Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti



Au-delà du chaos ambiant et des remous actuels de la société, j'ai envie d'imaginer une oralité des choses et des gens où chaque mot élargirait mon horizon, ou chaque phrase scellerait mon rêve à la réalité.
J'ai encore beaucoup d'espoirs, beaucoup d'attentes.
J'ai encore beaucoup à voler, beaucoup à rendre.
J'ai encore, à l'encontre de mes idées rationnelles, des prophéties qui illuminent mes matins.
Et dans ces moments là, mes ruptures d'avec l'ordinaire me fascinent.
Me battre avec l'inconnu, mesurer ma structure mentale pour mieux l'utiliser et vandaliser le sort qu'il m'appartient de déjouer, me donne des ailes.
Oui, dans ces moments difficiles, j'ai toujours su puiser assez d'imaginaire pour retrouver l'énergie qui tente de m'échapper ; j'ai toujours su renouer avec les forces vives que la vie voudrait détruire.
Mais rien ne captera mon courage, rien ne l'empêchera de vaincre.
Je t'ai écris un jour...

" Je t'aime au centre des délices
  Je t'aime à l'angle de la mort ".



commentaires

nathgrim 09/08/2007 00:33

Rapellez- vous:
"j'ai toujours su renouer avec les forces vives que la vie voudrait détruire. "

Michel 09/08/2007 07:40

Il faudrait toujours y penser, c'est vital... mais....Michel

Ikkar 11/03/2007 23:23

Votre texte me touche particulièrement, et je m'y retrouve plus que je ne saurais, n'oserais le dire... même si j'ai à peu près rayé de mon vocabulaire le mot "espoir" - ce qui n'est pas incompatible, vous me l'accorderez...-Et je ne parle même pas de ce portrait, éclats de verre, comme des larmes sublimes, éclats d'amour, de fin d'amour, éclats de vie, - ou de  mort, tout dépend des moments...
Merci.
Ikkar, with love

Michel 12/03/2007 07:38

Je suis heureux de ce que vous me dites puisque dans votre blog, hier, je vous faisais part  de cette similitude des sentiments et des émotions que nous avons parfois dans nos textes. Le mot espoir est mot volage. Rassurez-vous, il reviendra. Il suffit d'un rien.merci à vous,Michel

Snyd 11/03/2007 18:57

Merci pour votre commentaire.Je trouve quant à moi vos illustrations magnifiques, elles sont d'un réalisme saisissant. De plus, vous réussissez à capter l'esprit de vos modèles, ils sont très vivant.

Michel 11/03/2007 19:06

Merci Snyd. je suis ravi que vous aimiez Bacon (commentaire dans votre blog) j'en étais certain.à bientôt,Michel

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog