvenirs seraient perdus sans elles, que d'instants
magiques.
Merci François
Michel



Y


4 jolis portraits de se garçon,4 jolis portraits d'une enfance qui s'évapore pour laisser la place à la jeunesse et plus tard à l'adulte.Un point commun son regard!


Un regard qui se protége  et intérroge l'inconnu!un regard qui questionne et qui attends des réponses.En attente de tout, de vérité,de plaisirs partagés,de respects et de confiance.Un
vrais  besoin pour débuter une belle amitiée.


Ons est tous passés par se désir! Non!!



Répondre
M


Un regard plein d'avenir, Yves... je l'espère pour lui...
 Merci et à bientôt
Michel



M


Superbe mon michel



Répondre
M


Merci Manu.. grâce à toi.
 Bisous
Michel



N


à laisser vivre, en discrétion et savourer chaque instant...



Répondre
M


Oui, Nath et puis pour faire une pause dans les désordres actuels...
 @ bientôt
Michel



L


Comment, avec vous, cher Michel, l'amitié, la vraie, pourrait-elle ne pas générer d'autres amitiés?


Bonne route à ce nouvel ami. Je vous embrasse.



Répondre
M


Je vous remercie Laura, vous savez que je suis fidèle en amitié, c'est mon défaut...:o)
@ bientôt,
je vous embrasse
Michel



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog