Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti


Le masque ne fait pas illusion.
Il embrasse les souffrances que nous tentons de cacher.






Published by Michel Giliberti - - Peinture et Poésie

commentaires

Roubiere Yves 31/05/2010 16:40



Je me suis retrouvé sur une photo de classe,et par pure pudeur au risque d'en éffrayer plus d'un je zapperais l'année! c'était tres émouvant de se revoir avec une jolie blouse qui sentait bon le
savon de marseille et cette allure tres sérieuse de tenir la pose!('j!aurais du devenir mannequin!)En se temps là on s'habillait pour les photos officiels.J'avais meme les cheuveux gaissé au
PENTO Et Tantine rajouté 3 gouttes de BOURGOIS bien caché derrire les oreilles NA! au jour d'aujourd'huit le masque s'est quelque peu transformé par les années,il me reste un vrai sourire
sur le temps qui passe il vient du fin fond de mon coeur.


Bonne journée à vous.



Michel Giliberti 31/05/2010 17:31



Mais j'attends la photo, moi.... je veux vous voir. C'est pas grave le temps qui passe, les souvenirs, eux restent les mêmes... "Bourgeois", si vous savez à quel point je m'en rappelle... Même
passé, même rêves...
Merci pour ce ptit clin d'oeil, Yves.
michel



gazou 11/06/2009 09:32

Les masques que les gens se choisisssent nous en apprennent autant sur eux que leur vrai visage . Mais,moi, j'aimerais savoir vivre sans masque...Parfois le masque que l'on a colle si bien à la peau qu'on ne sait plus faire la différence entre le masque et son vrai visage

Michel Giliberti 11/06/2009 13:52


C'est vrai. De toute façon, les masques que l'on porte sont issus de notre psychologie et fatalement sont le reflet de notre personnalité...
 @ bientôt,

Michel


mailyse 09/06/2009 23:30

Je suis arrivée ici grâce à la page d acceuil des actualités d'overblog vous étiez à la une hier...Voilà je vais regarder un peu votre Univers et je repasserai ceci est surA bientôt

Michel Giliberti 10/06/2009 06:54


Je l'ignorai. C'est amusant.
Merci Maylise,
 @ bientôt,

Michel


mailyse 08/06/2009 18:08

Bonjour, Grâce au actu d'over, j arrive ici et je découvre.Quelle jolie toile, ce regard profond, à bas le masque.Souvent nous avons une carapace qui cache l'être sensible que nous sommes, une image que l on se donne pour éviter le pire...Très joli vraiment la toile est comme réelle, comme une photo.Bonne soirée à vous...

Michel Giliberti 09/06/2009 08:12



Merci Mailyse, je n'ai pas bien compris comment vous êtes arrivée sur ce blog mais puisqu'il a su vous plaire, j'en suis ravi...
 @ bientôt peut-être.

Michel



eva+baila 08/06/2009 10:45

à présent, je crois bien que je pourrais reconnaître une toile de vous sans qu'elle soit signée...

Michel Giliberti 08/06/2009 15:39


Je suis sensible à ce que vous me dites car, pour un peintre, c'est bien le plus difficile... être reconnu.
Merci Eva,

Michel


bellelurette 07/06/2009 20:43

Il m'amuse Hazel... surtout que le 18 juin est une date importante pour toi.bon, revenons à nos moutons : les masques. J'ai toujours été fascinés par ceux-ci. Normal quand on a voulu faire "comédienne" comme vrai métier..Et là, j'ai ma télé allumée... et oui, je suis allée voter et je tente de savoir quels sont les résultats et essayer de comprendre quelque chose. Et bien boujour les masques !

Michel Giliberti 08/06/2009 07:54



Oui, bonjour les masques... comme beaucoup d'entre nous, je suis resté devant l'écran, dérouté par l'abstention et bien heureux de la montée des verts, mais quelle débâcle devant l'indifférence
des votants (des non-votants dans le cas présent)... il y a en plus une petite avancée d'extrême droite en Europe... bref, tout ce que j'aime. Quelle angoisse !
 @ bientôt ,

Michel



Hazel 07/06/2009 18:00

Tant, pis, c'est dommage.Peut-être changeras-tu d'avis !Hazel.

Michel Giliberti 07/06/2009 19:27


Désolé Hazel, vraiment, je vous l'assure.
amitiés,

Michel


Hazel 07/06/2009 17:28

Bonjour,Le Hangar (notre blog littéraire) organise un CONCOURS, avec un lot à la clef. Il suffit de nous envoyer via le blog (ou à cette adresse : http://le-hangar.cowblog.fr/contact.html ) votre œuvre, qui peut être une poésie, une courte nouvelle ou un passage de théâtre sans (trop) dépasser les trente lignes; vous avez jusqu’au jeudi 18 juin. Cependant il y a un thème obligatoire: le CORPS. Il est possible d’exploiter tous les sens du mot. A vous de faire preuve d’imagination.Le samedi 20 juin, seront publiés dans un article sur le blog les cinq meilleurs textes choisis par notre jury, et à partir de cette date les lecteurs du Hangar pourront voter pour le texte qu’ils préfèrent jusqu’au 4 juillet minuit. Les résultats seront connus le 5 juillet, et le gagnant recevra un prix : un livre de Franz KAFKA - Lettres à Milena.Nous espérons te voir participer, tu as jusqu’au 18 juin pour nous faire parvenir ton texte sur « le CORPS ».A bientôt, sur le Hangar, http://le-hangar.cowblog.fr [copier/coller le lien dans la barre d’adresse]Hazel.

Michel Giliberti 07/06/2009 17:46



Merci mille fois Hazel pour cette proposition que, hélas je décline... en effet, je suis allergique aux concours et pour avoir participé à certains d'entre eux lorsque j'étais plus jeune et une
dernière fois par amitié, il y a quelques années, je me suis juré de ne plus jamais en faire...

Encore merci et à bientôt sans concours :o)

Michel



ENIGMA 07/06/2009 11:54

Ce masque est le reflet de nos sentiments énigmatiques qui déambulent dans les affres de nos âmes. La souffrance et les tourments de la vie se collent à notre visage pour nous donner un air de mystérieux être humain à la dualité complexe. J'adore cce genre de toile qui fantasme le corps et le coeur. Bravo!

Michel Giliberti 07/06/2009 15:11


Nous sommes suffisamment compliqués ou suffisamment timides pour avoir de multiples visages.  Ils nous permettent d'avancer du mieux que l'on peut... faut espérer.

Merci Enigma,
 @ bientôt,

Michel


Jj 06/06/2009 18:37

Un jour par an, le Mardi gras par exemple, les hommes devraient retirer leur masque des autres jours ....C'est ma foi bien vrai, connaît on parfaitement jusqu'à son propre ami ??Jj

Michel Giliberti 07/06/2009 09:57


Alors il faut faire la journée "Sans masque"... :o)
 @ bientôt Jj,

Michel


François 06/06/2009 10:00

Bonjour Michel,Je me souviens toujours d'un numéro de marionetiste qui m'avait bouleversé et me parle encore : la marionette était un pierrot tout en blanc hoquetant de rire, et qui finissait quand le fou rire avait pris les spectateurs par retirer son masque : la marionette hoquetait, derrièrede sanglots derrière son masque et nous ne l'avions ni compris ni même imaginé...Plein d'amitié pour vous, Michel

Michel Giliberti 07/06/2009 10:02



C'est absolument dramatique et l'image devait être très forte effectivement.
Personnellement, j'ai  été marqué par une marionnette (dans un vieux film américain dont je ne me souviens plus du titre), où malgré son sourire permanent, ses propos étaient cyniques et
destructeurs, car son "maître" lui faisait dire tous ses propres ressentiments... très grands angoisse aussi.

  @ bientôt François,

 Michel.



Cohn Bendit 06/06/2009 09:05

Bayrou, je t'ai reconnu !

Michel Giliberti 06/06/2009 09:09


Mais euh... je suis démasqué !
Michel


Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog