Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

Je suis celui qui écoute…
Je suis celui qui regarde…
Mes longues heures en compagnie de Mehdi ont
été souvent le centre de mes considérations.
Ses yeux dorés et tristes faisaient grand bruit de ses angoisses.
Que ce soit dans la Médina, au fond des cafés obscurs, ou dans les criques, sous le soleil, je ressentais une langueur plomber ses mots, ses gestes.
Toutefois, en soirée, quand nous accordions nos dissidences et qu’avant de partir il me remerciait d’un sourire aussi beau que ses yeux, je savais que la nuit serait belle... belle pour lui, belle pour moi et que sur la terrasse éclairée de la douce lumière des photophores, la musique soufi bercerait mes heures tunisiennes.


commentaires

J
Nous n'irons pas en Autriche finalement, mais pas en Tunisie non plus, à mon grand regret...Nous n'irons nulle part...On pense aller... ici, chez nous... nous retrouver, un voyage au fond de nous, ensemble, pour ne pas nous perdre ...Amitiés,Jj
Répondre
M


Les voyages sont souvent interieurs... j'en fais souvent... À deux, ce sont souvent des voyages qui comptent...
 @ bientôt,

Michel



E
Bonjour, Les Editions SOPHOT.com lancent la première collection de livres photographiques à caractère sociale et environnementale accessibles à tous. Venez visiter notre blog pour nous connaître et commander le premier titre « Vieillir Libre » de Jean-Louis Courtinat. www.editionssophot.over-blog.com Et découvrez aussi SOPHOT.com, premier site entièrement consacré à la photographie sociale et environnementale. Véritable banque de données qui répertorie plus de 270 photographes et 947 reportages. Visitez, recevez des invitations pour les vernissages et présenter vos travaux : www.sophot.com Félicitations pour votre travail, continuez de promouvoir la photographie et nous espérons que vous nous rejoindrez autour de nos projets. Merci d’avance,Les Editions SOPHOT.com photo@pqev.org
Répondre
E
Alors, on pourrait continuer longtemps comme cela : je vous demanderais juste de supprimer ce 3ème com. si vous trouvez qu'il pollue votre page...L'autre soir, j'entends : et voici les plus beaux yeux du cinéma : je me précipite sur la TV : Michèle Morgan... je la reconnais à peine (c'est vrai, elle est une vieille dame très présentable -contrairement à Jeanne Moreau qui a la voix éraillée, et qui s'habille affreusement). Mais même en étant une belle vieille dame, Michèle Morgan n'a plus les plus beaux yeux du cinéma (peut-être Adjani, oui).La nature est extrêment injuste : un homme vieillit beaucoup mieux qu'une femme : un homme est beau très longtemps, s'il prend soin de lui, il peut avoir un corp de dieu grec assez longtemps (disons jusqu'à 70ans). Une femme non : une femme de 70ans, même si elle a de beaux restes, ce ne sont jamais que des restes... Hélas.Moi, je n'ai jamais été un "canon", mais à un moment j'ai vu mon visage changer : la peau fragile de mon cou se flétrir, (vers 50ans) et je me suis aperçue que je n'avais plus le droit de ne pas sourire : une nana de 20 ans (même 30 ou 40) peut faire la tête ou pleurer, elle est belle ou attendrissante de toute façon, mais une de 50ans, elle a tout intérêt à être de bonne humeur, et à se teindre les cheveux !Voilà, vous savez tout de mes obsessions ! (Il y a un homme que j'ai toujours adoré : Marcello Mastroiani... je l'ai trouvé beau au bord de la Fontaine de Trévi, mais je continuais à en être amoureuse à la fin de sa vie, parce que son regard était le même, sa voix, son sourire... Il n'était pas abîmé...)
Répondre
M


Pourquoi supprimer ce commentaire ? Il peut inspirer certains d'entre nous... pour conclure (car je dois finir un dessin avant de me coucher) je vous précise que tout ce que vous dites est vrai
si on décide de ne tenir compte que de la beauté triomphante de la jeunesse... car enfin, on peut séduire toute une vie. Il suffit de ne pas employer les mêmes stratagèmes... On ne séduit pas à
20 ans comme à 60, mais c'est là une véritable aventure humaine. C'est passionnant, je vous assure. Moi, voyez-vous j'ai toujours trouvé Françoise Hardy sublime et maintenant qu'elle assume son
age, ses cheveux blancs, ses rides, je ne l'aime que davantage alors que ses copines de l'époque toutes refaites me semblent pitoyables... la beauté est quelque chose qui dure et ne dépend (à mon
avis) que du caractère...
Jeanne Moreau est brillante,intellectuelle, j'adore... Elle parle avec une belle justesse des auteurs, des cinéastes, de tant de choses artistiques. Michelle Morgan, elle, ne désire que rester
belle et elle ennuie. On ne peut aimer un masque, une illusion, un rêve figé autour de la beauté toute une vie. Nous sommes de chair.
 Sur ces belles déblatérations et autres verbiages de ma part, je vous quitte pour ce soir,Eva

Michel



E
Oh Michel ! Julien Doré est moche ! il a le regard vide ! Il ne suffit pas non plus d'être jeune !
Répondre
M


J'ai le fou rire, car au moment même où ma réponse à votre commentaire partait, j'ai réalisé qu'effectivement Julien Doré n'était pas le meilleur exemple... je le reconnais... mais je conserve
mon exemple pour tout autre beauté vraie beauté, je puis vous l’assurer… :o)

Michel




E
Ah la Jeunesse, la belle Jeunesse, la lumineuse !...La tristesse dorée de ces yeux-là n'est belle que parce qu'elle appartient à la Jeunesse. Tout est beau dans la Jeunesse, tout doit être célébré dans la Jeunesse parce qu'elle est resplendissante... Dans 50ans, cette tristesse dorée ne sera plus QUE pathétique...
Répondre
M


Ah... Eva, je vous reconnais bien là...
Je pense cependant qu'il ne faut pas avoir une telle vision binaire des êtres. Il n'y a pas que des jeunes formidables et des vieux pathétiques... Savez-vous que je vivrais une extase profonde si
je pouvais passer une soirée en compagnie de Robert Badinter ou de sa femme, tant ces êtres exceptionnels me subjuguent? Mais il faudrait qu'on me paye pour passer une heure avec Julien
Doré...
Chère Eva, chère esthète, à bientôt...

Michel



F
Et toujours dans les yeux, cet éclat qui rend vivant et présent votre modèle, qui fait réver et qui est votre marque...Merci, Michel, et plein d'amitié
Répondre
M


Merci François... j'attends toujours cet éclat, c'est vrai. Je le loupe parfois, car il suffit d'un millimètre d'écart et il disparait, mais j'avoue être tenace... En tout cas, je suis ravi que
cet ultime point de lumière vous séduise.
 @ bientôt François,

Michel



M
A regarder la première photo, on pourait croire que c'est le jeune garçon de Matmata qui a grandi.... Il a de super yeux ! bises
Répondre
M



C'est marrant ça, mais c'est fort possible que ce jeune garçon dont la photo date de trois ans, je pense, ressemble maintenant à Mehdi... C'est tout ce que je lui souhaite, car ce dernier fait
des ravages.
 Merci Maryse,
@ bientôt,

Michel



C
BELLES PHOTOS MICHEL QUI FONT REVER...
Répondre
M

Merci Chipy... rêvons ensemble.
 @ bientôt

michel


Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog