Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

Le Ministère tunisien de la culture a fait l'acquisition de cette toile pour le futur  Musée d'Art Moderne de Tunis.
Inutile de vous décrire mon bonheur...


La peau tendue de l'instrument
Souffrait d'être battue par ses doigts fins
Ma peau tendue à contretemps
Souffrait de solitude entre les miens.

 Giliberti © 2006

commentaires

Mounir 20/03/2010 17:46



J'ai continué ma remontée dans le temps en partant de votre premier article :)
Les armes de la poésie vous réussisent bien en tout cas, j'ai été touché.
Ce tableau et le quatrain qui l'accompagne sont tout simplement magnifiques.
Bonne continuation.

@bientôt



Michel Giliberti 20/03/2010 18:17


Mounir,  vous êtes adorable avec moi. je vous remercie.

@ +

Michel 


Maryse 04/02/2007 23:24

en plus de ce tableau magnifique, bravo pour le texte court qui l'accompagne, il a très beau rythme, vif et  régulier, comme un morceau de percu, je le trouve très émouvant

Maya 21/11/2006 22:13

Bonsoir,
C'est avec un grand bonheur que je découvre votre blog et vos peintures grâce au billet dune amie blogueuse : Neurhone (Blog Signé N), ... Cette peinture est magnifique et vos "sujets" ou modèles d'une grande beauté...
Merci pour cet instant de rêve.

Michel Giliberti 21/11/2006 22:24

Merci, merci vraiment. Je n'imaginais pas quand j'ai crée ce blog qu'il serait à l'origine d'échanges si formidables et  partage si doux .une autre fois j'espère,@ une autre fois peut-être,bien à vous,Michel

guy 17/11/2006 20:43

Dommage pour Salim... Les extraits que j'ai lus semblent indiquer que c'était le role parfait, dans le régistre où il est à son mieux.

Michel 18/11/2006 12:56

Oui, Salim était parfait, mais je ne crains rien avec Hicham Nazzal d'autant que je lui avais proposé ce rôle en priorité mais qu'il n'était pas disponible à cette époque.C'est un garçon intelligent, sensible, beau et lui aussi fut mon modèle à une époque, la couverture du livre "blessure animale" le réprésente.@ +Michel.

guy 17/11/2006 19:58

Merci pour la réponse. Très intéressant et bonne chance pour le vernissage la semaine prochaine. 
En passant, quel est le sort de la nouvelle version de votre pièce "Le Centième Nom" qui m'intrigue et m'intéresse beaucoup? Sera-t-elle jouée? Je serai de passage à Paris en avril pour une dizaine de jours. Bon timing? Y a t-il des chances qu'elle puisse figurer à mon programme à ce moment-là? Merci. Guy

Michel giliberti 17/11/2006 20:24

Je n'ai malheureusement aucune date de prévue à vous communiquer car tout  dépend d'une cuisine interne entre metteur en scène, producteur et même acteurs. Je suis tout à fait extérieur à ces paramètres.Tout devait démarer en Novembre et vous voyez... toujours rien. Donc à mon avis vous serez dans les temps en avril. en tout cas le rôle de Jihad devrait être joué par Hicham Nazzal.à bientôt,Michel.

guy 17/11/2006 16:57

Vos toiles sont très belles. Particulièrement celle-ci. Je viens sur le blog chaque jour pour voir la "surprise" du jour tout en vous lisant. 
En général dans beaucoup de vos toiles, j'ai remarqué qu'il y a beaucoup de teintes de brun. Pouvez-vous commenter?
Merci.
Guy

michel giliberti 17/11/2006 17:58

Merci pour vos compliments et je suis particulierement heureux d'apprendre que vous visitez si souvent mon blog, c'est tellement virtuel tout ça que de le lire reste magique.Pour les bruns, oui je peux commenter et d'ailleurs certaines des toutes dernières toiles que je présente pour ma prochaine expositions sont totalement en sépia qui est la base de mes bruns élaborés par couches successives de glacis de différentes couleur. Le glacis est le nom que l'on donne à une couche de couleur transparente qui permet au fur et à mesure des couches de donner toutes les variantes que l'on désire obtenir. C'est très long, mais j'ai toujours aimé ce procédé et de depuis l'âge de 11 ans, car je suis un fou furieux de la Renaissance Italienne. j'aime beaucoup les tons de bruns car même si j'emploie parfois des couleurs franchement vives, je me limite car j'ai toujours préféré que l'on aime mes toiles pour ce qu'elles peuvent dégager en terme d'émotion, plutôt que parcequ'elles ont de belles couleurs. La couleur est un moyen facile d'attraction et je m'en méfis.Voilà Guy, j'espère que j'ai répondu à votre question, @ bientôt et encore merci.Michel

Hicham 16/11/2006 13:01

Il faut croire que le Ministère de la Culture Tunisien a très bon goût. Te voilà officiellement acceuillit dans le patrimoine de ton pays, tout un symbole. Amitiés. H.N

Michel Giliberti 16/11/2006 13:28

Oui, je suis très heureux de cette acquisition... il ne reste plus qu'à attendre d'être le conservateur de ce musée... l'âge avance à si grand pas. Voilà qui serait une belle fin pour un garçon comme moi, au parcours tumultueux... je plaisante bien sûr. Ministre de la culture me suffirait !!

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog