Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

affiche michel tel-fbEt voilà... Depuis des années, j'en rêvais. Les choses sont longues à s'installer ! Les beaux récits, les verts espoirs, les forces vives, tout semble vous échapper. La griffe du temps ne vous épargne pas, non plus. Puis un jour, on se retrouve devant une porte ouverte. À petits pas et sans faire de bruit, on entre dans l’espace intime de ses désirs et là... on entend le murmure des hommes oiseaux.

Published by Michel Giliberti - - Michel Giliberti

commentaires

nyco 18/04/2012 07:43


félicitations Michel!!


ton "bébé" va avoir de biens  jolie ailes d'un bleu Sidi ...


je te souhaite d'y trouver tout le bonheur de transmettre un savoir et même un don...


inch Allah...


 

Michel Giliberti 19/04/2012 08:32



Merci Nyco...pour le moment j'attends et reste attentif devant l'oiseau :o)))))



Nanie 17/04/2012 11:47


Oh quelle heureuse nouvelle Michel, suis enchantée pour toi que tes désirs se réalisent .... tout vient à point comme dit le proverbe !!! Mille bravos et plein de bonheur sur ton chemin. Bisous

Michel Giliberti 19/04/2012 08:30



Oui, je suis très heureux, Nanie... c'est  encore balbutiant, bien entendu, mais prometteur... Plein de bises.



Bégel 16/04/2012 06:20


des hommes oiseaux qui peindraient avec leurs plumes et se contenteraient de chanter la beauté du monde...


 

Michel Giliberti 16/04/2012 22:14



Ça serait pas mal, n'est-ce pas ?



Francois 15/04/2012 11:48


Bravo Michel...Un jour les reves deviennent realite..


J'ai celui d'une galerie bar a sake !!!


Plein de bises du Japon ou on est venu voir les cerisiers en fleurs...


Francois

Michel Giliberti 16/04/2012 22:13



Fais ta galerie, François, je boirais le Sake avec toi, peut-être même au dessous d'un de mes dessins :o) qui sait ??? 



Nathalie 14/04/2012 15:16


Bravo!


Bonjour Michel! :)


 

Michel Giliberti 16/04/2012 22:12



Merci Nathalie. Touchons du bois.



yves 14/04/2012 14:03


Dans un bruissement d'ailes,l'oiseau voyageur s'est posé.Evidement le lieu mérité,avec le soleil pour lumiére, et un décors millénaire.Alors!il y auras des fusains et des pastels,il y auras
aussis des lavis,des encres et des couleurs.Il y auras des éleves qui serons comme nous épris de votre savoir.Alors bonne chance à tous.Bonne semaine à vous cher Michel

Michel Giliberti 16/04/2012 22:11



Merci, merci pour tous ces mots, Yves... vous êtes adorable.



eva 14/04/2012 12:12


"les hommes oiseaux"... c'est une belle trouvaille Michel... comme vous le décrivez ça fait envie... Mais ça se mérite n'est-ce-pas ? Il y a les oiseaux de passage, les poètes et les fous,
enfin les "hommes-oiseaux" et puis, il y a les volailles de basse-cour... toutes ces poulettes à qui l'on coupe les ailes... toutes ces canettes destinées à êtres rôties, et qui restent
derrière le grillage ! bien fait pour elles... elles ne méritent pas mieux ! Je vous embrasse, mon bel Oiseau-Volant 

Michel Giliberti 14/04/2012 12:22



J'essaierai d'être de toutes ces plumes là, si j'ose dire... même celles de la canette ...
Espérons un bel envol, Eva et je vous embrasse aussi...



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog