Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

akebia  

Ces fleurs de lianes plantées voilà vingt ans et qui aujourd’hui colonisent mon jardin malgré une destruction systématique, me confondent de bonheur.
Lorsque le soleil transperce leur coeur de sang, ils prennent la couleur des grenats et même des rubis « sang de pigeon», justement... Inestimable à mes yeux !

 

Published by Michel Giliberti - - Michel Giliberti

commentaires

Nono 14/05/2010 14:27



Je n'étais pas revenue depuis quelques mois et je découvre de bien belles photos et peintures c'est toujours aussi joli. Bravo à l'artiste.



Michel Giliberti 14/05/2010 22:06



Merci Nono, ça me fait plaisir.


Michel



Chris-Tian Vidal 09/05/2010 10:20



Elles sont belles tes fleurs. Tu te souviens des floralies de Maryse ?



Michel Giliberti 10/05/2010 00:18



Bien sûr, tu penses...



*MeL* 04/05/2010 13:35



De passage...



bellelurette 03/05/2010 22:36



Bé si tu as des bambous en plus !!! C'est la mort du petit cheval (selon une expression qui me sort de la tête, mais je ne sais pas le pourquoi du
comment).


Pour avoir visité ton havre de paix, une oasis en plein milieu du désert, il est clair, surtout en Normandie, qu'avec toutes les jolies plantes que tu
as, elles ne peuvent que pousser. Et pousser est un euphémisme. Grandir oui et envahir. Surtout au printemps, là où l'on voit vraiment la sève de partout. Faudrait foutre de la caillasse, des
coquilles d'huitre où je ne sais quoi de calcaire pour modifier le ph de ton terrain. Me comprends-tu ?



Michel Giliberti 05/05/2010 07:17



Ce que tu dis est intéressant si tu le fais au départ. Je l'ai fait pour contenir des bambous par exemple et ça a marché. Hélas je ne l'ai pas fait pour d'autres parcelles de bambous il me faut
enlever plus de cent cannes par ans pour ne pas être envahis. Parfois je rêve d'un appartement avec vue sur la mer, je m'en contenterai bien.


 @ bientôt,


 


Michel



bellelurette 03/05/2010 14:17



Hi, tu me fais rire Michel !!! Si tailler, tu appelles cela destruction systématique, dis-toi bien qu'au contraire, tu lui donnes de la vigueur ! Pour
détruire, il faudrait aller aux racines, et si c'est une liane, bé mon grand, oublie ! Car elle doit être bien profond, déja, et de deux bien entortillée autour d'autres arbres... Allez, laisse
faire la nature, un petit coup de sécateur par-ci par là... pour ne pas qu'elle envahisse trop tout ce qui ce passe dans l'air, mais sous terre, elle se régale ta belle, pour notre plus grand
plaisir ! "Sand de pigeon" c'est aussi le nom d'une tomate et aussi d'une cerise, mais leurs couleurs n'ont rien à envier au vrai rubis.


Bises à toi et à JC.



Michel Giliberti 03/05/2010 18:36



Oui, je sais bien Bellelurette, n'empêche que je détruis l'équivalent annuel de deux à trois m’être cube de cette plante pour qu'elle n'étouffe pas mes bambous et plein d'autres choses. Je suis
obligé... Sinon ma maison deviendrait le temple d'Angkor avant le défrichement... C'est épouvantable, je t'assure ; je ne veux pas la détruire au niveau de racines, car là où je la laisse,
c'est très beau bien sûr. (Le pire, c’est que plein de promeneurs m'en piquent pour en faire des boutures et un jour, s'il arrive quelque chose, le hameau disparaitra en moins de trois ans sous
l'Akebia...


Bisous Bellelurette.

michel



Nabeth 01/05/2010 15:18



Une fleur de cette liane, à la boutonnière pour relever le grenat de la bague...


Heureuse journée ensoleillée, quel que soit le ciel.


Sérieusement: pensez-vous que je peux planter cette merveille sur mon rocher, où il n'y a que de la terre rapportée?



Michel Giliberti 03/05/2010 07:25



Oui Nabeth, ça pousse partout et c'est très solide, par contre, faites très attention à l'endroit que vous choisissez,car cette liane se multiplie à une vitesse surprenante dès lors qu'elle s'est
bien installée (deuxième année) et là... votre jardin peut disparaitre. Je passe mon temps à la tailler...
 @ bientôt Nabeth


Michel



eva baila 01/05/2010 11:16



Coeur de sang dans la lumière, coeur battant dans l'écrin de votre jardin, sang pulsé, sang vivant... Je pense à vous et vous embrasse. eva.



Michel Giliberti 03/05/2010 07:34



"Sang vivant"... On 'y pense jamais... le sang ne doit pas être simplement associé à la blessure ou à la mort, mais bel et bien aussi à la vie. D'ailleurs dans mes tableaux le sang doit avoir une
filiation avec cette vision des choses... il est à l'extérieur pour prouver que mes personnages en possèdent... Une façon de démontrer qu'être introverti nécessite de gros efforts...
Merci Éva, je vous embrasse.


Michel



Nanie 01/05/2010 10:04



Etonnantes ces fleurs, et leur couleur est si belle, si profonde, je comprends qu'elles te ravissent !! Heureuse que ton jardin en soit ainsi paré, quel plaisir pour les yeux.


Douce journée Michel


 



Michel Giliberti 03/05/2010 07:36



Oui, Nanie, elles me font un peu trop travailler car trop envahissante, mais que veux-tu, je leur pardonne, car  je les aime trop.
 @ bientôt Nanie,


Michel



NYCO 01/05/2010 10:00



alors qu'en ce premier  jour de MAI,tout le monde parade avec une fleur blanche à la main...


voici que tu nous régales de cette  teinte rubis si chére à ton coeur!


merci Michel et plein de clochettes de bonheur quelque soit leur ton...


car c'est comme la peau ,peu importe la couleur ...seul le coeur compte!



Michel Giliberti 03/05/2010 07:40



Pas d'ordinateur deux jours... avec retard je te remercie pour tes mots. Une fois cette photo postée, j'ai réalisé que le muguet était à l'honneur et je me suis dit avec amusement que mon
inconscient est comme moi... incapable de se plier aux normes.
Bisous


Michel



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog