Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti


Vendredi, je cours chez ma mère… elle m’attend à Toulon dans un hôpital… C’est peut-être la dernière fois que je la vois... elle est au plus mal. Elle a quatre-vingt-onze ans.
J’abandonne mes habits d’adulte et m’enfuis vers le sud où l’usage pour moi est d'y revenir petit.
L’orgueil est à ceux-là qui croient que l’on grandit comme une belle plante quand le sol se dérobe si souvent…
J’ai tant vibré près des sources chaudes du soleil que j’ai du mal à croire que ma mère puisse rencontrer celles d'un froid définitif.
C’est ainsi... Ma mémoire scintille de tous les jeux, de tous les rires, de tous les baisers qu'elle m'a donnés.

Les bras de ma mère n’ont jamais été assez grands…

@ bientôt…

commentaires

yume 07/08/2007 21:37

J'interviens tardivement sur cet article mais je me rappelle de l'avoir lu il y a d'ici un temps... et il m'a bouleversé.Celui-ci m'a fait un effet miroir : la peur que j'ai pour ma mère de ce voyage est peut être plus grande que la mienne.Je ne sais pas quels sont vos liens avec votre mère mais qu'importe ce qu'il fût, c'est toujours avec tristesse qu'Azräel prend l'âme de nos proches, il faut donc continuer à les serrer avant qu'ils redeviennent poussières.Excusez moi de mon inconscience, mais j'espère que je ne vous blesse pas en revenant à ce sujet, quoiqu'il soit advenu depuis (qui me reste un mystère, j'espère que tout va bien).

Michel 07/08/2007 23:17

Merci Yume. Ma mère tire des forces inexplicables d'elle même et s'éteint lentement, tout en concervant un rapport exraordinnaire avec moi. Un rapport philosophique, d'amour et de paix assez exceptionnel.Je suis sensible à ce que vous dites de votre mèe et c'est évident que cette relation est quelque chose de très particulier et indéfinissable. @ bientôt,Michel

Pierre 27/05/2007 15:23

Je viens de lire votre message, et j'en suis très touché. Je n'ai que 24 ans, j'ai perdu mon père l'année dernière, de manière brutale. J'ai la conviction que les êtres qui nous sont chers, qui nous ont tant aimés et que l'on a tant aimés restent avec nous, veillent sur nous. On ressent une chaleur différente; quelque chose de transcendant.
De tout coeur avec vous, Michel. Je vous souhaite bon courage.
@bientôt.
Pierre.

Michel 11/06/2007 15:52

Vous êtes bien jeune pour avoir perdu votre père et je sais ce que c'est puisque j'avais presque votre âge quand j'ai perdu le mien (27 ans)Merci pour votre témoignage Pierre et à bientôt,Michel

lance 26/05/2007 14:46

Trés sincèrement je pense a toi et à elle et  découvre ton post de ce jour...! Dis lui tout ton amour ce qu'elle sait sans nul doute !

Michel 11/06/2007 15:55

Oui elle le sait mais les mères sont terribles, elles ne se lassent pas de l'entendre, alors je t'écouterais;@bientôt et merci,Michel

Jean-Pierre 25/05/2007 16:16

En ces moments douloureux je pense beaucoup à toi, mon cher Michel ...
Ma maman est partie il y a 4 ans déjà dans des conditions trés difficiles et malgré ma douleur et l'apaisement du temps, elle est toujours là présente ...
Vis intensément ces instants avec la tienne, serre-lui fort la main, embrasse la beaucoup et je le crois, elle partira en paix dans ton amour...
Courage et grosses bises...
Jean-Pierre

Michel 11/06/2007 15:59

Merci pour tes mots Jean-Pierre. je suis de retour. Ma soeur va prendre le relais et je reviendrais certainement vers elle plus tard, si son départ traîne encore. Malgré l'usure du temps et sa grande diminution physique, tout continue de fonctionner chez ma mère et l'empêche de fermer les yeux.@ bientôt,Michel

kaizersoze14 25/05/2007 14:50

Cet article m’apprend une bien triste nouvelle pour toi…. Je suis vraiment de tout coeur avec toi.Bien que cela soit dans l’ordre des choses, c’est quelque chose de perdre sa mère, c’est tant de souvenirs de la personne qui s’est occupée le plus de nous avec tant de patience, d’amour et de bonnes intentions.Bon courage Michel, je pense trés fort à toi.....gros bisous

Michel 11/06/2007 16:01

Oui, c'est l'ordre des choses, mais on croit que ça ne viendra jamais... faut-il être sot. @ bientôt,Michel

P'tit Bob 25/05/2007 09:12

Je suis de tout coeur avec vous. Très sincèrement.
Bob

Michel 11/06/2007 16:02

Merci Bob. Je suis de retour et  @ très bientôt chez vous ou chez moi,Michel

thezou 24/05/2007 23:10

Gracieuse ta maman Michel, la mémoire du souvenir est la chose qui t'accompagne toute ta vie, pendant la présence, et dans l'absence ensuite, puisse ta maman survivre encore un peu, il est toujours trop tôt pour laisser son enfant, mais si le moment est là, l'accompagner pour le "passage de l'autre coté" sera pour toi un merveilleux moment.....  Je t'envoie toute mon énergie positive et beaucoup de courage pour profiter de ta maman...Tous les enfants sont rois dans les bras de leur mére......Pensées...

Michel 25/05/2007 06:15

Juste merci à toi Thesou, avant de partir. Je pars inquiet mais pas triste. Quelque chose me porte. @ bientôt,Michel

neurhone 24/05/2007 17:04

Cela fait très mal quand ceux que l'on aime partent pour le grand voyage, mais petit à petit ... tout doucement ... alors qu'on les croyait partis à jamais ... on s'aperçoit qu'ils sont toujours là.
De tout coeur avec vous.

Michel 24/05/2007 21:28

Je sais que vous avez perdu votre maman et je sais que vous me comprenez. Demain je serai près de la mienne... nous verrons. merci Neurhone,Michel

Hicham 24/05/2007 13:48

Je pense à toi, très fort. H.

Michel 24/05/2007 21:29

Merci Hicham, à bientôt, je t'embrasse,Michel

jerem 24/05/2007 13:19

des moments toujours difficiles à aborder; surtout celui de l'ultime au-revoir.

Michel 24/05/2007 21:31

J'ai un mal fu à l'envisager... j'appréhende demain...merci Jerem,michel

josie 24/05/2007 11:22

Michel que dire dans des moments comme ceux-ci, tout simplement mes pensées t'accompagnent et une maman ......! c'est tellement précieux que, quand le départ arrive, les souvenirs affluent , le coeur est gros et fait si mal. Ta maman est une belle dame sur ces photos vieillissantes, mais si belles. J'ai encore la mienne 82 ans, et c'est le centre de ma vie. Bon courage à toi. Très amicalement.

Michel 24/05/2007 21:35

Merci Josie, merci beaucoup. Je ne voulais pas mettre de photos de ma mère et dans la nuit, j'enai eu besoin... maintenant c'est fait.j'espère que ta maman vivra longtemps, c'est la mémoir vivante de l'enfance. @ bientôt,Michel

Maryse 24/05/2007 09:37

ces photos d'une autre époque sont très touchantes. Quelle belle femme, ta mère. On la devine droite, forte, déterminée ...Que dire, si ça n'est "courage" @ bientôt , donc

Michel 24/05/2007 21:37

Merci Maryse... merci de tes voeux de courage. je serai courageux. Ce soir j'espère même qu'elle restera encore vivante longtemps...  @ bientôt Maryse,Michel

emÎrÚjkJ* 24/05/2007 00:09

Je partage avec ma mère ces sourires complices, que nous seuls pouvont décrypter, dès que nous croisons nos regards, toujours... et m'extasie souvent des photos de ma maman, à mon âge, et ces couleurs, et ce jaune d'or dans l'atmosphère estivale voire printanière. Votre mère est ravissante et dans sa posture, son expression, dans le soleil qui a vraisemblablement caressé si souvent son visage, me fait penser à la mienne... Je suis heureux de maintenir l'enfant en moi éveillé et assoiffé de tous les délices, de toutes les beautés. Puisse votre mère rayonner de tous les baisers, de tous les rires et de tous les jeux que vous avez échangés...
Mes respects, mon admiration désormais fidèle.
jkJ*

Michel 24/05/2007 07:21

Vous avez bien raison et la mémoire est une façon d'éterniser ces années d'amour.je vous remercie pour votre gentillesse et votre partage des idées. @ bientôtMichel

*MeL* 24/05/2007 00:06

Je t'embrasse  Michel

Michel 24/05/2007 07:21

Merci Mel et à très bientôt, j'espère...Michel

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog