Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti


Ce tableau de Cédric a servi pour la pochette de mon livre « Le bruit paisible des secrets » sorti en octobre 2005.
C'est un tableau sombre et assez dramatique aux antipodes de sa personnalité.

Cédric est un garçon du sud.
Son père a posé pour moi, il y a plus de vingt ans, quand il n'était encore que le fiancé de Patricia, la soeur de Chantal, mon amie de toujours.
Ce qui fait qu'après le père, j'ai peint le fils, et avec un peu de chance si je ne suis pas en compagnie des pissenlits, je peindrais le petit-fils. Je trouve très originale cette filiation picturale.
Le père de Cédric était très beau avec ses yeux verts, ses paupières lourdes et érotiques et sa moustache de macho qui faisait tout son charme.
Cédric est un coureur de filles invétéré et très sûr de sa séduction. C'est vrai qu'il est beau et charmeur ( son frère aussi ). Il est très communicatif, vous séduit et vous désinhibe très vite. Il est drôle, très décalé de tout, et il se moque de Chantal et de moi lorsque nous lui évoquons nos folles nuits à Marseille dans la boîte gay des années 60 ( Le Cancan ) quand on s'éclatait comme des bêtes à danser jusqu'au petit matin et qu'on se retrouvait complètement HS à la gare St-Charles à attendre le premier train de 6h en partance pour Toulon.

Chantal et moi © Sylvie Brutinel

Que de souvenirs, que de fous rires, que d'insouciance...
Je vous posterais bientôt des photos de Cédric et de Guy ( son père ).
Quand on se réunit tous à Toulon ( les soeurs, les beaux-frères et les enfants ) et que le Pastis et le whisky circulent sans modération, je peux vous dire que l’ambiance est chaude et que les fous rires sont bien là.
J'adore cette famille, Chantal, Patricia, Sylvie, Michelle, Monique et Jean-Édouard, c'est un peu la mienne depuis le temps qu'on se connaît.

Royale Ségolène

Sans aucun rapport avec tout ça, j'ajoute que j'ai été très satisfait de la prestation de Ségolène Royal hier soir. Je la trouve excellente quand elle répond du tac au tac.
Elle n'a hésité que quelques secondes à la fin de l’émission quand une espèce d'insupportable vieux beau a péroré avec prétention et arrogance sur son incapacité à exposer des mesures claires... alors qu'elle n'avait fait que ça toute la soirée ! Son trouble s'est davantage ressenti lorsqu'elle a répondu à ses questions sur l'immigration en disant ( ce que personnellement j'ai toujours pensé ) que l'on pouvait concrètement mieux aider les peuples en difficulté en travaillant avec eux et sur place, pour éviter des migrations douloureuses.
Et cette espèce de prétentieux – qui prenait tout de haut et niait l’ensemble de son pacte présidentiel – lui a coupé la parole quand elle voulut préciser (pour justifier cette aide ) : « Nous avons tant pillé ces pays... » en lançant avec exaspération et de façon solennelle pour affirmer sa supposée autorité : « ne me faites pas ce coup-là, de grâce ! » genre – « Nous n'avons rien pillé ».
Alors que oui, mille fois oui, nous avons pillé, massacré, asservi au nom de Dieu et de notre prétendue civilisation !
Moi, je lui aurais fait fermer sa gueule en hurlant (car je ne suis pas du tout calme ).
Je ne rentre pas dans les détails, car je ressens encore de la colère pour ce connard et je voudrais rester digne sur mon blog car cette chiure de mouche n’en vaut pas le coup.
Comment Ségolène a-t'elle pu rester si digne  ?
Moi, je n’aurais jamais pu faire de la politique !
Bravo!

commentaires

Antonina 31/05/2008 20:51

Cedric is my favourite art. His eyes are so deep.

Michel Giliberti 01/06/2008 11:26


Think you Antonia,

Kiss,

Michel


Jerem 21/02/2007 21:35

Surtout que ce n'est pas évident d'expliquer tout cela à travers un blogue.

Michel 21/02/2007 22:00

C'est  bien le problème, autant que celui de la mémoire courte des ouvriers. À croire que  seul SarKosy se souvient de Jaurès, de Blum et de Mendès France.

jerem 21/02/2007 20:17

Proche des préoccupations du peuple: ce que j'entends dans les milieux ouvriers que je connais ( mon père a été ouvrier à la chaine) me laisse douter de cette affirmation; et pourtant, jusqu'ici, ces gens votaient socialiste.

--- 21/02/2007 20:44

Et alors??? les lois qui ont été faites pour eux existent toujours... jusqu'au RMI, non?c'est un sujet sans fin, tu sais...@ +Michel

jerem 21/02/2007 16:03

Très beau portrait que celui-ci!
Par contre Ségolène: oui, elle s'en est bien sortie; en même temps, son discours ne m'a pas séduit; je l'ai trouvé archaïque, promettant tout à tout le monde, sans se soucier de savoir où elle va trouver l'argent pour tout cela. C'est vrai qu'elle mise sur la Sainte croissance; mais que fait-on si elle n'est pas au rendez-vous?
Je comprends maintenant ce que séduit de plus en plus les électeurs chez Bayrou: c'est le seul candidat à ne pas promettre la lune.

Michel 21/02/2007 18:40

Tous les candidats démocrates misent sans exception sur la croissance, car aujourd’hui, et malheureusement peut-être, elle est le nerf économique du système dans lequel nous vivons.Si on se tourne vers les extrêmes, effectivement la croissance n’est pas la priorité puisqu’elle peut avantageusement être remplacée par l’esclavage ; or par définition l’esclave consommant peu et ne travaillant que pour la classe dominante, cette dernière se moque bien de la croissance !Beyrou est inévitablement sur la même ligne économique de la croissance car rappelons-le, il fait quand même partie de la majorité ! mais le seul problème c’est que je le crois à peu près incapable de prendre des engagements sur l’avenir.Et pour éviter les discussions de comptoir... genre « y nous promettent tout et y font rien ! », il faut se souvenir que la gauche au pouvoir a toujours tenu ses engagements fondamentaux ( congés payés, droit de grève, sécurité sociale pour tous, égalité des droits, abolition de la peine de mort, diminution du temps de travail, le PACS, etc., etc. ) et la droite aussi (augmentation des gendarmes, CRS, policiers, augmentation du budget de l’armée, diminution de l’ISF, diminution des budgets réservés à la recherche, à la santé, à l’éducation, etc., etc. ) En conclusion, sauf à changer de système économique, et puisque tu as l’air de t’y connaître en la matière, je te laisse le soin de mettre en place une nouvelle théorie économique qui puisse satisfaire les besoins de bientôt quelque 8 milliards d’individus.Et en attendant,  moi je choisis une politique suffisamment alternative, et de gauche, qui, même si elle n’est pas parfaite, reste la seule et unique voie crédible, car beaucoup plus proche des préoccupations du peuple que de celle des nantis. à bientôt... camarade :o)

marie 21/02/2007 10:53

Merci pour ta réponse...Entre temps, j'ai cherché sur le site de la fnac et j'ai trouvé tes oeuvres qui interpèlent la  grande lectrice que je suis...Je sens que des achats de livres sont dans l'air...

Michel 21/02/2007 10:57

Quoiqu'il en soit, j'espère que tu apprécieras...@ bientôt,Michel

marie 21/02/2007 10:04

J'aime beaucoup la toile de Cédric... Moi aussi, un jour, si je m'y mets très très très... sérieusement!!!!!!!!! mouech...Sinon, question peut être idiote : tu disais que ce ortrait faisait la couverture de ton livre... Il parle de quoi ce bouquin????Ensuite, je suis totalement d'accord sur l'espèce de "chiure de mouche" pour reprendre ton expression et son intervention plus que débile...Enfin, merci pour le pti commentaire de cnseil sur le dessin et aussi d'avoir répondu à ma ptite devinette, même si je ne me serais jamais permise d'entrer illégalement dans ton jardin!!!!A bientôt - Marie

Michel 21/02/2007 10:27

Pour ne pas faire trop long dans ma réponse, je peux te dire que le résumé du livre se trouve dans "bibliographie" en haut à droite de mon blog. Tous mes livres y sont .Oui, écrasons définitivement la chiure de mouche!!!Salut Marie,Michel

Maryse 20/02/2007 23:23

La photo en  noir et blanc me fait penser à J.Dutronc et F. Hardy !@+ Michel !

Michel 21/02/2007 07:09

Tu ne pouvais pas tomber mieux...Michel

lance 20/02/2007 18:07

Un très beau modèle....exécuté avec finesse...!! Quand a dire " vieux beau " de ce machin péremptoire je te trouve bien indulgent lol !!!

Michel 20/02/2007 18:47

Oui, je suis d'accord avec toi. Il se trouve que j'ai écrit ça dans les brumes de 5 heures du matin et j'ai le réveil indulgent.Salut Lance,Michel

Maryse 20/02/2007 10:07

Magnifique portrait ! Bravo pour le bleu , les reflets dans sa chevelure,et  l'ensemble de la lumière qui appelle le regard à s'y poser longuement. Bonne journée

Michel 20/02/2007 18:48

J'ai remarqué que tu aimes ce genre de bleus... pendant des années, j'ai utilisé les bleus clairs, azurés, et puis je suis tombé dans lenoir. Paf!merci Maryze.@ +Michel.

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog