Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti



Noël s'éloigne déjà et mes plaisirs aussi…
Ils se perdent dans les brumes d'un ailleurs incertain
Un ailleurs vaste et bleu.
Mais les lumières, sentinelles de mes heures
Veillent à la douceur du soir.
Elles me parlent d'un regard
Qui palpite comme elles
Et comme elles, me calme
.

© Giliberti / 2008



Published by Michel Giliberti - - Photos et poésie.

commentaires

Jerem 27/12/2008 14:00

Quand je vois ses yeux, je vois un être désemparé qui cherche à comprendre pourquoi.

Michel Giliberti 27/12/2008 14:08



C'est pourtant un garçon délicieux qui se marre tout le temps et dont le charme est absolu. Cependant  la longue séance de photo a peut-être laissé parraître une inquiétude qu'il cache
bien...
 @ bientôt Jerem,

Michel




chiron 27/12/2008 05:42

Un regard du Temps. Celui qui transporte secrètement les traces du passé. Et les larmes ne vienndront plus, il n'y a rien à attendre, tout fut cristalisé dans le regard. -" Comprenez-vous, il ne s'agit pas de mon attente , mais bien du vôtre."

Michel Giliberti 27/12/2008 07:23


C'est vrai, il s'agit toujours de la sienne, oui...
Merci Chiron,

Michel


François 26/12/2008 09:58

Tout concorde effectivement ... :la douceur d'un intérieur quand la nuit s'approche mais reste à distance gràce aux lumières douces qui montent la garde...l'intimité protectrice du regard d'un ami, l'éclat de sa pupille, le reflet sur son collier...Pourtant, en transparence, on sent derrière ces protections comme une sourde inquiétude, peut être illustrée par ces ongles rongés..

Michel Giliberti 26/12/2008 17:29



Savez-vous François que les ongles rongés (quand ce défaut n’est pas porté au paroxysme) focalisent toute mon attention qui relève même d'un certain fantasme assez inexpliqué je dois
l'avouer...
Quand un de mes modèles a les ongles rongés, ses mains deviennent précieuses dans mon objectif. (les mains sont belles bien sûr) Xavier qui fut un de un de mes modèles préférés avait tout ces
critères et plus, et j’ai presque autant photographié ses mains que son visage ou son corps.
C'est aussi à cause de cette étrange attirance que le héros d'un de mes romans Derrière les portes bleues, se ronge les ongles... ah faiblesses esthétiques... quand tu nous ronges…

 @ bientôt François,

Michel



veronique 25/12/2008 18:35

A VOUS ET VOTRE FAMILLE

Michel Giliberti 26/12/2008 17:17


À vous de même Véronique, et merci infiniment pour vos voeux.

Michel


Jj 25/12/2008 18:10

et moi, je dis, ouf, Noël est passée... je n'aime pas cette fête, jamais aimé d'ailleurs, probablement qu'enfant j'avais été frustré d'une anniversaire à venir trop proche...Réveillon avec mon compagnon et nos mères respectives ... Noël en famille, avec H toujours, ma mère, mon ex et nos enfants, tous, et leur moitié... bonne journée, mais pour quelqu'un comme moi qui aime la solitude, c'est parfois difficile.Bonne fin de journée,Jj

Michel Giliberti 26/12/2008 17:16



Je n'aime pas les fêtes moi non plus, mais tout ce qui de près ou de loin est capable de réveiller ma « plumette » est systématiquement capté...
 @ bientôt Jj,

Michel



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog