Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

banc-de-pierre

De ces jours d’alors
Me reviennent quelques rires et des mots
Un regard, deux, trois notes en prélude de fugues sur ma peau
Puis des cheveux d’automne et la pourpre des lèvres comme autant de fruits rouges au matin du jardin.
De ces jours, encore
Me reviennent quelques larmes et des maux
Un soupir, deux, trois trêves en dimanche d’été ou d’attente
Puis un sourd appétit de clarté et d’obscur comme autant de zébrures sur la toile de mes nuits.

© Giliberti

Published by Michel Giliberti - - Photos et poésie.

commentaires

Nathanaël 26/11/2012 17:24


Quelques mots en feuilles mortes balayés par le soupir d'un vent d'automne, doux moment... Merci.

Michel Giliberti 02/12/2012 17:41



Merci pour le vent, c'est toujours une caresse...



Yves 25/10/2012 11:31


Merci Michel,


je viens du SUD, et il m'as falus  quelques décénnies  pour apprivoiser le froid,alors!


comme vous j'imagine! qu'il nous faut des parfums et des couleurs de l'enfance pour  retrouver la douceur de vivre et de reposer en paix.Alors à choisir s'il je peus je choisis un désert aux
limites de pierres et de sable.

Michel Giliberti 29/10/2012 08:46



Le désert me semble de plus en plus le lieu idéal pour TOUT.... je vous comprends Yves... @ bientôt



SOLANGE 23/10/2012 10:08


Quel souffle léger sur cette photo!

yves 21/10/2012 09:42


Michel,


Je ne me lasse de lire et de relire le roman de Yves Navarre.


(Ce sont amis que vent emporte) en attendant mon grand désert blanc.

Michel Giliberti 22/10/2012 10:41



Yves, ta dernière phrase me fait penser à une chanson de Michel Berger... " Le paradis blanc"...



Armide+Pistol 20/10/2012 17:49


Contente de vous découvrir chaque fois un peu plus.

Michel Giliberti 22/10/2012 10:53



Alors je suis content aussi



Nathalie 19/10/2012 10:38


Merci pour bien joli temps de repos :)
Bises

Michel Giliberti 22/10/2012 10:53



Merci à toi ma chère Nathalie, d'être passée par là...



yves 19/10/2012 10:09


Michel,


des mots et des pensées si apaisantes!au milieux de cet automne sa semble si magique.Alors je laisse divaguer mes mots et mes maux en silence.Le visiteur, viendras je le souhaite avec son
bouquet de respect.


Belle semaine à vous en attendant ?

Michel Giliberti 22/10/2012 10:52



Merci cher Yves... vos mots sont toujours les bienvenus...



eva 19/10/2012 09:44


oui Michel, que reste-il de chacun de nous, de chacune de nos rencontres ? rien, si ce n'est la douceur... il n'y a que cela d'important, et cela seul restera comme une guirlande de verdure sur
un mur et un petit objet oublié dans un coin... Restent vos mots si beaux, et toutes vos images si douces, si harmonieuses...

Michel Giliberti 22/10/2012 10:51



Merci chère Eva... oui, vous avez raison et en plus le souvenir sublime tout... Nous avons la faculté de nous souvenir que du meilleur (en général) et c'est une grande chance. je vous embrasse



Jj 18/10/2012 20:02


je me verrais bien me reposer ici !


Il me faut me reposer, encore et toujours, ça devient fatiguant et quand je suis fatigué, il faut que je me repose... tu comprends ma hantise ?


Si encore je pouvais voyager pour aller me reposer... ailleurs !


Jj

Michel Giliberti 22/10/2012 10:50



Il faut t'écouter, ça évite tout ressentiments



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog