Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

Dans les années 80, je décidai d’arrêter la musique et les enregistrements d’albums qui ne me satisfaisaient pas pour reprendre la peinture qui elle, ne m'avait jamais déçu.
J'étais très déprimé d'avoir perdu tant d'années dans une maison de disques à composer, écrire, enregistrer pour un bilan si éloigné de mes ambitions artistiques et de l'univers intimiste que je voulais créer.
Je me suis souvenu que j'aimais la Renaissance italienne et plus particulièrement le quattrocento. Celui-ci a su doucement me redonner de la force à reprendre mes pinceaux... J'étais très sensible à la statuaire antique et je la fis souvent entrer dans mes compositions ; même mes personnages furent et sont encore souvent intimement liés à la pierre.

Voici deux tableaux de cette époque où la statuaire classique est présente. Celui où l'on voit l’esclave de Michel-Ange multiplié dans un univers de verre brisé a été le tableau qui me fit démarrer définitivement dans ma carrière.


Dans ces années, j’avais le temps de sculpter. Voici certains de mes bronzes exécutés avant que je quitte Paris pour la campagne normande.

J’ai très envie de me remettre à la sculpture de façon assidue.
C’est un art difficile qui nécessite beaucoup d'énergie et je sens qu'il va falloir me lancer avant qu’il ne soit trop tard !
J'en fait encore quelques-unes, mais aujourd'hui j'ai l'ambition d'oeuvres plus conséquentes où le corps serait matière à témoigner d'une certaine idée de la souffrance, de la douleur du monde, de la mort ; des sujets violents et torturés.
Vous me connaissez... Toujours optimiste… !


commentaires

neurhone 22/06/2007 18:34

Je me retrouve vraiment dans vos oeuvres (je l'avais déja remarqué) ce tableau avec la victoire me laisse sans voix ... il faut dire que cette statue à une signifacation toute particulière pour moi ... cest magnifique !
Bonne fin de semaine

Michel 22/06/2007 18:56

J'espère que votre victoire n'a pas eu le rôle que je lui ai donné dans mon tableau... vaincue!Mais je suis certain que non. @ bientôt,Michel

mocktar junior 21/06/2007 20:28

bonjour mon bon michélje possede moi meme un vieux tournevis et un marteau qui ont deja bien vecu , si tu le souhaites nous pourions monter un clUb dans ton joli village comme ca si ca marche pas on reparera les voitures , la sculture je connais pas mais je maitrise les coup de marteaux , j ai une cheminé a mon actif  entre autre  .si toi aussi tu  aimes  les films de gladiateurs  rejoinds  vite  sur:  wwww.gmMeDéfouler.org.asm

Michel 21/06/2007 21:23

Comique!!!! @ + fils indigne!Michel

katara 21/06/2007 17:35

Ne connaissant pas ton oeuvre musical j'ignore ce qu'a perdu la musique.. mais il est certain que la peinture a gagné à ces retrouvailles pour le plus grand plaisir de nos yeux !! Bravo pour toutes ces merveilles à contempler sur ce site !respectskatara

Michel 21/06/2007 17:50

Merci Katara... La musique n'a rien perdu sans moi, tant de musiciens ont du talent et même parfois du génie, mais j'avoue que c'est un vide que je n'ai jamais tout à fait comblé et je continue à composer et écrire pour moi, bien sûr... @ bientôt,Michel

jerem 20/06/2007 23:02

La victoire de Samothrace représenterait-elle la difficulté de vivre avec sa liberté?
Pour la sculpture, c'est clair que l'envie est là: alors, autant y succomber, lol !

Michel 20/06/2007 23:30

C'est une belle question, je l'avoue. Je sais que certains traînent leur liberté comme un boulet... Mais bon, je ne m'étalerais pas plus sur cette question de philo... c'est trop tard pour mon bac. @ bientôt,Michel

bellelurette 20/06/2007 21:18

Et bien voilà ! C'est DomAry dont je parlais à propos de Antre et Lyres... C'est dingue cette interconnection bloguesque tout de même ! Parfois on n'ose pas commenter sur un blog, en ayant des préjugés sur son propriétaire, par exemple, si je suis en catégorie "humour", je suis "coincée" dans l'humour, et bien non ! et réciproquement. J'ai des visites de personnes, comme toi, qui m'émeuvent et me font dire dans ma petite tête "mais c'est  trop d'honneur, là..." et bien non ! On peut être ET artiste de talent ET avoir de l'humour, tout comme on peut avoir de l'humour ET apprécier les artistes de talent, etc etc...Et évidemment, je ne vais pas te faire la litanie... j'aime, j'adore, etc.. mais tout de même, le premier tableau... j'ai toujours eu une fascination pour le verre ou le miroir brisé..ET bon courage pour la sculpture...

Michel 20/06/2007 21:51

Merci Bellurette, heureusement que tous les plaisirs peuvent s'échanger et que tout n'est pas figé, ce serait d'un triste, et surtout d'une prétentention absurde, @ bientôt Bellurette; continue de nous faire rire ou de nous émouvoir...Michel

emÎrÚjkJ* 20/06/2007 13:12

...j'étais un peu tout ensommeillé ces derniers temps, michel!
Mais je m'extasiais silencieusement devant ces dernières oeuvres déposées ici. Tes sculptures sont effectivement superbes et témoignent d'un goût, d'une soif pluridisciplinaire!! Je ne soupçonnais pas un passé orienté davantage sur la musique, mais à vrai dire je comprends et recherche aussi cette élan d'ouverture! Je ne sais et ne souhaite me confiner, me limiter à une seule technique... Toutefois, je ne me suis jamais penché sur la musique, même s'il m'en faut à chaque instant.
Je garde un souvenir scolaire (HUMPF!) de la Renaissance, mais pour avoir pu me perdre un petit moment à Rome, Florence et Sienne, j'ai encore à ce jour ces souffles printaniers, cet élan perspectif (tantôt cavalière et chevaleresque, tantôt infinie et cônique...)
Une chose est certaine, tu me donnes le goût du relief, des creux, du passage de la main.
merci michel
jkJ*

Michel 20/06/2007 13:45

Quel beau texte jkJ qui donne envie de te lire davantage.`Oui la Renaissance est souvent scolaire, mais moi je l'ai découverte dans un dictionnaire à l'age de 11 ans et voilà... les clairs obscurs, la dramatisation, tout ça, tout ça me chavirait... Quand à la musique je serais prêt en deux secondes s'il fallait enregistre un CD, car j'ai suffisemment de caractère désormais pour gueuler si je ne suis pas content de tel ou tel arrangement (mon problème de l'époque, ainsi que les prises de son qui dénaturaient ma voix) hélas un come-back à mon âge risquerait simplement de faire rire. j'aurais beaucoup aimé écrire pour de jeunes chanteurs, des textes bien noirs, voire trash... @ bientôt,Michel

Maryse 20/06/2007 11:47

ce que je trouve merveilleux dans la Renaissance est son rayonnement qui traverse les siècles, qui semble hors du temps...et qui permet aujourd'hui encore à des artistes comme toi de boire à sa source...Tes bronzes sont très beaux...sculpteur aussi donc,  comment développer toutes ces facettes de l'art en une seule vie  ? :) Bonne journée

Michel 20/06/2007 11:57

Tout ça c'est la même chose, il n'y a aucun problème à gérer, sinon la fuite du temps qui m'exaspère... mais ça, c'est une autre histoire. L'idéal serait de ne pas dormir... Plus de lit à faire, plus de draps à laver...  Le rêve en somme. Ah... Maryse, un jour de 24 heures qui nous usurerait bien comme il faut et pour se reposer, on fermerait les yeux un quart d'heure et hp, ça repartirait... Des journées de névrosés, en quelque sorte. @ +Michel

josie 20/06/2007 09:47

De jour en jour je suis très agréablement surprise par ton talent, tes passions, tes oeuvres me touchent, et  je vais dire très simplement.....j'aime , et j'aime surtout aussi tes mots, tes textes ......doux à lire !
A bientôt Michel !

Michel 20/06/2007 10:03

Merci Josie, je suis toujours heureux quand l'émotion passe car sans elle... je n'aurais aucune envie de raconter mes salades sur le net. @ bientôt Josie pour une autre salade chez toi ou chez moi :o)Michel

DomAry 20/06/2007 08:45

Bonjour Michel,
Tant pis pour la musique elle ne sait pas qui elle a perdu...Et moi égoïstement je vous aime ainsi peintre et sculpteur. Je suis allée à la galerie et je dois vous dire que je me suis sentie vraiment toute petite tant au propre qu'au figuré. Ce que j'y est vu était sublime, si j'avais pu me cacher dans la cave pour ressortir la nuit et admirer à nouveau je l'aurais fait  ;) et je me suis retenue pour ne pas toucher vos toiles, toutes m'ont enchantées. Quant à vos sculptures elles sont superbes aussi,  j'adore le bronze du nu masculin...s'il vous plait continuez à nous offrir vos oeuvres dignes des plus grands.
Amitiés
DomAry
 

Michel 20/06/2007 10:06

Merci Domary, je suis heureux que vous soyez passé à la galerie, c'est vrai que c'est quand même le seul lieu où un travail est mis en valeur. C'est pour cela que j'ai toujours aimé travailler en galerie, j'accepte leur conditions, ils acceptent mes débordements... heureux deal, en fait.@ très bientôt,Michel

François 20/06/2007 08:31

La beauté est une fine lame. Elle transperce et découpe sans que l'on ne sente rien. Et ensuite il faut se reconstituer avec nos morceaux tombés à terre. Et nos cicatrices intérieures nous rappellent ces moments de pur bonheur....

Michel 20/06/2007 10:12

Oui François la beauté est une fine lame et même à double tranchant...J'ai heureusement un certain décalage avec elle même si elle coule de moi tout naturellemnt si j'ose dire, je sais qu'elle est un poison à manier avec précaution.... J'ai grandi au milieu des êtres, des choses et des paysages qui s'apparentaient bien à la beauté, alors, après, difficile de tourner la page, mais aujourd'hui, prudence... @ bientôtMichel

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog