Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

jardin-dhiver2.jpg

Vous ne pouviez ignorer, dans cet écrin précieux de pierres et de plantes secrètes, combien votre sombre silhouette et vos yeux d’acajou allaient vite me monter à la tête. 
Puis la porte s’ouvrit, vous me dites d’entrer… J’étais déjà perdu de vous avoir trouvé.

MG

commentaires

S

Quel lieu magique pour fêter la St-Valentin et tous les autres jours de l'année...


 
Répondre
M


Oui, c'est un fait... merci Solange.



A

Merci de nous avoir permis ce coup d'oeil su "jardin des delices."
Répondre
M


La porte est grande ouverte, Armide + Pistol...



E

..."et des yeux d'automne"... et "des yeux d'acajou" ! Vous avez ramené sur votre blog les regards du Sud Michel ! et les escaliers de pierre blanche, et la végétation luxuriante ! que de
merveilles... 
Répondre
M


Que des merveilles, Eva, et comme toujours, les merveilles ont leur part d'obscur enfermement.
 Je vous embrasse..



N

Il suffit d'un mot, et la magie opère à nouveau .... Plaisir de te retrouver. Ici ou là bas, toujours à tes côtés en pensées. Bisous, prends soin de toi, et surtout sois heureux.
Répondre
M


Ici, pour le moment, ma chère Nanie, jusqu'au prochain départ dans quelques jours, mais où je continuerai à papoter par ici :o)))))



N

Merci Michel pour ce si beau partage...


Bises.
Répondre
M


Plein de bises à toi, Nathalie...



Y

C'est en relisant  votre blog,que j'ai eu la surprise de votre nouveau choix de vie.Adieu donc! jolie normandie et bonjours Bizerte,Ichkel,Menzel ect ect!!!!De mon coté je pensse comprendre
se choix quelque peus prématuré. La notion de retour aux racines m'as titillié à moi aussi et je vous comprends fort bien!.Certes! il y auras un vide de notre coté,il se pe aussi qu'ils nous
faudras s'adapter,voir s'accoutumer.Alors en préambule d'une vie nouvelle au soleil je vous la souhaite Douce,Heureuse et Créative avec MOEZ ou d'autres modéles.


A bientot Michel qui s'est?
Répondre
M



Ce n'est pas un choix prématuré mon cher Yves, c'est un choix étudié depuis plus de 10 ans ; aujourd'hui, je suis tout à fait prêt... et puis la révolution est pasée par là, et même si rien
n'est encore parfait, on respire un air prometteur, quoi qu'on en dise. 


@ bientôt




Y

GOOD!!


De retour sa fait vraiment plaisir pour reprendre et partager se blog.


Mon ordi! étais tout tristouné comme l'hiver que je traversse comme bons nombres.


Je vous imagine bien reposé, prés à affronter touts les péripécies à venir bousculer notre ordinaire de vie.Ons riques de s'amuser dans les jours qui suivent!!Beaucoups de sport en vue sur tous
les terrains.


A bientot Michel,et bonne journée( c'est ma formule coacré!!)
Répondre
M


J'aime votre optimisme, Yves... nous verrons bien, n'est-ce pas? Pour le mois je me réaproprie la Normandie et ce n'est pas une mince affaire...:o)


@ bientôt



J

Vous voila enfin de retour , je profite de vous souhaiter une excellente annee 2012 , vous vous etes fais bien rare Michel ces derniers temps ? j'espere que tout va bien pour toi , a bientot je
l'espere por d'autres articles et d'autres photos , bisous
Répondre
M


Je me suis fait rare, car j'ai séjourné 4 mois en Tunisie sans le net, sans la télé... sans rien ! Une vraie bouffée de solitude sur le plan de cette communication-là qui m'a fait le plus grand
bien. Je le conseille à tout le monde.
 @ bientôt Jean-Luc et merci.



L

J'ai perdu mon com'.
Pourtant, je pensais qu'il traduisait bien mon émotion... ???? 
Répondre
M


Mais où qu'il est ????? :o)



L

"Sombre silhouette et yeux d'acajou".... Tout un portrait pour nous faire admettre que vous avez le désir de rentrer rapidement au Pays de votre enfance.
Moi, ça me fait mal de sentir que vous quittez votre terre d'accueil et d'origine, pour grande partie, pour celle qui vous a vu naître, complètement par hasard....
Mais je vous aime trop pour vous en vouloir -vous vous en ficheriez, de toute façons!- et je vous souhaite tout le bonheur du monde. 
Répondre
M


Laura, être ici ou là-bas n'a pas un sens si précis que cela dans ma tête qui suit que l'émotion et l'instinct. Le hasard agit de toute part. je suis né par hasard en Tunisie comme vous êtes née
par hasard en France. Tout le monde nait par hasard alors pourquoi ne pas profiter de tous ces hasards pour ignorer le sens des choses et «hasardeusement» vivre selon l'idée du moment. Rien ne
prouve que je resterai là-bas. Rien ! mais si je ne faisais pas ce bout d'expérience, je me dirai toujours que j'aurais dû le faire, aussi, avant qu'il ne soit trop tard, je saute dans le wagon
du hasard... et puis je ne peux pas, je ne sais pas me contenter d'un à peu près, j'ai toujours été à fond dans ce que j'aime. 
Merci Laura, je suis toujours là de toute façon et je vous embrasse.



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog