Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

 


Jordi Saval / Jérusalem "La ville des deux paix" Prelude Jérusalem ville arabe Omar Bashir E. Shmuel Mounk
Barque bleue et reflets d’eau mêlée
Cœur qui bat en silence au soleil
Sable blond et rivage secret
Vagues sourdes et degrés adorés
Murs blanchis dans un ciel outremer
Souffle chaud d’un désert pas si loin,
Ombres fraîches et parfum du thé vert
Insouciance d’un été de ruelles et de rires

Portes bleues, fleurs de sang sur la chaux
Cicatrices de clous noirs sur le bois.
Un sourire, des yeux sombres et sa peau
Douce entrave des libertés jasmin

Mais le clown que je suis par pudeur
Savait rire de tout et jamais
Croire en lui pour croire en tous les autres
  Qui ouvraient grand leurs cœurs et leurs mains.

© Giliberti / 2009

commentaires

H
Monsieur, Que dire!!!! Merci de me faire redécouvrir mon pays....redécouvrir mon sourire....redécouvrir mes compatriotes, si beaux, du reste....
Tunisien de Montréal
Répondre
L


Pardon, j'ai négligé d'évoquer les senteurs, les odeurs, les fragrances enivrantes de l'endroit, mais je les porte en moi.



Répondre
M


Mais oui, Laura... C'est si bon.



L


J'arrive tard; je ne lis pas les autres comm' qui ont sûrement exprimé mes sensations. Je m'en remets complétement aux fidèles du blog qui sont un peu mes amis.


J'adore les barques échouées, les beautés de Sidi, les modèles de mon artiste préféré, et la photo que je connais bien et que j'aime tant.


Bisous à M.G et à tous mes amis tunsiens...



Répondre
M


Merci Laura... Vous n'arrivez jamais tard, la boutique fait des heures sup... Merci d'être fidèle et d'aimer ce que j'aime, ce que «nous» aimons par ici.
 Plein de bises, Laura
Michel



A


Bonjour Monsieur. Je viens de découvrir votre blog (grâce à un ami) et je n'en reviens pas tellement c'est beau, intéressant et enrichissant!! Je suis une tunisienne de Menzel Bourguiba (votre
Ferryville) et bien que j'aie passé des décennies (j'ai 52 ans) ici, ce que je découvre grâce à vous  -qui apparemment vivez ailleurs- m'apporte un plus considérable!! Je passe tous les
jours me reposer chez vous et avec votre permission bien sur!! Bravo et un grand merci surtout pour votre amour pour notre belle Tunisie!!!



Répondre
M


Vos propos me comblent de bonheur, vous ne pouvez savoir à quel point... merci infiniment, chère "compatriote" même si je ne le suis que de coeur...
@ bientôt et permettez-moi de vous embrasser...
Michel



J


Avec bien du retard, je découvre ce très beau texte, cher Michel, qui éveille en moi, je ne sais par quels chemins mystérieux, l'image du Blue boy de Gainsborough. Peut-être est-ce parce
qu'ils ont en partage une indicible nostalgie cachée sous cette volonté de maintenir leur contenance, ici par un sourire ? Il passe, en tout cas, beaucoup de choses dans vos mots comme dans vos
images, dont la plus étreignante est, du moins à mes yeux, le souffle du temps et des bonheurs qu'il fait s'envoler si vite.


Merci pour tout ceci et à très bientôt.



Répondre
M


Peut-être que la posture donne à ce garçon tunisien quelque chose de ce garçon anglais de Gainsborough et puis ses bleus, aussi. J'adore qu'une idée, qu'une image fasse rebondir l'imaginaire, les
souvenirs, les affiliations... Vos mots, jean-Christophe, sont toujours si beaux, si auréolés de ce que vous êtes, que c'est un bonheur infini de vous lire. je suis même un peu pris au dépourvu
pour trouver mes propres mots, en réponse...
Merci du fond du coeur,


 


Michel 



H
Le rire de la pudeur...Se dépouiller de soi pour mieux être aux autres.Le sort de tous les clowns sociaux.
Répondre
M

C'est depuis toujours ma condition...
 @ bientôt,

Michel


S
Je pense reconnaitre la plage où nous allons ....je loue une maison à 20 mètres dans la médina pas loin de l'épicier..... j'aime cet endroit, la plage avec les pêcheurs (pour moi le seul d'ailleurs à Hammamet......loin de la horde des touristes) 
Répondre
M

Oui, tous les pecheurs sont par là...et c'est bien le seul endroit à peu près calme... je suis d'accord.
 @ bientôt,

Michel


N
Ah, je ne te dirai pas où j'étais hier apm! Tu te facherais lol. Mais si tu voyais les photo de bord de mer que j'ai pu faire hummmmm, d'un bleu, d'une transparence, une lumière!....Ahhh, c'était bien bon....Un bisou te conviendra t-il en attendant? Bonne journée Michel.
Répondre
M

Eh bien, je te déteste copieusement... mais je te pardonne quand même. :o)
@ bientôt

Michel


K
pourquoi mon oeil a bloqué sur les claquette du garçon ??elle me font tellement pensé à là bas
Répondre
M

Les fameuses « chleka »... Oui, c'est sûr, c'est typiquement de « là-bas »...
 @ bientôt Khem

Michel


G
Bonjour l'ami, devant la porte du soleil, derrière la porte bleue l'ombre, le chagrin qu'avec force tu dissimule. Le Bleu que l'on dis couleur froide, non,non pas d'accord ce bleu là est le plus beau. Merci à toi l'artiste, l'homme de m'offrir un instant de paix dans ce monde de brutes. alors ton clin d'oeil est un vrai puit de bonheur. Passe de très beaux moments, soit entouré d'amour et de tendresse. Gros calin amical. Giselle
Répondre
M

Merci de tout mon coeur Giselle pour ce bel élan d'amitié qui rayonne de soleil et de bleu.
Je t'embrasse et à bientôt,

Michel


E
Hammamet la douce... la belle, la bleue...
Répondre
M

La parfumée...
Merci Eva, merci

Michel


F
J'aime ce bleu qui est le contraire du "blues"...Que la vie semble belle en Tunisie !Plein d'amitié pour vous Michel et de remerciements aussi pour ce rève eveillé.
Répondre
M


Quelle belle comparaison !
Oui, la vie semble belle en Tunisie... mais c'est pourtant là-bas au milieu de ce bleu que je connais des nuits de blues incomparables... mais ça me fait écrire.
Merci François et à bientôt,

Michel



J
Belle photo de l'Artiste et du Modèle, Eternelle jeunesse dans le Bleu tout aussi Eternel de Tunisie....
Répondre
M

Belle année 2004... souvenirs éternels...
Merci Jack,

 @ bientôt,

Michel


Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog