Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

Dans-ferryville-2À Menzel Bourguiba (ex Ferryville), à deux pas du marché couvert, se trouve une petite place ombragée d’une végétation persistante, dense et variée, la place de l'amiral Guépratte. J’aime encore m’y balader comme autrefois lorsque j'étais enfant. J'aime m'asseoir sur un des bancs de pierre et, dans la chaleur ambiante, admirer la lumière qui joue avec la transparence des verts bleutés du feuillage de cet espace délicieux où trône un kiosque à musique...

dans-ferryville-31...un kiosque que je trouvais immense autrefois et qui, en cette journée de l'été mille neuf cent quatre-vingt-dix-huit alors qu'ému, je le redécouvrais, me sembla de taille plus modeste.dans-ferryville moi-26

Été 1998

Je reviendrai prochainement sur cette balade dans les rues et la maison de mon enfance. Cela fait quatre ans que je me promets de le faire et de pénétrer l'Olympia, le mythique cinéma de Ferryville qui fut le théâtre de mes douze premières années.

Published by Michel Giliberti - - Tunisie

commentaires

michel gilierti 26/07/2015 06:06

Ravi de lire ce souvenir d'enfance, François... merci infiniment.

gutierrez francois 26/07/2015 04:27

Je suis ne rue hoche a cote du cinéma olympia lors des soirée chaude de l etel les marchands de cacahuètes qui s éclairés a la lampe au carbure la fenêtre de l opérateur était ouverte et je regarde le film a l envers sur le mur d enface

Michel Giliberti 14/09/2016 22:23

Nous avons donc certainement dû nous rencontrer :)

de las casas robert 04/07/2016 17:03

Je suis né a l'immeuble qui se trouve en face le cinéma olympia avenue Hoche et le nom de guitierrez
ne m'est pas inconnu.

Ramzi 06/06/2011 22:11



salut 


je suis un jeune tunisien agé de 24 ans 


j'abite a feriville et mon cartier c olympia ou ce trouve le cinema 


e je vais me faire un projet de tourisme bans la pyasa ou ta fait votre photo b


 



gutierrez francois 26/07/2015 04:41

Je suis ne ici a cote côté du cinéma Olympia jusqu'à l âge. De 12 ans toute mon enfance je l ai passer dans ce cartier

Michel Giliberti 06/06/2011 22:59



Je suis heureux pour vous... quand vous serez devant l'Olympia, ayez une petite pensée pour moi. Je vous remercie pour votre visite par ici...
@ bientôt
Michel



Roubiére Yves 09/06/2010 14:15



Merçi pour vos mots en forme de réponsse,on resent l'homme de lettres que vous étes devenu et se grace à nos sympatiques maitresses qui nous amenaient au français par le latin à petite dose!.J'ai
profité de leurs leçons entre 1950 et 1958,puis vint le grand départ!épisode toujours un peu triste pour bien des gens.


On n'oublie pas!on se souvient et plus particuliérement des artites,tantine aimait chanter du BARBARA et puis moi plutart,partie en 1997,j'ai toujours une mélodie au fond de mes oreilles,comme
vos toiles au fond des yeux.MERCI



Michel Giliberti 09/06/2010 20:33



Heureusement qu'on n’oublie pas. Ce serait dommage, c'est tout le sel d'une vie...Vous êtes resté moins que moi, si je compte bien... moi je suis parti à 12 ans, en 1962. j'allais souvent en
France en vacances, donc j'ai été très heureux, sur le moment, puis par la suite jusqu'au retour là-bas et là.... catastrophe ! impossible de ne plus y retourner.


 @ bientôt Yves


Michel



Roubiére Yves 08/06/2010 17:46



L'enfant roi (l'enfant unique) voilà pour la petite histoire,avec tous ses beaux et bons coté.Alors oui les copains de classe ont remplaçés les fréres et soeurs qui me manquent,mais un terrain de
jeux comme le chateau-d'eau pour moi tout seul il  m'arrivait de le partager avec les copains aussi Mme FOUGERE si j'ai oublié son visage pas son nom.Et puis tous les ouvriers qui venaient
au chateau m'offraient leurs épaules pour de longues ballades.Bon voilà s'est mis dans la malle de ma jeunesse.Je garde une place pour la Kémia à la pécherie de BIZERTE.



Michel Giliberti 09/06/2010 06:15



Mais je me demande si nous n'avons pas été dans les mêmes classes et si nous ne nous sommes pas connus en Tunisie... en plus, votre nom m'a toujours dit quelque chose. Il faudra que vous
m'éclairiez, Yves.
Bonne journée à vous


Michel



Patrick 08/06/2010 11:33



"Un matin comme les autres, on revient le cœur battant où l’on était enfant.. Un matin comme les autres t out est beau et pourtant rien n’a changé. ; c’est comme un goût  d’amande,
l’odeur de lavande qu’on n’oublie pas.


Un pont de bois,  une rivière , une croix sur un mur de pierre : c’était hier .
C’est un parfum de terre mouillée  qu’on emporte avec ses souliers.


Des écoliers sur le chemin l odeur du café le matin : toute une enfance


Le premier visage connu ,  et la première main tendue.


Un matin comme les autres  , on revient le cœur battant où l’on était enfant.".


 


Pour les films anciens  il est possible de le numériser très facilement .Je viens de numériser mes super 8 de Tahiti datant de 1970. 




Michel Giliberti 08/06/2010 12:39



Merci Patrick pour toutes ces belles choses, toute cette poésie du souvenir... un carnet de voyage dans le temps. Le passé est toujours joyeux dès lors qu'il retrace les années vives de
l'enfance.
Quant à mes scannes à faire, ce ne sont pas de vieux documents, c'est parce que la plus part du temps je ne fais que de l'argentique, je n'aime pas le numérique et je parlais donc de pellicules
et de diapos. de l'année 98. Pour la simple dizaine de photos que je veux placer dans un article, autant le faire sur mon propre scanner... mais j'avoue avoir quand même la flemme.
@ bientôt Patrick


Michel


 



François 08/06/2010 09:59



J'adore ces photos d'ombre lumineuse... on y sent l'air frémir doucement et la pensée s'y trouver sereinemnt à l'aise.


Cela ne donne qu'une envie, celle d'aller s'y réfugier à l'abri des lumières aveuglantes. "L'éloge de l'ombre" a déjà été écrit... il faudrait commencer le tome 2..


Bonne journée à toi Michel... Plein d'amitié



Michel Giliberti 08/06/2010 10:21



"L'éloge de l'ombre", comme un puits de bien-être au centre d'un soleil aveuglant, je ne connais rien de mieux effectivement François... c'est même la porte ouverte à tous les repos de
l'imaginaire un peu fiévreux, comme le mien...
 @bientôt François


Michel



eva 08/06/2010 09:47



La 1ère photo ressemble à une toile du Douanier Rousseau ! La deuxième à un souvenir d'enfance (évidemment ! mais j'écris celà parce que je connais plein de gens qui regrettent la disparition des
kiosques de leur enfance...) et la 3ème... la 3ème ressemble beaucoup à Michel !!!!



Michel Giliberti 08/06/2010 10:12



Eva... le Douinier Rousseau... mais c'est si vrai. Quelque chose me plaisait infiniment dans ce tableau et je ne définissais pas pourquoi... c'est cela même Merci, merci de m'avoir éclairé. Il ne
manque plus qu'un lion...  Quant à moi, oui... c'est l'original en plus jeune, bien que figurez-vous, je me préfère en vieux, allez savoir pourquoi...
Je vous embrasse Eva, @ bientôt


Michel



NYCO 07/06/2010 22:51



ah les racines...c'est précieux!


Que serait le plus grand des arbres sans ses racines!!!


merci de partager tes souvenirs ,Michel...


prend ton temps...nous nous posons sous les palmiers et les eucalyptus et attendons de futures photos aux effluves de saveurs Tunisiennes...


bizz du soir



Michel Giliberti 08/06/2010 10:14



Merci Nyco... les racines donnent des ailes, si je puis me permettre ce plagiat par rapport à une émission de TV.
 Bisous et belle journée


Michel



Nanie 07/06/2010 21:00



Belle cette promenade sur les chemins de ton enfance. Qu'il est doux de s'asseoir sur le banc de tes souvenirs et de tourner à tes côtés l'album de ces instants précieusement gardés. Merci
Michel. Bisous



Michel Giliberti 07/06/2010 21:50



Après une petite pause d'un ou deux articles plus simples à concevoir,  j'en ferai un plus long sur ce thème de la Tunise de l'enfance, mais il faut que je scanne tant de photos étant donné
que je n'ai que des films couleurs non numériques de cette redécouverte de mon pays natal... et scanner une photo me démoralise tout à fait, je trouve ce travail fastidieux... mais je le ferai,
Nanie, bonne nuit, bisous


Michel



Roubiére Yves 07/06/2010 19:56



Bonjour Michel,


Olla!Souvenir souvenir,mais cest notre MENZEL sous la lumiére.Pour ma part j'ai revus. tous mes souvenirs se bousculer,il m'as fallu un peu de temps pour remettre de l'ordre.D'abord l'école st
joseph  ou rien n'avez changé toujours bien entretenue jusqu'aux toilettes dans la cour de récré bleu pour les garçons et rose pour les fifillles.A la sortie non loin l'église transformée en
bibliothéque municiplale mais pour l'entretien!à l'abandon(se fut un véritable choc!)ravalement et vitraux cassés.Quelque part  j'!étais l'étranger! derriére l'église la cote de hya-hya elle
méne au chateau d'eau entouré d'une foret de pins et d'eucalyptus mon terrain de jeux pendant dix ans,le temps ne se prétait pas à la ballade que j'ai  reporté à plus-tard.Bien-sur je
suis passé par le ciné ou mémoire étant j'avais vu un tarzan dans la jungle!.Il a subit un incendie et il en reste des traces.Nouveauté dans le décor un (MONOPRIX) là ç'est vrais j'ai eu un
sourire.Je me suis promis d'y retourner vite,tres vite!...Cadeaux d'Anniverssaire un café à la terrasse du café de PARIS lui aussi en bien triste état! je me suis rappelé vos mots sur une autre
conversation qui me plaisent tant à partager.


Merçi à vous et bonne journée



Michel Giliberti 07/06/2010 20:30



Vous avez le même parcours que moi, Yves... Vous deviez faire des promenades avecles classe à la colline de sidi haya (excusez l'orthographe)... il ne faut pas regarderles lieux qui ont changé
avec nostalgie, la vie est ainsi faite... les choses changent. Rien n'y fait. Peut-être avez-vous eu la même maitresse que moi..., madame Fougère...
 @ bientôt Yves, je ferai un article sur le cinéma l'Olympia... Mon Olympia...


Michel



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog