Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

eli-bouche

Rêver me fait du bien, écrire me soulage. Je pense tout bas, j’écris tout haut. Les nuits sont des jours sans lumière, les jours, des nuits lumineuses. Ma tête refuse les préavis et les troubles raisonnables, préférant la chorégraphie syncopée d’un idéal exaltant. Pourquoi tenter d’apaiser et de planifier une vie quand, au bout du compte, celle-ci est plus anarchique que vous même ?

commentaires

C
<br /> <br /> Rêver me fait du mal, énormément, mais écrire mes rêves me soulage. Aussi, pour ne pas rêver, je pense à voix haute afin de m'entendre, gardant ainsi l'illusion d'exister a travers le son et le<br /> bruit, d'être vivant et animé malgré la platitude de mon parcours terrestre. J'écris donc tout bas, chuchotant peureusement et craintivement ma lassitude de ce combat, celui de la vie contre la<br /> mort, comme l'on éponge une larme sur un mouchoir. En conséquence chacun de mes jours est une nuit sans lumière, une nuit dont, à peine éveillé, il me tarde déjà de voir la fin, afin que puissent<br /> s'exprimer pleinement et librement chacune de mes marrées si lunatiques...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bien à toi Michel.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Rêver ne peut faire mal que si on s'en tient à la stricte signification du rêve... mais au-delà, rêver est aussi une compensation... un ultime saut dans ce qu'il nous est encore permis de mettre<br /> en scène, en lumière... notre cinéma Hicham, n'est-ce pas déjà ça ?<br /> <br /> <br /> Je t'embrasse<br /> <br /> <br /> Michel<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> pas trop le moral en ce moment, tu as peut être lu sur Facebook, je viens te saluer et te dire que je reviendrai plus tard lire tous tes articles. Maman est très malade, hospitalisée en<br /> réanimation depuis 15 jours aujourd'hui, 4 interventions n'ont rien donné, et ce matin, elle sera amputée de la jambe gauche... je n'imagine pas l'avenir... je n'ose pas.<br /> Amitiés.<br /> Bises<br /> Jj<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Jj, je suis de tout coeur avec toi, je t'écrirai un mail perso dans la journée... je t'embrasse.<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> <br /> quelle belle bouche!<br /> <br /> <br /> bonne annarchie Michel ,ça fait plaisir de percevoir  ton humeur positive et je trinque ...aux bulles de champagne!!!<br /> <br /> <br /> bizzz nocturnes<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Belle bouche, oui... Quand c'est trop beau, je ne donne que la moitié (je plaisante).Oui, ça va ces jours-ci.le champagne coule à flot dans la tête.<br /> Bises très matinales.<br /> <br /> <br /> Michel<br /> <br /> <br /> <br />
R
<br /> <br /> Bonjour Michel,<br /> <br /> <br /> là je parle dabord au photoraphe,et je tire un coups de chapeau pour se beau portrait remplis de lumiére matinale.Un portrait du détail quelle jolie bouche au naturelle dans l'éxpression,c'est<br /> vraiment jolie à regarder.Alors évidement la prose voir la réflexion qui l'accompagne et qui reste poètique nous offre une fois de + un beau cadeau.Nos vies sont de beaux cadeaux,certes un peu,<br /> beaucoups désordonées mais il suffit d'un moment de repos pour remettre de l'ordre.C'est  beau à regarder un cheval en liberté sans monture! je crois avoir étè un peu comme çà,aucuns regrets<br /> je vous confesse! la vie  est belle encore à se jour.Aujourd'huit plus calme mais toujours curieux avec se supplément le temps d'y réffléchir à l'ombre du bruit.<br /> <br /> <br /> Bonne journée à vous et merçi pour ses images et les mots qui vont avec. <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> J'ai écrit un jour que les libertés dont nous glorifions ne sont là- que pour oublier les barbelés tressés à même la peau...il y a du vrai, mais heureusement, certains jours, nous savons nous<br /> défaire de nos entraves...<br />  @ bientôt Yves<br /> <br /> <br /> Michel<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> <br /> "la chorégraphie syncopée d'un idéal exaltant" !!!! un délice, cette formule ! Vous êtes en forme dites-moi ! ça ressemble à du Nijinsky (pardon si j'écorche son nom), oui c'est une formule<br /> dansante et bondissante... Je vous embrasse au vol (en vol, à la volée...)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Oui, Éva je suis en forme et je ne sais même pas pourquoi dans le fond... En fait, je le suis toujours dans le fond, mais parfois, j'ai des bulles de champagnes dans la tête dès le réveil et ces<br /> matins-là sont précieux pour influer sur le reste de la journée.<br />  je vous embrasse, belles vacances<br /> @ bientôt<br /> <br /> <br /> Michel<br /> <br /> <br /> <br />

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog