Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti


Haiti
Il m’est difficile, ces jours-ci, de venir sur mon blog.
Trop de travail et trop d’émotions depuis hier. 
Haïti me parle tant.
Pour avoir fait une expo à Miami, j’ai le souvenir de la gentillesse d’un serveur haïtien dans un restaurant aux murs éclatants des couleurs de son pays ; un serveur qui mettait un point d’honneur à me parler en Français. Plus tard, il prit plaisir à me montrer les photos de ses enfants et de sa femme. Ces derniers avaient un sourire magnifique, comme le sien, un sourire exclu de toutes les grimaces de la société, de toutes les hypocrisies.
Il est des jours où les choses simples de ce monde prennent des valeurs inestimables et où la tragique dérision de notre vie prend tout son sens.
 

commentaires

Henri-Pierre 03/04/2010 10:13



C'est tous les jours, cher Michel qu'il faudrait s'ouvrir aux enchantements simples, c'est chaque jour qu'il faudrait abolir en nos regards la précipitation, la colère, le souci des choses
matérielles et les attentes irraisonnables.
Dépouillés de tous les fatras de nos agitations nos yeux nous diraient que chaque jour est baigné par la grâce d'une aube nouvelle.


Comme un sourire, un vrai.



Michel Giliberti 03/04/2010 12:27



Je suis absolument d'accord et je tente cette ouverture même si la vie me happe plus que je ne le voudrais. Nous avons un rôle si petit dans cette grande pièce qui nous échappe...
 @ bientôt


Michel



Chris-Tian Vidal 18/01/2010 22:11


Pensée émue, avec toi, pour nos frères de Haïti.


Michel Giliberti 18/01/2010 22:35


Oh oui, je suis traumatisé quand je vois des images de ce drame à la télé.
 je t'embrasse,

Michel 


Nanie 15/01/2010 15:34


La vie souvent et les souvenirs qui nous restent surtout, naissent de choses simples, de ces sourires sans fard, de ces gestes instinctifs et spontanés qui font la beauté de l'instant, sans
préméditation, juste le bonheur de partager un signe, un regard, une pensée, une main tendue.

Qu'au coeur de leur profonde détresse, nous sachions offrir aux Haïtiens de ces simplicités sincères et toute l'assistance possible, qui les aideront à surmonter cette atrocité.

Le souvenir de cet homme qui vit toujours en toi le garde présent pour toi, et pour nous aussi désormais.

Merci Michel


Michel Giliberti 15/01/2010 15:45



Oui, Nanie, nous avons en nous ces belles possibilités, ces choses secrètes que nous partageons avec plaisir dès que l'inquiétude pointe son doigt et nous fait devenir fragiles.


Oui, nous sommes faits de ce tissu là, heureusement et il y a des êtres comme toi qui le savent.


 Merci Nanie,


 @ bientôt,



Michel 



réjane 14/01/2010 19:59


des choses si simples, qui ont une telle importance, on ne s'en rends compte que quand elles nous manquent
rejane


Michel Giliberti 15/01/2010 08:57


C'est souvent ainsi et ça prouve que tout sans exception est important des choses que nous vivons.
 @ bientôt Réjane,

Michel 


Aude 14/01/2010 17:21


Ah mon Dieu ... !!!! C 'est terrible .  


Michel Giliberti 14/01/2010 18:39



Oui, je sais... impossible de faire autrement.

 Michel 



Michelle 14/01/2010 15:00


Joli souvenir d'un sourire pour toi...
C'était à New York pour moi
Il était Haïtien, il chantait dans son taxi
la môme, des airs d'opéra et nous riions...
Le spectacle de New york avait disparu
Seule sa voix nous charmait alors
Et l'envie que la course dura encore et encore...




Michel Giliberti 14/01/2010 18:42


Si tu savais comme j'aime ce genre de souvenirs... ils émaillent une vie jusqu'à sa fin.
Merci de m'avoir évoqué le tien Michelle, il est très beau.
je t'embrasse et à bientôt.

Michel 


Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog