Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

Quand je ne parle plus de la Tunisie, ce blog perd un peu de son identité et comme ce pays me rend joyeux et m'inspire des sujets légers, parfumés, ou poétiques, ce serait dommage de ne pas l'évoquer.
Pour autant je ne peux répéter comme une litanie que j’aime vivre là-bas ou que tout me convient. Ce serait une idéalisation excessive, même si toutes les pièces du puzzle sont en train de se mettre en place pour ce choix de vie.
En attendant, les choses simples, les anecdotes souriantes et autres flâneries de l’esprit me conviennent et ce matin-là, quand le fils de l’épicière, à deux pas de la maison de Sidi Bou Saïd, vint me rendre une petite visite, toutes les conditions furent réunies pour savourer quelques instants de bonheur.
Il faut dire que là-bas, tout le monde se rencontre et bavarde. Même les chats ne passeraient jamais à côté d'un brun de causette avec les voisins de pallier.

commentaires

H
Dis donc Michel, tu vas finir par me convaincre d'un plus tunisien par rapport à mon Maroc."Chez moi" les chats des rues ne sont pas si racés...(le fils de mon bakkali non plus d'ailleurs)
Répondre
M

Les chats pullulent en Tunisie. Il y en a de toute sorte, des gros, des faméliques, des doux, des féroces, mais j'ai des amis très difficiles... d'où ces parfaits siamois.

 Michel


F
"Anecdote, anecdote," C'est bien la première fois qu'on me traite d'anecdote, dit le fils de l'épicière avec la gouaille d'Arletty...."Bon dimanche.... et bonne adectote !!!!"et aussi "plein d'amitiés" ajoute le parisien dans sa bruine dominicale...
Répondre
M

Ah... le fils de l'épicière... quelle belle anecdocte!!!
 @ bientôt François et moi aussi je suis sous la bruine !!!

 Michel


B
Dis, quand tu seras là-bas, tu m'enverras ton adresse ? J'aimerais tellement te rencontrer dans ton environnement que tu affectionnes tant...
Répondre
M

Bien sûr Bellurette, c'est promis.
 bisous,

Michel


B
jolies photos. je comprends ce choix de vie .
Répondre
M

Merci Bataillou et un de ces jours,

Michel


J
Nous viendrons donc voir le Peintre et le Photographe, je n'ose dire le Maître car il n'apprécierait sans doute pas, dans sa retraite  tunisienne qui n'en ssera pas car propice à une fécondité toujours renaissante... Sinon la première photo est comme souvent parlante meme si overblog ne permet plus de capter les images depuis le  1er janvier 2009.
Répondre
M


J'ignore pourquoi vous ne parvenez plus à capter les images... je n'y suis pour rien, mais en tout cas, pour la retraite, il est vrai que ce n'en sera pas une...
 @ bientôt Jack, là-bas ou ici...

Michel



B
Wouah la photo des siamois me fait litteralement craquer...Et pour leur causette, on peut imaginer que les clous de la porte sont des bulles de paroles de chat !
Répondre
M

Je te reconnais bien là, Bellurette, je n'y avais pas pensé... Ravi que tu aimes mes "minets"...
Bisous,

Michel


N
Ah!!! Un bien joli rayon de soleil chaud et lumineux, alors qu'ici il semble tomber en morceau ce matin! Pourtant c'était bien parti!Et bien causons donc en attendant qu'il revienne ce flemmard.Prenons place sur cette méridienne semble t-il bien confortable.Tu me sers un thé  Michel?Merci
Répondre
M

OK!!! :o)
Dès que le soleil manque en Normandie, je me tourne vers la Tunisie et il manque souvent dans cette région, le ton de ce blog est directement lié à la météo...
 @ bientôt et merci Nath,

Michel


Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog