Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti


verres-bleus-au-jardin
Être un soleil encore un peu, être un félin jusqu’au point d’eau, puis les mots à la bouche, se dire qu’aimer est le seul verbe qui vaille la peine d’être conjugué.
Poète ou bien voyou, ne pas hurler avec les loups, dénoncer la tiédeur et faire de l’ennui un feu immense dans les nuits chaudes des sentiments.
J’aime les éclairs, j’aime la pluie, le vent qui gifle et qui réveille. J’aime le soleil et sa brûlure, la flaque d'eau et le désert, j’aime nos bleus, j'aime nos rouges, j'aime t’aimer... 
J'aime, c'est le plus sûr moyen de ne pas vieillir.

commentaires

C

Jusqu'à la seconde de notre dernier jour, aimons.


Répondre
M


Tels que je nous connais, nous mourrons en aimant...

Michel 



H

Que dire à cela Michel sinon que je t'aime tant.


Répondre
M

Merci Henri-Pierre... Moi aussi.

Bisous

Michel 


H

Il quittera ce monde Michel, au mieux glissera t-il vers un autre monde.
Comme nous, comme eux tous.
Savourons la beauté lorsqu'elle est à portée de main, les lendemains sont hasardeux.


Répondre
M



Hélas, hélas... C'est une idée qui parfois m'est totalement insupportable. Je n'ai pas toujours la réponse, la détermination ni le
fatalisme qu'il convient à cette réalité.


@ bientôt 



Michel 




N


Serait-il jaloux… Si à vous… Je disais « je vous aime »…


                   Il ne le faudrait pas !!!


Cet amour là… et si doux…Qu’il faudrait qu’il s’y couche…


Alors dans un éclat de rire… Je lui murmurerai...


            
« Je vous aime aussi »…


Cet amour là… ne se donne pas…. Il se vole… aux rides du temps…


                           Je vous aime…. C’est certain….


Et c’est pourquoi je ne vieillie pas lorsque je me noie dans vos mots..


 


                         Clin
d’œil !!!!!   Nadouce



Répondre
M

Aimez-moi, aimez-moi ! La vie ne vaut d'être vécue que pour être aimé... Dès cet instant nous savons aimer à notre tour. 
Merci Nadouce pour cette fougue salutaire, pour ce clin d'oeil complice.
@ bientôt

Michel
  


N

J'aime la composition...
A part ça.... je vieillis horriblement.
Votre art et votre coeur-gros-comme-ça vous garderont éternellement jeune, Cher Michel.
Nabeth. 


Répondre
M

Je ne sais pas Nabeth... je vieillis terriblement aussi. Ces temps-ci, je ne sais jamais comment je vais me réveiller. On verra demain. Pour le moment, je file au lit.
Bonsoir Nabeth, à bientôt 

Michel 


A

Vous serez immortel car personne - jamais - ne cessera de vous aimer ... c'est - enfin cela devrait être - le but , l'essnce de TOUTE existence ...    


Répondre
M

Hélas Aude, je me sens déjà mort (aujourd'hui, en tout cas).
Peut-être renaîtrai-je demain... mais en tout cas, je vous remercie, vous embrasse et je suis très touché de ce que vous me dites.
 @ bientôt

Michel 


B

"... j'aime tes g'noux, ils vont me rendre fou... "
Bizzzz


Répondre
M

... j'aime l'été et je vais déprimer...
 zourrrrrr 


J

tres belle nature morte "vivante" à la coupelle, mais photo non captable... déjà le gout du printemps et 22 degrés hier a Bizerte, nous sortons du trou noir.


Répondre
M

Oui, c'était hier, on aurait pu croire au printemps... Hélas, aujourd'hui tout s'est déglingué, d'où l'urgence de sortir des assiettes et les verres et de penser à ailleurs...
 @ bientôt Jack,

Michel 


C

Direct, la photo m'a donné le sourire!
Quant à la magie et à l'alchimie de l'amour, de ce miel qu'il peut offrir à profusion sans que nous ne soyons jamais rassasié, oui il faut se donner les moyens d'entretenir et de préserver ce
jardin sauvage...


Répondre
M

J'ai toujours mon râteau avec moi, ma pelle, mes graines... mais le sécateur n'est jamais trop loin :o)
Merci H et à bientôt...
Michel 


N


PS: le même ps qu'EVA ,tout pareil! ;-)))



Répondre
M

Merci Nyco ;o)
 @ +

Michel 


E

PS : j'oubliais : quelle belle photo, pleine de lumière, de délicatesse... et... d'amour


Répondre
M

Photo d'un été... pas si lointain, quand tout le bleu d'un petit coin d'azur m'inondait.
Merci Eva
 @ bientôt

Michel 


E

"dénoncer la tiédeur"... oui, oui, mille fois oui !
j'ai bien peur qu'aimer (même en brûlant) ne soit pas suffisant pour garder la jeunesse...
Bonne fin de journée Michel. eva.


Répondre
M

Ce n'est certes pas suffisant, je vous l'accorde, mais  pour le moral, c'est quand même pas mal...
 @ bientôt Eva

Michel 


N



"j'aime t’aimer..." 
Michel,tu résumes tout dans ces deux mots...

continue à conjuguer et garde ton âme d'adolescent en quête d'âmes soeurs ...ou d'âmes frêres!

comme toi , j'aime conjuguer aimer à tous les temps ...
et comme dit une amie:
"j'aime qu'on m'aime ...comme j'aime quand j'aime..."

kiss du nyco


Répondre
M

Je ne sais à quoi tient d'être aimé, dans le fond. Quelle est l'alchimie qui opère pour que "ça" se passe ?Mais je ne ne connais rien de mieux.
Merci Nyco
 @ bientôt

Michel 


Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog