Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

J'ai appris que Pascal Sevran, ce grand homme de gauche, soutenait officiellement Nicolas Sarkosy !
Déjà ce personnage m'avait paru navrant et pitoyable lorsqu'il avait conclu pour justifier le tourisme sexuel dans les pays « exotiques » : « Sinon, qu'irions-nous faire dans ces pays infestés de moustiques ? »
Je n'avais jamais entendu pire cynisme. Résumer ces pays à des « moustiques » et excuser plus ou moins ceux qui vont se « taper » des jeunes me révolte.
Déjà, dans un de ses livres (le troisième tome de son journal intime) il avait dit : « Pourquoi faire tant d'histoires quand les enfants s'amusent avec des plus grands qu'eux ?»
Désormais, Pascal Sevran n'est plus seulement le chanteur raté et recyclé dans les croisières pour troisième age, il est aussi le personnage pitoyable et grotesque du PAF. Le pire, c'est le chanteur Renaud, paré de toutes ses grandes phrases sur la misère des peuples opprimés, qui court se montrer à son émission de merde du dimanche et balance sa chanson « les Bobos » devant Sevran qui, trop content de le recevoir, se trémousse comme une vieille dinde devant une volée de maïs.
Quelle tristesse !



Grand-père et son petit fils dans la région de Gafsa. Nous avons partagé du pain, des olives et des sourires...
P.S. Il n'y avait pas de moustiques !

Père et fils dans la région de Tozeur. Toujours pas de moustiques ! Nous avons juste partagé quelques dattes.


commentaires

N

Il y avait Sevran, il y a aujourd'hui Frédéric Mitterand ...


Répondre
M

C'est le moins qu'on puisse dire...
 @ bientôt,

Michel


E
Ha-ha-ha !! Je découvre seulement maintenant ce portrait de Sevran ! Un pays plein de moustiques ! Comme je vous aime (aussi) ainsi Michel, si.. féroce !Je viens juste (ce midi) de recevoir de la Fnac  "Voyage secret en Tunisie" et "Bou Kornine"... J'ai feuilleté avidement "Voyage secret" parce que je suis ainsi : je prends toujours un livre dans mes bras tout d'abord... ensuite, je le savoure lentement. D'abord céder au coup de foudre, et dans un deuxième temps, découvrir, découvrir, et se délecter de tout : avec les doigts, avec les yeux, avec l'âme...Je me retiens un peu de me jeter sur le roman...Je vous écrirai plus longuement...J'espère que vous allez mieux. Je vous embrasse.eva.
Répondre
M

J'ai toujours détésté cet homme qui prétend tout savoir, tout connaître et tout juger. C'est typiquement ce que j'exécre...Mais je le remercie puisqu'il m'a permis de vous vous faire sourire.
je suis ravi que vous ayez reçu mes livres. j'espère qu'ils vous plairaont.
 Je vous embrasse Eva,

Michel


B
Tellement vrai...
C'est joli, merci
Répondre

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog