Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti


 De toutes parts les bleus
  Même la nuit qui se glissait dans ta demeure s’en revêtait
Toi, entre faim et soif, tu attendais
Moi, entre peur et cran, je me taisais.
Je me souviens des parfums lourds de la cour, juste derrière
Ceux de ta peau, juste devant
Ses cicatrices.
Immense nuit, immenses lieux, immense conte.
Comment livrer avec des mots cette douleur qui conforte ?
Comment décrire les amertumes de la douceur ?
À vivre tant, les hommes se meurent toujours d'un rien
Toujours trop vite, toujours à l’aube.

© Giliberti / 2009

commentaires

J
"Tu es un vrai poète Jj, je le découvre...merci pour tes mots,@ bientôt,Michel "ah bon ?? tu ne viens pas assez souvent chez moi alors !! (rires)
Répondre
M

Je voulais dire que dans les commentaires, je ne m'y attendais pas...
Cela dit, je ne vais pas dans les blogs amis aussi souvent que je le voudrais. Quand tu as dix heures de verticalité devant un chevalet, que tu écris, que tu dois t'occuper d'un jardin, d'une
maison, qu'il rendre aussi belle que possible une vie à deux, je t'assure que le soir, mes yeux et mon corps n'aspirent qu'à la détente absolue...
Après mon expo je vais donc tenter de visiter tous ces lieux magiques et créatifs que sont les blogs "choisis ".
 je t'embrasse,
 @ bientôt,

Michel


J
De toutes parts les bleus...bleus Majorelle, Cyan ou encore International Klein Blue,beauté d'un bleu de l'iris de l'oeil ou de la mer, ou du ciel et de leurprofondeur,ou encore ces bleus douleur, ces bleus souffrance, ces bleus hématomesqui guérissent en surface mais durcissent le cœur ;de ce bleu nuit du noir de tes yeux,yeux noirs de ta peau métisse,œil sombre de ta peine,j’aime à croire que les parfums de la vie soulagent,mais je n’en suis pas persuadé,la bonne odeur de la vie peut elle couvrir la douleur de la mort d’un êtrecher….Même à l’aube douce…Jj
Répondre
M

Tu es un vrai poète Jj, je le découvre...
merci pour tes mots,
@ bientôt,

Michel


M
Toujours cette poésie intime et si particulière qui habille vos photos et vos tableaux.MerciMona
Répondre
M

Merci Monia (mona?)
 @ bientôt,

Michel


Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog