Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti


Encore un jour.
Un jour sans nuit.
Mes yeux savaient l’obscur
Quand tu les allumais.
Le cœur des hommes est si fragile
Sous ses blessures si singulières.
Pourquoi ton chant si haut
Me renvoie là, à tes chevilles ?

commentaires

Nath 09/10/2009 16:33


"Le coeur des hommes et si fragile
sous ses blessures si singulières..."

Je ne sais si toutes les blessures se guerrissent, on peut surement apprendre à vivre avec.
J'ai une douleur en moi qui s'apparente à une blessure.
Je ne sais quelle sera son avenir... aujourd'hui, c'est un amour impossible...


Michel Giliberti 23/10/2009 18:19


L'amour "impossible" est certainement une des douleurs qui s'apparente le plus à la blessure... C'est très difficile de la supporter.
 Bisous,

Michel


Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog