Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

homme-du-sud

Amis touristes, ne vous privez pas des grandes choses… ne boudez pas la Tunisie. N’ayez pas peur des désordres d’une révolution qui recèle des trésors d’avenir. Soyez de ceux qui verront naître les jours nouveaux. Vous aurez la joie, peut-être la fierté, d’être sur place pour autre chose que la simple odeur du jasmin, les plages alanguies sous le soleil, les pâtisseries, vous serez là, pour l’histoire... 

commentaires

E

J'ai bien envie de vous écouter. Rien qu'à voir la photo, on aimerait bien ce perdre dans tout ce bleu !:-))
Répondre
B
J aimerais vous connaitre pour visite le desert a dos de chameau
M


Alors suivez votre instinct... le bleu n'a jamais tort :o)



E


J'y suis allé après la révolution et j'ai trouvé que les tunisiens étaient encore plus accueillants qu'avant ! N'hésitez pas à y aller et arrêtez d'écouter toutes les rumeurs stupides qui
circulent.



Répondre
M


Mais je sais bien, Elyes, cet article n' a été écrit que dans ce but... merci de rejoindre mes pensées.
Michel



A


Il y a quelque chose de féminin dans ce regard, ce visage.



Répondre
M


Ah bon ?  moi, j'y vois une belle sérénité virile, une certaine sagesse, même, celle des hommes du désert... ceci dit un zeste de féminité n'a jamais fait de mal à personne :o)


Michel



N


Je suis contente de lire ça car je suis tout à fait d'accord.


Avez-vous vu leur http://www.partirdemain.com/blog/campagne-promotion-tourisme-tunisie.htm. Espérons que ça en
convainque plus d'un !



Répondre
M


J'espère que nous serons plusieurs... j'ai mis un petit com sur le lien très sympatique que vous avez donné.
Merci à vous


Michel



A


quelle merveille cette photo - comme tout ce qu'il y a sur votre blog - merci de partager tout cela



Répondre
M


Merci Agathe, ça me fait très plaisir, ce que vous dites.
 @ bientôt
Michel



K

ah c'est vrai?? je me trompe alors? mais je croyais que c'est la méme personne!! :( ta description de lui me semble parler de mon père je te jure, il travaillait là bas dès 1960 ! c'est bizarre :o


Répondre
M


je sais qu'en 99, quelqu'un m'avait dit qu'il était infirme. Du coup, je n'avais pas pu le voir... Mais ce qui m'étonne, c'est que tout le monde disait qu'il ressemblait à Belmondo, et toi-même
me le dis... ???



K

il a 62 ans je pense, mais il est encore en pleine forme :D


Répondre
M


Ah bon ? je crois qu'il y a une erreur Khaoula... c'est à un an près mon âge... Hors, c'était un adulte quand j'étais petit... Je ne comprends pas, à moins que ce soit le fils de Chedli...
Eclairez-moi.



K

c'est genial!! qu'elle coincidence! je t'ai deja envoyé sur facebook, et tu viens la prochaine fois je vais organiser votre rencontre ;) je ne l'ai pas encore dis mais j'imagine qu'il se souviens
bien de toi. il adore les westerns jusqu'à maintenant et tous les films de cette epoque là :)


Répondre
M


Super... c'est promis. Quel âge a ton papa, maintenant, Khoula ? j'ai hâte, dès que je viens, je te le dis...
 Boussa.



K

salut Michel, j'espere que vous allez bien! je voulais te dire que mon père travaillai à l'olympia quand il étais jeune, son nom c'est chedly ben zitoun, je sais pas si tu te souviens de lui :)


Répondre
M


Mais oui, Khaoula... j'ai cherché votre papa tant de fois quand je suis allé à Menzel-Bourguiba... Mon Dieu que de souvenirs votre papa, si vous saviez ! je me rappelle parfaitement de lui.
J’étais si souvent avec lui. Dites-le combien, il est cher à mes souvenirs... Quand il était jeune, il avait un faux air à Belmondo...



N


une bien belle initiative ,Michel,que cette invitation vers ces senteurs de jasmin..


les charmants Tunisiens trinqueront volontiers avec un verre de thé aux pignons!


j'espere pouvoir bientôt me réfugier prés du phare noir de Sidi bou...


Joyeuses Pâques à tous les Gilibertien ainsi qu'à toi  et à ton homme...


 


bises du Sud


 



Répondre
M


Ah Nyco, le phare noir de Sidi Bou Saïd ! J'espère bien le revoir bientôt et avec lui, mes "ambiances tunisiennes".
Je te souhaite à mon tour de joyeuses Pâques, Nyco, du chocolat, du chocolat, du chocolat...:o)
je t'embrasse
Michel



Y


Michel,


rasssuré votre amis belurette.Il semble un peu affolé,la tunisie n'as rien a voir avec les coupeurs de tétes! Partir seul ou accompagniés,seul l'évasion est au RDV!


En attendant bonnes paques à toutes et tous!


 


 



Répondre
M


Belle lurette est une grande fille, Yves... elle se rassurera toute seule. Mais moi, je vous remercie pour vos souhaits de bonnes Pâques.
 @ bientôt Yves
Michel



B


Bé moi j'irais pas na ! Tout du moins non accompagnée par un homme. Car seule, j'ai peur des hommes. Comme dans tous les pays, mais surtout dans les pays
du Magrheb. Ai-je raison ou tort ?



Répondre
M


Tort ou raison, là n'est pas la question... il faut simplement savoir que les Tunisiens sont des hommes charmants, charmeurs, doux et aimables. Ces raisons ne sont-elles pas déjà suffisantes pour
mieux les appréhender, Bellelurette ?
Bisous
Michel



K


Un grand merci à vous Yves pour vos nobles sentiments. Je comprends Michel, j’ai discuté avec des amis il est question d’approcher le centre culturel français à
Tunis et voir avec eux pour un projecteur et du matériel de sonorisation récupérés quant aux films ils semblent qu’ils peuvent être prêtés…J’ai été à Bordeaux, et je connais la chaîne de cinéma
« utopia » (www.cinemas-utopia.org), il parait qu’ils ont mené cette expérience dans un pays sub saharien d’Afrique. A bientôt.
Khanouff



Répondre
M


Ravi de cet initiative, Khanouff. Si vous avez besoin de moi, n"hésitez pas.
@ bientôt
Michel



J


comme je suis curieux  j'y suis allé en mars, j'ai voulu aller aussi sur les  "traces" Gilibertiennes, et oui!..., les  vieux cinémas, le pont qui bloque,  m'impregnier
quelques jours de la ville, idem à Tunis ou flottait un certain parfum qui se repandait jusque dans la librairie  toutes portes ouvertes ; j'ai apprécié qu'on me dise être content que nous
rendions  visite  a cet instant encore tiède... pour ces raisons, pour les amis de longue date, et pour des vacances reposantes et aussi chaleureuses je repartirai, en septembre...



Répondre
M


Que je suis heureux de lire cela Jack... J'en suis même ému. j'ai hâte,moi aussi, de repartir visiter cet air nouveau et m'en imprégner.
Merci Jack, @ bientôt
Michel



Y


MiCHEL,


la tunisie est une destination paradisiaque,généreuse,ensoleilllé hospitalirére!les touristes reviendront je ne me fais aucuns souçis.Ne faisaisons surtout pas d'ingérence hative!laissons les
s'installer dans leurs nouvelle démocratie.Meme si nous avons des attaches sentimentales,nous restons des touristes( priviligiés je vous l'accorde!)



Répondre
M


Je ne fais aucune ingérence hâtive, Yves... je ne pense pas. Je n'attends rien d'autre d'eux que le simple échange des bonheurs partagés, des souvenirs, d'un futur... Aucune ingérence, soyre
rassuré.
 @ +


 



Y


Tout en comprenant la vision de nos amis tunisiens,et l'aides auquelles il aspirent il me semble qu'il serait de bon ton! avec les énergies qu'ils ont d'avoir une vision fututriste en accords
avec leurs indépendance et surtout leur nouvelle révolution,qui je le crois prendras du temps pour s'installer positivement.Se don pour ma part je leurs souhaite grandement.Rappelons que la
france 'aujourd'hui n'est plus la france installée en colonisateur ni en protectorat.Je serais si fier d'eux!



Répondre
M


Vous avez tout à fait raison Yves... mais je pense que si les touristes viennent en masse, ça les motivera d'autant.
@ bientôt Yves, bonne journée.
Michel



K


Je me corrige, ce n'est pas un mail, mais un commentaire


Merci.



Répondre
K


Je ne vous apprends rien à vous Michel à vous et à vos visiteurs, et je ne vais pas parler comme dans les discours des hommes politiques, mais pour rappel, et depuis la nuit des temps, nos pays
autour du bassin de la méditerranée se sont toujours « côtoyés »…La Tunisie a besoin des ses amis dans cette phase transitoire, certes, et comme vous êtes artiste, je ne vous apprends
pas non plus que la région de Bizerte, le gouvernorat de 500 mille habitant ne dispose d’aucune salle de cinéma. Et pour faire bouger ce paysage culturel désertique et contribuer à éclairer les
gens face aux projets passéistes des islamistes qui sont revenus sur scène, nous avons besoin d’un coup de pouce pour ouvrir au moins une salle de cinéma dans la ville avant les élections de la
constituante le 24 juillet. Excuse-moi pour la longueur de ce mail et merci pour votre patience.


Khanouff



Répondre
M


Oh Khanouf, ne vous excusez pas pour la longueur de votre commentaire... je suis bien d'accord avec vous.  Entre 99 et 2001, j'ai bataillé, alignant dossier après dossier, pour rouvrir le
cinéma Olympia de Menzel-Burguiba, me déplaçant, allant voir les responsables sur place. Je me suis usé, pour rien. Je eux dire que mon énergie s'est largement émoussée par le peu d’enthousiasme
que j'ai reçu en échange. Aujourd'hui ce projet ne m'appartint plus, la crise qui sévit en France grignote mes économies. La seule chose que j'ai pu faire, ce sont de belles expositions à Bizerte
et à Carthage. Piètre récompense. Aujourd'hui, je voudrais ouvrir une galerie de dessins, photos, tableaux, ça c'est encore possible, mais de là à penser que ça marchera, c'est une autre
histoire... Espérons que nos connivences aillent de pair encore longtemps et que l'image de la France ne soit pas trop dégradée aux yeux des Tunisiens avec son gouvernement d'imbéciles.



L


J'espère bien répondre à votre sollicitation mon cher Michel, en juin... mais je ne sais pas quand auront lieu les élections...
J'aimerais tant faire une vraie bise à Anne et à Bizerte que j'aime tellement.
J'aimerais aussi retrouver mon petit hôtel de Tunis Je leur écrirai bientôt. + bises ensoleillées.



Répondre
M


Les élections devraient avoir lieu en juillet, si je suis bien informé... Vous me devancerez, je pense et c'est vous qui me donnerez des nouvelles de là-bas... c'est amusant. Oui, rencontrez
Anne, c'est une amie délicieuse, artiste, et de douce compagnie.
 je vous embrasse
Michel



N


Quel regard déchirant... Vu hier justement un reportage sur la Tunisie et tous ces hommes et femmes qui ont perdu leur emploi du fait de la désertion des touristes. J'y suis allée deux années de
suite et n'hésiterai pas à y retourner si l'occasion se présente. Un beau pays mais surtout des gens extrêmement attachants et chaleureux.



Répondre
M


Oui, Nanie, le peuple tunisien est étonnement moderne, tout en étant chaleureux et attentif aux choses du passé et aux traditions. Ce sont des qualités rares qu'il faut préserver, mais ce qui me
désole c'est les réactions de la France, si banales, si irrespectueuses. Chaque fois que j'entends la froideur avec laquelle on parle des Tunisiens, ça me désespère et me met dans une rage sans
nom...
Merci Nanie @ bientôt
Michel



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog