Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti


Un peu avant la fin de la journée, alors que je retournais vers Sidi Bou Saïd, j’arrêtai ma voiture au bord de la route, persuadé qu’un des pneus s’était dégonflé.
La mort dans l'âme, je sortis en marmonnant quelques grossièretés bien inutiles… je déteste ce genre d’incident.
Je tournai autour du véhicule auscultant chaque roue, mais rien ; ce n'était qu’une fausse alerte. Rassuré, je m’apprêtais à repartir quand j’aperçus un jeune homme sur les marches d’une maison. Peut-être la sienne ; peut-être n’en avait-il pas les clefs ; peut-être ses parents n’étaient-ils pas encore rentrés.  
Il me regardait tranquillement.
Je ne sais pourquoi cette image sereine me rappela mes heures passées sur le seuil de l’Olympia, le cinéma où j’ai grandi, à Ferryville, quand je dévorais mon goûter en attendant de faire mes devoirs.
Alors, en quelques gestes maladroits je fis comprendre à ce garçon que j’avais envie de le prendre en photo… de fixer cet instant d’innocence et d’attente. Il acquiesça en souriant.
Une photo toute simple chargée de mes souvenirs transposés.

Published by Michel Giliberti - - Tunisie

commentaires

eva+baila 24/05/2009 16:18

J'ai longtemps jalousé les merveilleux souvenirs d'enfance des autres, moi qui n'en ai guère, et au fil du temps, il m'a semblé que ce qui les avait rendu si heureux les fragilisait parfois... Ces souvenirs d'enfance qui font pousser les racines profondes, et qui me font défaut, m'ont donné une espèce de liberté (illusoire probablement), et je me sens comme un cerf-volant dont le fil ténu peut se rompre à n'importe quel moment, sans regret, sans frayeur...

Michel Giliberti 24/05/2009 16:29



Pour tout vous avouer, mes souvenirs étaient (sont) magnifiques, mais ce qui les a exacerbés fut ce retour en Tunisie voilà onze ans. Je voulais juste y aller en vacances. Juste revoir la maison,
l'ambiance... Jamais je n'avais imaginé combien ce voyage dans l'enfance devait me bouleverser et modifier mon présent. Si c'était à refaire, ce retour aux sources n'aurait plus lieu... Je sais
dans le fond que ce n'est pas si important, car je suis un homme d'avenir, la nostalgie chez moi est un moteur à créer, car je n'aime pas "l'oeuvre heureuse ". Seule la vie au quotidien doit
tenter de l'être.
 Merci pour vos mots, Eva,

 à bientôt,

Michel



Chris-Tian Vidal 21/05/2009 15:48

Très Cher Michel, pour notre plaisir à tous, tu as la photographie gracieuse. Merci !

Michel Giliberti 22/05/2009 08:46


Quelle belle expression Christian... mais la grâce se promène souvent en Tunisie...
 @ bientôt,

Michel


Jj 20/05/2009 06:14

Les souvenirs d'enfance sont les plus tendres, mais parfois aussi les plus durs car nous sommes sensibles à cet âge. De mes souvenirs de cette période je ne garde que peu de souvenirs, mes parents avaient la "bougeotte" et nous n'étions jamais bien longtemps dans une région. Mes images sont nombreuses certes, mais imprécises car il manque cette durée passée dans "l'endroit" pour imprégner en ma mémoire les moments de l'on dit "de notre temps"....Très belle photo, bonne journée.je t'embrasseJj

Michel Giliberti 20/05/2009 22:03


Merci Jj.
Les souvenirs d'enfance installent parfois des habitudes et la bougeotte est à mon avis une des meilleures imprégnations. Elle ouvre définitivement la curiosité.
 @ bientôt Jj,

Michel


jack 19/05/2009 22:46

Eternel, et merveilleux Giliberti, pour notre plus grande joie

Michel Giliberti 20/05/2009 22:01


Très touché Jack.
Merci beaucoup,
Michel


Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog