Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti


Un de mes pantins ; un pantin, témoin de nos déchirures et de nos rafistolages ; témoin de nos destins transbahutés, de nos bouffonneries exigées et de nos parodies d’équilibre.

Published by Michel Giliberti - - Réflexion

commentaires

Sarah 19/08/2009 16:57

Je découvre ce blog par Artéashow et je doit dire que la visite vallait vraiment le coup. Félicitations pour ce travail oui d'artiste ! Blog très beau et de plus, au design magnifique.

Michel Giliberti 19/08/2009 17:23


Merci Sarha, quelle belle signature que la vôtre...
 @ bientôt,

Michel


Chris-Tian Vidal 24/07/2009 00:50

Il est terrible ton pantin Michel, tant il est rafistolé... Notre époque dans doute...

Michel Giliberti 24/07/2009 07:49


Je porte souvent ce genre d'accoutrement... :o)

@ bientôt,

Michel


Chris-Tian Vidal 14/07/2009 17:55

Nous sommes gouvernés par des pantins. Rien à voir avec ceux que tu peints mais comme toi, je suis en Résistances et je ne peux m'empêcher de le rappeler, Michel. Nos vies sont faites comme ça de beaucoup de blessures et puis on panse, on met un pansement transparent que seuls les artistes voient. Ensuite, devant les étrangers, on essaie d'afficher des sourires...  Et tu fais partie de ces artistes, de ces voyants, comme disait Rimbaud. L'artiste est un voyant. Il voit ça, les blessures.

Michel Giliberti 15/07/2009 08:52



L'artsite marche avec ses béquilles... Moi, j'ai l'impression que toute ma vie aura été en résonnance avec les malheurs du monde et aura affecté mes impatiences. heureusement que je parviens à
exorciser tout ça avec mon travail mais sinon, j'aurais souffert terriblement.
 Bisous,

Michel



ENIGMA 21/06/2009 22:43

Mascarade ce mot qui nous colle souvent à la peau comme un tatouage inscrit sur nos âmes. Des souffrances secrètes qui peignent leurs images sur le visage de l'être en dualité constante. Un magnifique tableau qui sublime le mystère de l'humain.

Michel Giliberti 22/06/2009 07:23


Une fois encore, Enigma, vous êtes en accord avec ce que je tente de faire passer.
merci à vous,

Michel


mailyse 16/06/2009 08:35

Bonjour MichelQuel pantin, le dessin exprime vraiment ce ressenti. Vous avez un coup de pinceau ou crayon fabuleux... Les points de sutures sont parfait et le regard est profond, il parle...Passez une bonne journée à bientôt

Michel Giliberti 16/06/2009 16:35


Merci Maylise
Les points de suture, je connais en effet...Ils sont présents dans mon travail pour tout un tas de raisons.
 @ bientôt,

Michel


Nath 15/06/2009 07:14

Je me dis souvent que les meileurs comédiens ne sont pas là où on les trouvent le pmus souvent... Il m'arrive souvent de penser que je mérite largement le Molière de la meilleure comédienne, mdr (il est cynique ce rire). Je préfère de loin cacher mes "misères et mes doutes", affichant joie et bonne humeur. En respect, par pudeur et fierté aussi...Bonne journée Michel.Tendresse

Michel Giliberti 15/06/2009 08:43



Nous avons tous (heureusement) la pudeur de taire nos ressentiments et de cacher nos angoisses. Que serait la vie si nous nous laissions aller sans mesure. Nous avons nos écrits pour cela, c'est
bien suffisant. Néanmoins, il faut avoir quelques vrais amis devant qui nos masques peuvent tomber en toute quiétude.
Merci Nathalie et bisous,

Michel



eva+baila 14/06/2009 13:38

Quand je tombe le masque de ma bonne humeur, les pantins ordinaires sont si désapointés qu'ils lâchent brusquement leurs fils, fil de la bienséance, fil du qu'en dira-t-on, fil de la religion, etc... ils sont si décontenancés qu'ils préfèrent ne rien voir de ce que j'ai dessous le masque joli de mon sourire...Amitié Michel. eva.

Michel Giliberti 15/06/2009 07:04


C'est quelque chose que je connais bien ; j'ai la pudeur de ne mettre que ma bonne humeur en avant et bien sûr on l'attend tout naturellement à toute heure et bien sûr c'est la surprise quand
elle n'est pas au rendez-vous...
Merci Eva, à bientôt,

Michel


Jj 14/06/2009 09:28

J'ai supprimé ces pantins que j'avais il y a quelques temps, dans mon autre vie, ils sont restés là où je vivais, j'ai toujours eu, depuis l'enfance, une certaine "peur" de ces "objets" aux fixes, ces inquisiteurs dans paroles... ont-ils une âme... nous jugent ils ??Bonne journée,Jjps : belle photo de toi avec ce rapace !!

Michel Giliberti 15/06/2009 07:06


Et pourtant qui de nous n'est pas un pantin, à un moment de notre vie?
Merci pour la photo (avec l'âge il vaut mieux prendre du recul). :o)
 @ bientôt,

Michel


Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog