Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

fleur-Dougga
Je marchais dans Dougga au centre des ruines romaines… C’était à l’automne de l’année dernière. Je m’étais un peu éloigné, recherchant une solitude qui m’est souvent nécessaire, quand, au milieu de nulle part, ces quelques fleurs me sont apparues.
La photographie des choses et des lieux ne me passionne pas, mais je ne sais pourquoi, ce bouquet isolé, un peu comme je l’étais alors, me donna l’envie de capter sa fragile image.
Depuis plus d’un an, ces fleurs mauve pâle étaient rangées aux oubliettes comme dans un herbier, et voilà que je les redécouvre.
Aussitôt, je ressens l’émotion, la douceur de ce jour, le silence alentour et les parfums fanés de la campagne après la pluie, alors, je laisse l’herbier ouvert, encore un peu.
 

Published by Michel Giliberti - - Réflexion

commentaires

Chris-Tian Vidal 11/03/2010 09:27


Respire l'odeur de l'herbier et nourris toi du bonheur d'alors. C'est beau les photos des fleurs.


Michel Giliberti 11/03/2010 15:47


Promis :o)
 Bisous

Michel 


Nath 06/03/2010 15:12



Toujours agréable et surprenant au détour d'un chemin une apparition et l'on est plus seul..



Michel Giliberti 07/03/2010 11:27


Oui, ce sont des surprises magiques...


Henri-Pierre 02/03/2010 18:53


Te souviens-tu de Sidney Bechett et de sa "petite fleur" ?


Michel Giliberti 02/03/2010 21:25


Bien sûr, tu penses... :o)

Michel 


Nanie 24/02/2010 11:30


Bonjour Michel,

J'ai toujours aimé ces fleurs qui poussent au milieu de nulle part, sur des terrains peu propices ou entre des cailloux, comme c'est ici le cas .... Elles nous donnent une leçon d'espoir, de beauté
et de persévérance.

Douce journée


Michel Giliberti 24/02/2010 18:10


Bien sûr, l'inattendu provoque l'attention... j'ai vu en Grèce un figuier (un bonzaï naturel pour le coup) pousser depuis une anfractuosité dans le mur d'une
vieille maison... toujours spectaculaire et attendrissant.
 @ bientôt Nanie

Michel 


eva baila 24/02/2010 08:35


Un des plus beaux sites romains d'Afrique du Nord, classé au patrimoine mondial de l'Unesco... Dans un environnement d'oliviers séculaires... Une merveille, Dougga ! et ces fleurs-là sont d'une
délicatesse...
Bonne journée Michel. eva.


Michel Giliberti 24/02/2010 18:14



C'est bien agréable quand on parle d'un lieu que l'on cannait... Vous savez donc ce que je tente toujours de dire avec le minimum de mots, car sinon personne ne lit. Les oliviers sont superbes et
en automne, il y a très peu de monde... vraiment très peu au point de se sentir seul et là, c'est génial, on fait corps avec sa propre résonance aux lieux.


 Merci Eva


 @ bientôt



Michel 



réjane 23/02/2010 23:45


si fragiles et pourtant poussent dans des lieux abandonnés
rejane


Michel Giliberti 24/02/2010 07:33


Des lieux abandonnés mais dont la terre est très fertile... il y a même des culture tout autour. C'est d'ailleurs pour cela que les romain s'y étaient installés. 
@ bientôt Réjane,

Michel 


NYCO 23/02/2010 22:23


quand les odeurs ,les images ou les sons nous raménent à de doux souvenirs...quelle douceur...quel bonheur!

j'étais à Dougga ,il y a un an ,Michel et j'y ai peut etre croisé cette jolie plante ...
en tout cas ,de beaux souvenirs remontent à la surface gràce à ton herbier...
cette citée romaine dominant la plaine de Téboursouk a des airs de paradis perdu...
merci
bises nocturnes du nyco


Michel Giliberti 23/02/2010 22:37


Oui c'est vrai... les souvenirs se déclenchent d'un rien. je suis heureux que tu connaisses Dougga, c'est tellement agréable de s'y balader en automne.
Bonne nuit Nyco, je cours me coucher...

@ bientôt,

Michel 


nabeth 23/02/2010 18:30


Grâce à vous: un peu de rêve et de douceur. Merci, Michel.
Nabeth 


Michel Giliberti 23/02/2010 22:40


Merci NAbeth... vous connaissez ces lieux, vous aussi...
je vous embrasse,

Michel 


Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog