Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

Souvenirs-d'AfriqueC’est de bonne heure
Que mon bonheur
Se fit d'un rien
  Quand l’hibiscus...
 Quand le bissap…
 
C’est bien après
Que tes apprêts
Me fatiguèrent
   Quand les mensonges…
   Quand l’arrogance…
 
C’est l’Harmattan
Qui m’arma tant
Sous le soleil
   Quand la poussière…
  Quand le départ…

© Giliberti

Published by Michel Giliberti - - Photos et poésie.

commentaires

Nanie 28/12/2010 08:46



J'aime tes mots parfumés, tes mots qui voyagent et nous font voyager, j'aime tes mots, tout simplement ... et ce beau portrait aussi. Qu'il est doux de se réchauffer à ta poésie. Je t'embrasse
Michel.



Michel Giliberti 28/12/2010 09:27



"Réchauffer"... voilà un verbe qui me fait fantasmer Nanie... "Réchauffer", quand le décor est toujours si "infernalement" froid... mais tu es là.
je t'embrasse
Michel



jack 28/12/2010 01:29



Cher Michel,


Merci pour tes bons mots que tu viens de me poster. Je vais retenir que ces 4 phrases...


'' C'est de bonne heure


Que mon bonheur...


Quand la poussière...


Quand le départ ... ''


Ces mots me paralyse, car j'en souffre dès que je suis ds le bonheur, car j'anticipe déjà le départ. Cette réalité me glace, mais, mais il faut l'affronter, crois-tu?


Que 2011, soit avec du bonheur et +. jack/qué.



Michel Giliberti 28/12/2010 06:28



Mon cher Jack, vis l'instant présent... Les "Quand" sont à mesurer bien "Après". Seul "Maintenant" a de la valeur. Et puis la blessure n'est jamais que l'avant goût de la guérison...
Bon réveillon Jack, la vie est d'une si fugace éternité...
 @ bientôt et merci
Michel



eva 27/12/2010 16:37



Laura voit tout... Laura sent tout...



Michel Giliberti 27/12/2010 22:02



Ah...on dirait un début de chanson :o)



Laura 27/12/2010 13:48



Fugace le temps du plaisir, amère la désillusion...mais le vent sec empêche les larmes et porte vers des horizons plus limpides.


L'autre qui a trahi, porte les marques du remords.


C'est ainsi, Cher Michel, que j'interprète cette magnifique photo et les mots choisis qui l'accompagnent.



Michel Giliberti 27/12/2010 22:04



Oui, Laura, fugace est un maitre mot dans une vie hélas... je ne connais rien qui ne soit fugace en dehors de l"éternité d'une vie de couple.
 je vous remercie et vous embrasse
Michel



eva 27/12/2010 12:22



hibiscus, bissap, harmattan... des mots sorciers, pleins de couleurs, de saveurs, de sable dans les yeux... des caresses tour à tour douces et rêches... MMMMmagicien ! Magicien de mots et des
immmmages MMMMichel !!



Michel Giliberti 27/12/2010 22:08



Merciiiiii Eva !!!!! Vous savez que de temps en temps je fais le malin... j'ai besoin d'excursions dans les mots simples, mais qui font voyager (certainement parce que j'en ai besoin)
 je voue embrasse,
@ bientôt
Michel



Yves 27/12/2010 10:03



C'est le parfum de l'encens,la couleur du soleil brulant et un gout de l'Orian,le tout réunis dans se portrait( tres beau) vos mots! s'impriment sur sa peau et me laisse  too off! the
driem!!!.Merçi pour se beau poéme qui me réchauffe par les temps qui courent!



Michel Giliberti 27/12/2010 22:10



Mais oui, Yves, j'avais besoin, moi aussi, de me réchauffer sous d'autres latitudes...
Merci à vous et à bientôt
Michel



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog