Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

chat-jardin-blog

Certains n'ont aucun soucis et dès le matin, dans les premiers rayons du soleil, se fatiguent terriblement dans le jardin...

commentaires

A


 Un ami   , à mis dans ces favoris votre blog , (Hauts-maux)


ils nous à parler de vous .


Et enfin quelques minutes à nous pour faire ce beau Voyage.


La Compagnie Artphonème


vous remercie pour ce moment



Répondre
M


Merci à Hauts-maux, alors... et merci à la compagnie pour avoir eu envie de passer par là. Je vous dis "à bientôt" Artphonème...
Michel



A


Si nous prenons en considération que l'homme est un loup ou alors qu'il est tel un loup, alors il vit avec sa horde, sa troupe, veille sur elle, peut etre bien plus que ce que peut faire l'homme.
Le loup n'est pas apprivoisable dit-on, l'on peut juste admirer et etre en admiration devant son comportement car malgré tout le loup est loyal. Le loup est aussi solitaire sans doute comme
certain d'entre nous.Mais le loup aime aussi se prélasser sous les rayons du soleil filtrés par les ombres des ramages. L'homme dit-on peut parfois etre considéré comme un loup, parcequ'il
croque, mord et est capable du pire pour assouvir son besoin de gloire et de pouvoir. Le loup le fait juste pour vivre. Alors pouvons nous dire que l'homme est comme un loup? Nous avons sans
aucun doute beaucoup à apprendre de cette race animale dont le respect. J'opterai plutôt pour la Tolérance et je pronerai l'Amour Universel comme une louve !



Répondre
M


C'était juste pour faire un mot, Aurore... bien sûr que le loup est extraordinnaire, mais comme tous les animaux et donc comme l'espèce humaine également :o)



A


En serait-il de même pour l'homme???



Répondre
M


Mais l'homme est un loup, non ?



A


Iici, il y a totue une famille de chats et Volfi adore jouer avec eux .C'est parfois tres touchant des les voir. Bien à vous



Répondre
M


Heureuse troupe !!!



A


Et non, car mon Volfi est un petit lassa-Apso....lol



Répondre
M


Ah bien sûr... chien et chat ne peuvent se confondre :o)



A


C'est pas mon petit volfi mais il est tout mimi. Il scrute, il attend. Patience me dit-il, patience...



Répondre
M


Vous voyez, je vous l'ai volé :o)))



N


(Boh j'ai publié un com, il s'est pas publié!!:( )


 


Maouhh, maououh, bonjaouourrrr Michel... HHaaaouourrrrrr.... rrroonnnrrooonnnnrroonnn



Répondre
M


M'enfin... comment as-tu fait ? Arfff!!



Y


Michel,


cette explication je n'en suis pas l'auteur.Aucune conféssion de ma part, juste l'envie de rétablir une vérité mérité.Une grande Dame, madame Léonor Fini.De mon coté j'ai le plaisir partagé de
profiter des ronronements de ma Pipoune est sa reste un vrais bonheur.


belle journée à vous.



Répondre
M


J'ai adoré Léonor Fini quand j'étais jeune. Je l'aime toujours bien sûr, même si je pense un peu moins à elle... merci Yves.
Michel



E


"Alice aperçut le chat du Chester perché sur un mur un peu plus loin.


Le Chat se contenta de sourire quand il vit Alice ; il lui paraissait aimable, mais eu égard à ses longues griffes et à ses dents pointues, elle pensa qu'il valait mieux s'adresser à lui avec
respect. 


- Minet du Chester commença-t-elle timidement car elle ne savait pas si ce nom lui plairait.


Son sourire s'accentua. Et tout sembla bien aller. Alice continua :


- Pourriez-vous me dire par où je pourrais m'en aller ?


- Cela dépend beaucoup de l'endroit où vous voulez diriger vos pas...


...et il disparut très lentement, ce fut d'abord le bout de la queue, puis il ne resta plus que le sourire, qui resta même après que tout eut disparu.


"hé bien voilà la chose la plus étrange que j'ai jamais vue, j'avais déjà vu des chats sans sourire, mais des sourires sans chat, jamais !"


(Lewis Caroll)


Bises félines cher Michel. eva.



Répondre
M


Comme c'est beau, Eva, comme c'est gentil de placer cet extrait d'"Alice au pays des merveilles"... Quelle fraicheur soudaine dans la lourdeur des discours politiques actuelle ! Merci mille
fois.
 Je vous ai déjà vue en chat, Eva, vous savez...: o)
 je vous embrasse
Michel



Y


La particularité du ronronnement est d'avoir un rytme à deux temps expirarioninspiration et de pouvoir ainsi se prolonger de façon continue pendant des heures.



Répondre
M


Merci pour cette explication Yves... Apprenons à ronronner alors :o)
 @bientôt
Michel



J


Minou est très beau.... il n'a pas lu Hermann Hesse mais il est un éloge à l'oisiveté...



Répondre
M


Mais oui, c'est inné...:o)
Merci Jack
Michel



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog