Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti



Terre et mer réunies
Bruits d’amour sur le sable
Vent et sel mêlés
 Cris d’oiseaux dans le ciel...
Marbre et bronze accouplés
Embruns chauds sur nos joues
Sueur et fruits sucrés
 Souffle et sève marine...
Terre et mer réunies
Bruits de chaînes sur ta peau
Mémoire encore meurtrie
Amère et si fragile.

© Giliberti / 2009

commentaires

E


ça alors ! Je n'aurais pas pensé à lui... Vêtu il semble plus fragile, plus mince... Que c'est beau un homme...



Répondre
M


C'est normal, Eva, "j'interprète" beaucoup mes modèles. Dans mémoire vive, je suis au plus près de sa vérité...dans "l'attente’ (voyage différend), je suis au plus proche de la mienne... oui,
c'est beau un homme :o)



E


déjà un beau dépouillement du décor... pour ne laisser percevoir que l'émotion... marbre et bronze... magnifique...



Répondre
M


Vous savez c'est le même garçon qui a posé pour le tableau que vous aimez "l'attente"...Merci Éva... ravi de revoir ce tableau et de lire ce texte.



H
Somptueux palimpseste
Répondre
M

Merci Henri-Pierre.
 @ bientôt,

Michel


R
Même si je suis coutumière de longues absences, je reviens me promener ici comme parfois je vais au bord de l'eau... Un irrésistible besoin de m'y rafraîchir des miasmes du monde...Merci à vous.
Répondre
M

L'idée que mon blog puisse vous rafraîchir est très agréable à attendre et me touche beaucoup.
 @ bientôt Renard,

Michel


N
Encore un coup  au coeur!Hier le directeur du centre Emmaüs de la Pointe Rouge ici à Marseille a été arrété et mis en garde à vue pour avoir reccueilli  chez Emmaüs un sans papiers. Le pauvre sans papier est arrété biesur, ou ce trouve t-il aujourd'hui? Nul ne le sait. Probablement dans ce centere de rétention pourri qu'il y a ici...Toutes les dossiers de chacun des membres d'Emmaüs ont été pris pour vérifications.Tout cela dans le lus grand mépris et la plus grande violence.Le directeur est toujours dan les locaux de la police ce matin.Seul FR3 régional en a parlé hier soir et France Info ce matin qui n'ont hésité à dénoncer comme à leur habitude.  Entre eux et le Canard Enchaîner pour informer vraiment, il n'y a personne. C'est à vomir!
Répondre
M


J’ai entendu cela sur France Inter, ce matin. Ils ont même clairement expliqué ce qui s'est passé. Rassure-toi, l'événement a été très bien décrit. C'est un scandale, une sale histoire comme tant
d'autres qui égrènent ce quinquennat, hélas.
Merci Nath de le dire sur ce blog.
 @ bientôt

Michel



F
Il vous faut en effet laisser se poursuivre dans le vent le cris des oiseaux et gouter ce moment...Et en même temps j'entends de la Guadeloupe comme l'écho des bruits de chaînes passés, mémoire encore meurtrie, amère et si fragile..La république sait elle encore aimer ?
Répondre
M

Oui François, ce petit poème écrit aux aurores n'est qu'un écho à la crise actuelle de la Guadeloupe...
Merci à vous, à votre sensibilité,
@ bientôt

Michel


N
Haaaaa!!!!!!!!Quelle merveille...........Je n'en dirai pas d'avantage, les mots seraient fades à côté de cette toile qui me parle tant!MERCI!
Répondre
M


Je suis ravi que ce tableau te plaise Nath, ça fait longtemps que j'avais envie de le poster, mais les évenemnts actuels me l'ont brusquement rappelé...
 @ bientôt,

Michel



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog