Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

Gargouille

Voici le dernier tableau de la série sépia, souvent éclaboussée de rouge ou de sang selon l'interprétation qu'on en fait. Désormais, il va s'agir de trouver l'inspiration pour un autre thème, une autre saison, un autre voyage.

Published by Michel Giliberti - - Mon actualité

commentaires

Aralf 10/10/2010 21:10



A travers ce tableau superbe, je découvre ce blog avec bonheur. Que de belles choses à voir et à lire. Il me faudra revenir ! 


Cordialement


Aralf



Michel Giliberti 10/10/2010 22:04



Merci Aralf, c'est très gentil et bienvenu par ici.
 @ bientôt
Michel



Jj 05/10/2010 20:44



parce que maman est toujours à l'hôpital depuis janvier, fraichement amputée, et que je soufre d'un manque
de temps évident, je passe et t’embrasse, pour te dire ce que tu sais déjà « c’est toujours beau ».
Jj



Michel Giliberti 05/10/2010 20:54



Dieu que c'est triste, Jj... je te souhaite beaucoup de courage, je te remercie et je t'embrasse très fort.
Michel



Yves 03/10/2010 21:39



Michel,je n'avais jamais regardé une gargouille de cette maniére là!mais il vrais qu'elle semble nous inviter à la rejoindre,et cela me semble plus beau. Pour ma part j'ai pris un réel
plaisir sur cette série de sépia,toutes si différentes les unes des autres et tres porteuses de méssages divers.Votre modéle tiens son role a merveille et rajouter qu'il est beau va de pair avec
votre don.Ons n'oublie pas cette main ensanglantée a elle seule,elle représente nos douleures terrestre.


BRAVO!je reste tres content de toutes ses découvertes qui mémerveille à chacque fois.Merçi également de nous répondre avec une attention particuliére à chaqu'une et chaqu'un.



Michel Giliberti 03/10/2010 22:37



Merci infiniment pour tout ce que vous me dites Yves. Je n'avais pas prévu de donner ce titre à ce tableau et puis c'est en le regardant que mon ami a dit "on dirait une gargouille». C'est parti
de là, d'autant que tout collait avec Franck, le modèle de ce tableau. Pourtant, plus je regarde cette toile plus j'y vois bien des choses qui m'avaient échappé... et ça va continuer.
 merci encore Yves et à bientôt
Michel



Catharsis 03/10/2010 17:04



Une gargouille qui me fait bien plus l'effet d'un ange portant le poids de notre sang...


 


Une toile magnifique.



Michel Giliberti 03/10/2010 22:39



Oui, c'est ce que je disais à Yves, à peine le tableau achevé, j'ai commencé à y lire des choses plus révélatrices que son titre amusant, mais je me masque tant de choses.
Merci H et à bientôt
Michel



Jack 03/10/2010 16:09



Bonjour Michel, te douhaitant un bon et beau dimanche.


Ton thème d'aujourd'hui me laisse ds l'interrogation, car je ne connais pas ce type de peinture, et me laisse comme hébèté. Bref, il n'est jamais trop tard pr commencer. Perso j'aime mieux les
photos. A bientôt. jack/québec



Michel Giliberti 03/10/2010 22:43



Ah,Jack, je suis un peintre... c'est mon métier. La photo est un moyen sympathique de voler des images, mais ça n'a rien de comparable avec la construction d'un tableau, avec la recherche, le
message, la complexité de la technique, bref, c'est une tout autre aventure, celle que je préfère, même si je mets de moins en moins de toiles sur ce blog, car j'en ai tant mis et les anciennes
ne m'intéressent plus du tout.
 @ bientôt Jack
Michel



Laura 03/10/2010 15:51



Gargouille: le terme convient bien puisqu'on lève réellement la tête pour l'admirer.... Encore que je ne me souviens pas avoir trouvé de gargouilles avec des traits aussi fins et majestueux.


Vous savez que pour votre peinture, j'ai besoin d'allers et retours avant d'y trouver un sens personnel.


J'adore les sépias, ça c'est sûr. Merci Michel.



Michel Giliberti 03/10/2010 22:45



Oui c'est une gargouille plus sympathique que les vraies, je le reconnais... et puis, il y a une supplique dans celle-ci.
 je vous embrasse Laura,
 @ bientôt
Michel



eva 03/10/2010 15:14



Une gargouille avec des ailes de papillon ? "ça n'existe pas, ça n'existe pas !"


La tentation du rêve... Viens, viens me dit-il, viens là-haut où l'on est heureux..., oui, tentateur en équilibre... tentateur de l'impossible, vermillon du pinceau sur le sepia de l'ailleurs...



Michel Giliberti 03/10/2010 22:48



C'est amusant que vous voyiez des ailes de papillon Eva, ça me plait beaucoup et du coup j'en vois aussi.
C'est certainement "le sépia de l'ailleurs" (quelle belle formule).
Merci, chère Eva
 @ bientôt
Michel



NYCO 03/10/2010 14:50



sublime, Michel!


c'est marrant que tu parles d'un petit diable..


car moi ,dans mon interprétation première qui risque peut être de  te déplaire ,j'ai cru y voir un Christ interrogateur qui ,du haut d' une symbolique de croix ,n'en revient encor
pas de voir déverser sur ses mains autant de sang d'hommes innocents ... 


mais ceci ne reste que ma vision avec ou sans Dieux ,du triste fratricide engendré par des "croyances dangereuses et vicieuses" ...


merci en tout cas du partage...cette série sépia est somptueuse...


des bises du nyco



Michel Giliberti 03/10/2010 15:00



C'est très pertinent ce que tu dis, car c'est vrai et omniprésent dans mon travail malgré mon athéisme (l'éducation religieuse reste en filigrane). C’est donc une "Remontée de croix"... :o) Mais
c'est mon modèle qui est un diable, le tableau, lui plus est tragique, bien sûr...
Merci Nyco, tu n'avais pas mal interpréter et puis les gargouilles sont toujours accrochées aux églises...
Je t'embrasse
Michel



Nanie 03/10/2010 10:28



Oh qu'il est beau ! En voyant l'intitué de ta toile, Gargouille, on s'attend à un de ces petits être figés dans les pierres des cathédrales ... et on tombe sur un enchantement des yeux. Ce regard
fantastique et captivant, ces bras, cette bouche, ces mains, il est sublime !! Cette série sépia est une réussite de bout en bout, nul doute que ta prochaine inspiration sera tout aussi
magnifique. Des bisous sur ton dimanche Michel.



Michel Giliberti 03/10/2010 11:35



J'ai un peu trainé la patte avec celui-ci, car il m'échappait un peu, mais finalement, il m'a écouté :o)
Je suis ravi qu'il te plaise Nanie. Je l'ai appelé Gargouille sans autre raison que celle de l'avoir regardé par en dessous comme on regarde une gargouille justement et Franck, mon modèle, est un
petit diable... je n'ai donc pas hésité.
Merci Nanie et à bientôt
Michel



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog