Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti


moi-petit-2
L’ombre du temps farde mes yeux de cernes si gris que tout le ciel d’hiver semble s’y être invité. 
À ce regard nourri des ans, s’ajoute le pli d’amertume au coin des lèvres qui me donne l’air d’un sage, moi qui, dans le fond, ne décolle guère de l’âge des bonbons, des Dinky Toys et des ballades en famille, quand sous le soleil qui aveuglait papa, j’insistais : « Encore une photo !... Encore une photo ! »

commentaires

C

Il est beau mon Michel, tout mi-mi petit. Encore de tes créations, artiste ! Encore ! J'adore cette photo.


Répondre
M

Merci Christian, mais tous les enfants sont mignons...
 @ bientôt

Michel 


N



Encore une photo Papa…. Encore !!!!


Pour que dans mes rides de demains… Je me souvienne, qu’il était bon le temps de l’enfance… Le temps de nous… Le temps
de tout..


 


J’ai frôlé votre visage d’enfant…. Sur l’écran… J’ai senti la douceur de votre peau…


J’ai pris votre regard… Sur l’écran… J’ai vu l’infini qu’il me montrait…


Oui… Papa… Une dernière photo… Pour le plaisir… Le plaisir du nous….


 


Il y a tant de couleurs dans cette photo en noir et blanc… Elle m’a beaucoup émue…


Nadouce..




Répondre
M

Nadouce, quelle poésie ! je ne peux rien ajouter, je vous assure, j'en suis incapable,.
Aussi, je vous embrasse, le temps d'une dernière photo, le temps d'un sourire et d'un remerciement.
 @ bientôt

Michel 


M

Sourire d'enfance, un air de ressemblance avec Jacques Perrin ...


Répondre
M

C'est amusant cette ressemblance que vous soulignez... J'aime beaucoup la simplicité de cet acteur.
 @ bientôt Marie

Michel 


N

Voilà le secret des années qui passent... C'est que la jeunesse reste bien vive bien à l'abri..., il n'y a que le corps qui change... Très belle photo! Bisous


Répondre
M

C'est bien et c'est à la fois un peu triste car nous sommes bien obligés de faire avec le corps "aussi".
 Bisous Nath

Michel 


H

Au dix-huitième siècle il était de bon ton de "garder de l'enfance".
Du dix-huitième siècle tu as toute l'élégance.


Répondre
M

J'aime beaucoup cette expression que j'ignorais... c'est une fort belle image.
 @ bientôt Henri-Pierre,

Michel 


J

quelle belle image sans doute au retour de Bizerte, elle rejoint celle avec la bicyclette, dommage qu'elle ne soit pas captable, tant de joie et d'avenir, et l'amertume de nos ans ne doit pas nous
faire oublier tout ce que vous nous avez donné.


Répondre
M

Merci Jack... je suis désolé si ces image ne sont plus "captables"... je suis un peu trop pillé hélas. Il y a même une serviette de bain avec un de me tableaux dessus qui circule aux USA. Pour mes
tableaux je m'en moque, mais mes amis en photos, là, ça me gène un peu...
 @ bientôt Jack

Michel 


N

merci pour ta réponse michel!
toujours aussi belle...
toujours aussi vraie...
toujours aussi sincére...
et vive les lendemains!

nyco


Répondre
M

Vive les lendemains absolument!!!
 Bisous

Michel 


S

Là tu es le Michel de mon enfance, trop mimi so cute!
Samedi soir on a feté l'anniversaire d'Alain sur sa carte de voeux j'ai écrit ton poème
l'été de mon enfance si criant de vérité et d'émotion.


Répondre
M

Ah... Christiane comme je suis content de te lire et de savoir que mon petit texte a pu servir à l'anniversaire d'Alain... Qui pouvait penser lorsque nous usions nos genoux sur les trottoirs de la
rue Hoche en Tunisie, nous partagerions de telles choses une fois adultes. merci Christiane,rien ne pouvait me faire davantage plaisir. Tu embrasseras Alain pour moi. je me souviens tant de
lui.
Mille baisers

Michel 


N

Coucou Michel,

Que j'aime la poésie du noir et blanc, la douceur du sourire, la tendresse du regard. Tu n'as pas changé. On te retrouve tout à fait.

Tu veux bien un bonbon, dis ?



Répondre
M

Des bonbons?
Nanie, mais c'est un détournement de majeur !!! (mais j'accepte, je suis gourmand!)
 Bises,

Michel 


E

je ne vois aucune différence entre les deux photos : vous penchez toujours la tête de la même façon...


Répondre
M


Eva, c'est si vrai, que j'ai failli me tromper de photo pour l'article et mettre celle en couleur... Vous rendez-vous compte?


je vous embrasse avec toute ma jeunesse (avec l'accent arabe ça fait "toute ma genèse") et vous voyez, ça remet les choses en place :o)


 @ bientôt



Michel
  


N

l'ombre du temps n'est il pas la preuve qu'un soleil a illuminé ta vie ,Michel?

et ce sourire sur la photo est dans l'attente de jours de bonheurs futurs...

pourquoi de l'amertume puisque à défaut du corps,ton âme reste enfantine...

puisont dans nos meilleurs souvenirs d'enfance au son de ce magnifique air de fado d'une chanteuse partie trop tôt...

des bises
nyco


Répondre
M


Aucun remords bien sûr !  Aucun regrets ! Ma vie me plaît extraordinairement... mais il y a des soirs quand certaines choses m'échappent ou que l'incompréhension grignote mes
idées, je me dis qu'une vie laisse trop vite ses marques et ne permet plus la jouissance extrême des lieux... mais le lendemain (le lendemain est précieux) les portes s'ouvrent à nouveau, le rêve
reprend sa place et les combats redonnent force.


 Ainsi est faite la vie des minuscules sentinelles que nous sommes ; sentinelles à l'écoute de ce qui les anime ou les détruit. 



R

ma grand mère m'a dit un jour "c'est drole d'avoir vingt ans à plus de 90ans"
je pense souvent à cette phrase
amitié, rejane


Répondre
M


Une grand-mère pleine de bon sens... et certainement dans une belle vérité.
 @ bientôt Réjane

Michel 



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog