Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

Mon destin,
Dans ces villes, qui me broient et m’étouffent
N’est-il pas de n’avoir pas le choix ?
Mon étreinte,
Dans l’enceinte de ces lieux antérieurs
N’est-elle pas une entrave à mes sens ?
J’ai la foule si je veux
Mais le sable me tourmente
J’ai la vie si je veux
Mais ta peau me défait.
Mon destin
N’est rien d’autre que prison et soleil
Mon étreinte
N’est rien d’autre que le vent et la nuit.

Bleus d'attente/ éditions Librairie-GalerieRacine/ 2001



Quand je t’ai vu
Dans l’air si jaune,
Les yeux plissésSous le soleil,
J’ai vite compris
Que j’avais faim
Depuis longtemps,
Depuis toujours.
Quand je t’ai vu
Dans l’air si chaud,
La bouche rouge
Sur ta peau noire,
J’ai vite eu soif
De tout ton être,
De tous tes mots,
Jusqu’à l’encore.

Bleus d'attente/ éditions Librairie-GalerieRacine/ 2001

commentaires

eva baila 17/07/2010 22:27



Quelles merveilles que ces deux merveilles et une photo...



Michel Giliberti 20/07/2010 08:47



Merci Eva... je pourrais en dire long, mais on laissera les merveilles en place.


 @ bientôt


Michel



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog