Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

 

 

Gharr-el-melh-12

Quand on prend la direction de Bizerte, on peut se rendre à Ghar El Melh (la grotte du sel) un ravissant petit village autrefois nommé Porto farina et ancien repaire de pirates. Son vieux port est tout à fait exquis et le temps semble arrêté tant tout y est calme, paisible, même si la turbulence habituelle tunisienne y est bien présente dès la fin de la sieste ; rassurez-vous on ne s’y ennuie pas. Simplement l’ancienneté du port ( Kalâat el Andalous) sa plage magnifique (Sidi Ali El Mekki) qui s’étend sur sept kilomètres en font un lieu un peu à part. Il faut ajouter les trois superbes forts particulièrement bien restaurés qui accueillent bon nombre de manifestations, festivals et expositions, en particulier de photographies. C’est un lieu chargé d’histoire, et ce, depuis l’époque phénicienne. Je pourrais vous en écrire des pages sur cette parenthèse portuaire, sur sa route encore authentique bordée de palmiers, ses buissons de cactus, ses figues de barbarie, son vieux palais qui meurt doucement dans un champ au milieu d’oliviers et d’eucalyptus, mais il suffit d’ouvrir ce lienlink et vous aurez tous les renseignements précis que vous pourriez souhaiter. Moi, à mon habitude, je vous livre simplement quelques photos (vous pouvez cliquer dessus pour les voir en plus grand), quelques impressions de cette belle balade autour de ce petit port que l’on nomme ici "El Kichla".

Ghar-el-melh-22Ici, on peut converser des heures sur les barques...ghar-el-melh-11-copie-1toutes de couleurs vives et presque vénitiennes... ghar-el-melh-266La jeunesse est absolument concernée par la vie du port, ce qui est normal, mais toujours étonnant. Ils circulent sur les barques, comme nous sur les trottoirs.ghar-el-melh-5Bleue du ciel et rouges du coeur, les couleurs essentielles de ces barques pleines de charme...ghar-el-Melh-20Les enfants vivent vraiment entre barques, filets de pêcheurs et mer...ghar-el-Melh-21De jeunes garçons extrêmement concentrés manoeuvrent les embarcations, se rendent d'un point à l'autre en toute logique qui, hélas, m'échappe totalement.

ghar-el-melh-2La vie sur leau...Ghar-el-melh-9et parfois, repos sur terre...ghar-el-melh-12On aperçoit au loin la magnifique architecture des hangars qui protègent les barques lors de réparations ou de stationnement hivernal.Ghar-el-melh-8Ces constructions toute en pierres et en briques sont d'une grande et sobre beauté. Elles donnent un charme incomparable au lieux.Ghar el melh 30Nez vers  le port, cette barque respire l'air salin...ghar-el-melh-7Une galerie d'art, comme ça, baie vitrée tournée vers la mer... On peut rêver.ghar-el-melh-4Il faut se trouver devant cette bâtisse pour en ressentir sa beauté et son harmonie. Aucune photo ne peut vraiment  traduire cela. .ghar-el-melh-27Ce pourrait être un vieux village sicilien ou provençal... Ghar-el-melh-vouteJe prenais en photo cette arche lorsque tout à coup...Ghar-el-melh-355Belle surprise en Prada...ghar-el-melh-6Balade alanguie et fraternelle d'un début d'automne tiède et emprunt des parfums de sel et d’algues de tous les ports...gharr-el-Melh-24On pense, on projette, on s'attarde... Que sera demain ?Ghar el melh 10Ce sage Ulysse doit avoir tant de choses à dire, tant de secrets à garder... je me contente de son sourire bienveillant...Ghar-el-melh-15Un splendide petit café au bout du port...aousja-2J'entre. L'éclairage tout autant que le sourire des consommateurs accroche immédiatement mes yeux. Sourires,regards complices. Toujours en Tunisie.ghar-el-melh. 18Une petite assemblée de narguilés (Chichas) attend sur le comptoir le flot des consommateurs, qui, en soirée, s'en empareront et fumeront pendant des heures l’épais tabac brun aux parfums de pommes. Un parfum qui vous prend et ne vous lâche plus.ghar el melh 11Et pour dire aurevoir, comme cette petit fille qui s'amuse sur la terasse en plein air du café, je disparais jusqu'à la prochaine balade.

Published by Michel Giliberti - - Tunisie

commentaires

camilleri herve 06/03/2017 07:13

j'ai vecu a porto farina jusqu'en 1968 .mon pere etait commerçant dans ce très beau village .j'ai suivi mes études au lycée français de la marsa et mutuelleville.je voudrais faire connaître ce village à ma femme.je lui montre que des photos sur internet.la famille camilleri était très connu à porto.j'avais un frére dénommé Gérard et une sœur Sylvianne.tout deux décédé.si des personnes de ce village se rappelle de nous qu'il se mette en contact avec moi.

Mohamed 15/08/2015 01:31

bonsoir Michel,
très belles photos et des coomentaires soigneusement sélectionnés.
je suis originaire de RafRaf, une ville voisine de Ghar El Melh, réputée pour ses vignes et ses figuier et de l'île Pilau.
Je saisi cette occasion pour vous inviter à visiter mon village et renouer avec la Tunisie.
On vous accordera un accueil digne de votre amour et passion pour mon pays.
Un commentaire: Malheuresement, les autorités tunisennes, le ministère de culture, les associations de préservation de la ville de Ghar ElMelh ne prêtent pas d'attention à la valeur de ce patrimoine et ne veillent pas à le préserver sachant que plusieurs sites sont classés des monuments historiques classés par la UNESCO.
Merci encore une fois pour ces belles prises permettant de mieux connaître mon pays.
Mohamed de RafRaf.

Michel Giliberti 28/09/2015 06:42

Merci pour votre commentaire si chaleureux Mohamed. Il me touche infiniment. Je vais souvent à Ghar El Melh, car j'ai la chance d'en être pas très loin. Je suis en Tunisie. Je pense quand même que la Tunisie commence sérieusement à penser à mettre en valeur son patrimoine et du reste, il y a deux ans, il y avait beaucoup de travaux à Ghar El Melh. Il faut espérer que ça continue...

Encore merci pour votre proposition qui me va droit au cœur...

À bientôt.

laura limido 18/04/2014 17:45


Vous invitez Awatef, cher Michel... Je viens aussi, je reviens visiter cette merveilleuse page qui me sourit d'autant plus que j'espère bien ressentir toutes vos émotions, bientôt... Quand je
pense que je ne suis jamais allée là : incroyable !
Bises colorées. 

Michel Giliberti 27/04/2014 15:34



Mais oui, Laura, c'est si près de Bizerte, en plus... mais vous verrez, vous y viendrez et peut-être même avec Awatef et moi :) gros bisous.



RICHARD ELIANE 13/12/2013 21:01


Bonsoir,


j'ai vécu à Porto-Farina de 1953 jusqu'en 1957 j'étais élève dans la classe de Mme Tesorière puis au Collège des jeunes filles à Bizerte comme pensionnaire. J'habitais au Borgj du milieu mon père
Mr Richard était surveillant. Si il y à des personnes que j'ais connus à cette époque qui me lisent et aimeraient ce faire connaitre.

Michel Giliberti 25/02/2016 22:19

he oui, c'est un endroit absolument charmant... merci :)

Versini 24/01/2016 14:24

J'ai passé mon enfance jusqu'à 1950 au Lazaret mon père était également surveillant . puis Zarzouna jusqu'en 1957 ....souvenir.....souvenir .

Michel Giliberti 14/12/2013 06:54



J'espère que votre demande sera remarquée...@ bientôt



,yves 13/10/2013 10:07


Merci! Michel pour se beau diaporama.Encore un jolis coin paradisiaque entre terre et mer.La tunisie este toujours aussi belle.


Belle semaine à vous

Michel Giliberti 16/10/2013 07:55



Merci mon cher Yves...Tout n'est pas paradisiaque en Tunisie, loin de là, mais l'essentiel reste de savoir regarder ce pays... :)



BOB 13/10/2013 08:11


Encore une fois, merci pour ce voyage. Je connais cette petite ville de Ghar el Melh pleine de charme qui, je trouve, resiste et conserve son authenticité. Son port est un enchantement. Je
connais aussi ce café sur le port... Encore une fois, grâce à vous, je me laisse aller... Un plaisir. Et puis vos photos sont tellement authentiques et vraies qu'on s'y croirait vraiment. Et avec
la musique en plus... Ca y est : j'y suis. Je sens le parfum de la mer et de la chaleur humaine. Merci.

Michel Giliberti 16/10/2013 07:53



Merci mon cher Bob, merci pour votre fidélité à ce petit blog qui commence à prendre de l'âge... né en 2006, si ma mémoire est bonne, je n'imaginais même pas qu'il puisse dépasser un an
d'existence. :)



laura 12/10/2013 15:04


Magnifique album, comme à l'habitude. Jamais le moindre laisser-aller à la médiocrité.
Les couleurs, comme les sourires sont une invitation ...
Aujourd'hui, pourtant, je regrette (trop) l'absence de femmes dans cet univers que j'aime tant . A part Garance, j'en ai entrevu une seule, au loin, voilée, avec de grandes lunettes sombres
... 
Et cela me fait mal. 

Michel Giliberti 12/10/2013 18:48



Ah... ma chère Laura, vous touchez au nerf de l'histoire... dans ces lieux un peu en dehors de tout, on rencontre essentiellement des hommes et les femmes sont souvent voilées et ma pudeur
m’empêche de le photographier, car on sent bien une certaine gêne de leur part et j'ai si peur de les froisser... aussi je me contente de photographier ce qui est simple à photographier, les
hommes... mais n'ayez pas mal, c'est une simple question d'opportunité. Je peux vous assurer que voilées ou non, les femmes ont leur place en Tunisie... et puis, vous me connaissez...:)



François 12/10/2013 13:52


Dis Michel, tu as combien de merveilles comme celle là dans ton sac ?


Merci de les partager avec tant de chaleur et d'amitié pour ce beau pays...


Bien à toi...   François

Michel Giliberti 12/10/2013 18:49



Plein, plein.. et plein, François... de quoi en faire un livre (mon rêve)...Merci mon cher François.



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog