Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti



Le jardin est encore beau.
Les rouges de l’automne et l’odeur des feuilles mortes lui donnent un charme silencieux qui me conte les histoires d'enfance que ma mère savait si bien distiller ; des histoires où la cheminée avait sa place dans la symbolique hivernale de sa Corse natale, où la soupe brûlante, les châtaignes, le jambon qui séchait au grenier parfumaient mon imaginaire ;
où les créatures étranges, le diable, le loup, les brebis égarées faisaient me mordre les lèvres.
Toutes ces choses vécues au travers des paroles savoureuses de ma mère, mon jardin me donne à les réinterpréter, le temps de mon passage sur terre, puis, infidèle et magnifique comme tous les amants, il deviendra le jardin d’un autre et l'inspirera à son tour.
Pour l’instant, je contemple ses rouges d’érables, ses jaunes puissants et je respire sa force bienfaisante.

commentaires

J

L'automne au calendrier est arrivé plus vite qu'à l'extérieur chez nous, les températures encore élevées pour l'époque n'ont pas donné ces tapis de feuilles que nous avions si tôt lorsque
j'habitais la Normandie....
Maintenant il est bien installé, les feuilles tombes, il serait tant ! c'est beau ! 
Jj 


Répondre
M

Oui, les automnes doux et colorés sont une pure merveille.
 @ bientôt,

Michel 


N

Ah là oui je te crois! Mais j'ai connu cela tu sais, je suis originaire du nord, Lille, j'y ai vécu jusqu'à l'âge de 23 ans. Il est vrai que c'est une grande différence.
Bonne soirée :)


Répondre
M

Aujourd'hui, c'est plus ensoleillé, mais jusqu'à quand...
 @ bientôt

Michel 


N

L'automne est ma saison préférée avec le printemps.
Il fait encore beau et doux en ce moment et nous profitons de belles journées douces, parfois chaudes. Les rosiers refleurissent....


Répondre
M

Tu as bien de la chance. ici, ça s'est brusquement dégradé. Tu n'aimerais pas cet automne normand, crois-moi.
 @ bientôt Nath,

Michel 


B

Il faut dire que c'était aussi le prénom de ma mère !!!!
Elle s'est réincarnée en plante chez toi, ah ah !!


Répondre
M


On a même pas été présentés, c'est un comble!!!

Michel 



B

Fais gaffe à toi !! si tu me tues Geneviève, je te fais sortir les couilles par les oreilles !


Répondre
M

M'enfin!!!


B

Je n'osais encore parler de Geneviève !!! Et je suis contente qu'elle aille bien.
Une fois, pour le mariage d'une collègue de bureau, je lui avait offert une plante gigantesque qui... a mouru rapidement ! Ce n'était pas de sa faute, mais sûrement du fait qu'elle provenait d'une
jardinerie où l'on fait force les plantes à pousser très vite et après, ben elles meurent très vite aussi !


Répondre
M

Geneviève a une petite mine, je dois avouer, elle était mieux dehors, mais c'est totalement impossible. Le temps, même s'il n'est pas froid, a quand même bien changé et elle ne supporterait pas les
pluies et le vent qui, depuis ce matin, se sont réveillés. Horreur absolue pour moi, tu me connais.
Mais ce que tu dis des jardineries est vrai, hélas. 
 @ bientôt Bellelurette

Michel

 


N

Bonjour à vous,

Que ces couleurs automnales font du bien ! elles gomment la grisaille ambiante. Il me semble sentir l'odeur des châtaignes qui cuisent dans la cheminée et la musique apaisante d'un récit qu'on
écoute, attentif, à la lueur des flammes.

Magnifique comme en quelques mots vous savez nous offrir du rêve et de l'apaisement.

Douce journée au creux de votre beau jardin.


Répondre
M

Ah... Nanie, vous aimez les contes vous aussi, je sens...C'est le temps qui nous manque...
 @ bientôt et merci.

Michel 


B

"L'autre".. celui qui héritera de ce jardin ne pourra en être que fier tellement il est beau ! J'espère qu'il l'entretiendra avec autant d'amour que toi et JC...
Bisous.


Répondre
M

J'espère bien... il faut bien Geneviève (que j'ai rentrée à l'intérieur) se porte bien :o)

@ bientôt 

Michel 


E

Soupirs... j'aime cette période... celle pendant laquelle je suis née...la vieillesse ne me rends pas triste... comme ces feuilles en automne qui s'habille de mille couleurs chaudes avant de se
flétrir et tomber... j'aime les ridules sur les visages, elles racontent leurs histoires singuliéres... et ça j'adore..
Je vous prends la main Michel et je vous emméne dans ma forêt du sud ouest dans laquelle j'ai grandi, au bord d'un ruisseau....nous y ramasserons des champignons et nous en ferons, le soir venu,
une omelette que nous dégusterons devant le grand feu de cheminée... arrosée d'un bon vin...Allez dites Oui ! rire!!
Elle


Répondre
M


Vous savez quoi?
Votre ballade, vos champignons et votre bon vin m'ont donné une irrésistible envie de manger des crêpes et je me précipite de ce pas pour en fabriquer la pâte. Donc, grâce à vous Elle,
j'arrondirai mes angles...
@ bientôt et merci,


 Michel 



E

J'aime comme vous parlez des êtres, des lieux, et des choses, j'aime comme vous leur laissez le droit de vivre, de vivre leur vie en dehors de vous... c'est cela le respect de la Vie, c'est cela
l'Amour...
Merci Michel d'être ce que vous êtes...


Répondre
M


Eva, vos mots reveillent en moi ce que je tente toujours de faire comprendre autour de moi. Nous n'appartenons à personne et bien sûr personne ne nous appartient, mais de ces prêts magnifiques
que nous nous octroyons, tentons de les rendre les plus imaginablemnt nôtres.


Merci encore Eva,


 @ bientôt,


Michel 



N

C'est beaucoup moins beau ici...
Je vais quand même tenté le courage de prendre une photo d'un mandarinier.
Hier, sur une route de campagne viticole, j'ai été étonnée de trouver les feuilles de vigne, pas encore rougies... et pas encore tombées...
Vous avez beaucoup de chance... d'avoir des souvenirs aussi colorés et aussi parfumés de votre enfance auprès de votre maman chérie.
Je vous embrasse.
Nabeth. 


Répondre
M


Ma mère était une conteuse. Même si je connaissais l'histoire qu'elle décidait de me raconter, je la laissais faire, car elle y mettait du coeur. 


Ici aussi, beaucoup de la végétation reste intacte. J'espère qu'un automne tardif et doux n'est pas le signe d'un hiver précoce et trop froid. Je ne le supporterais pas.


@ bientôt Nabeth


 Je vous embrasse,


Michel 



F

Bonjour Michel,
C'est l'heure de prendre un thé brulant pour savourer ces moments magiques...
Plein d'amitiés
François


Répondre
M

J'en ai pris un François, bien brûlant, avec un reste de tarte Tatin, juste pour le ventre... Juste pour le plaisir et la culpabilité.
 @ bientôt 

Michel 


Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog