Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

À l’ouest de Tunis, quand on s’éloigne vers l’Algérie, la campagne tunisienne qui mène au Kef est une des plus belles que je connaisse. Elle est même émouvante. Finis les clichés faciles, on entre dans la légende qui pousse aux aphorismes.

Cette terre restitue les images bibliques qu’une éducation religieuse a enracinées au plus profond de nous. Même si par la suite (comme moi) on devient athée, on s’attend à voir surgir Moïse ou Jésus dans ces paysages de Galilée où chaque buisson devient ardent…

Ici où tout est beau, c’est le souffle du vent dans les branches des oliviers et des eucalyptus…

Ici, où tout est continuel, ce sont les roches rousses, érodées et tortueuses, les valons, les plaines et surtout l’odeur de la végétation dans un silence étonnant et mystérieux qui force la méditation.

Ici, où tout est retenu, les bergers vous sourient près de l’oued où paissent leurs moutons...

... des moutons sans marquages aux oreilles et qui paressent sous le soleil.

Des enfants sur des ânes vous saluent et vous vendent parfois des légumes ou des fruits.

Quand je me promène dans ces lieux de grande sérénité, je suis toujours à l’écoute du silence. J’ai toujours l’impression qu’il veut me délivrer un message. Il règne la plus inspirée des symbioses avec ma nature profonde comme lorsque je contemple le désert ; rien de comparable pourtant, mais ces paysages parviennent tous deux à panser mes blessures, parviennent à me faire croire en l’homme.


Published by Michel Giliberti - - Tunisie

commentaires

Henri-Pierre 09/12/2008 15:46

Je pense, cher jean-Michel, à certain paysage du Maroc, entre Fès et Moulay-Idriss, le Zerhoun, où le mot qui te vient en tête est "biblique".Entre Marrakech et Essaouira, la route réputée "sans intérêt" parce que vierge de monuments ou de villes marquantes ma fascine aussi pour la même raison.Quant au désert, seuls les sourds de l'âme peuvent le dire vide.Ces correspondances m'enchantent et tu me donnes bien du bonheur.

liliane randazzo 04/12/2008 15:21

j'espère que tu nous feras partager tes photos de l'ichkeul - patrimoine de l'unesco - peut-être pour une prochaine rubrique - que tous liront avec délice - Ilaa al liquaa!

Michel Giliberti 04/12/2008 19:14


Promis Liliane, rien que pour toi...
 bisous,

Michel


liliane 03/12/2008 16:26

magnifiques photos , quel plaisir de lire les légendes  on s'y croirait - je suis ravie que vous avez passé un si bon séjour -  - et merci de nous le faire partager -

Michel Giliberti 03/12/2008 22:07


Merci Liliane. j'ai fait un long séjour à l'Ichkeul que tu aimes tant... des photos merveilleuses...
@ bientôt, je t'embrasse,

Michel


Chris-Tian Vidal 30/11/2008 18:29

O que ces photos respirent la vie simple et tranquille. Vous voilà rentrés, Jean-Charles et toi ? Dis bien à JC que "Marrakech..." attend. Bisous doux. Bon retour parmi nous. C.

Michel Giliberti 30/11/2008 20:26



Oui, c'était bien tranquille. Dommage que tout a une fin.


 Bisous,


Michel



Guy 29/11/2008 04:40

Bonjour Michel,
Heureux de te savoir de retour. Guy du Canada. Il y a une éternité que je n'ai pas laissé de commentaires. Plus d'un an je crois. Juste pour te dire que dans le silence on continue à apprécier la qualité artistique de ton blog. Et tes absences nous le fait apprécier encore plus lorsque tu reviens. Bon retour et quelles images aujourd'hui. Merci. Guy

Michel Giliberti 29/11/2008 07:21


Merci Guy, ça fait plaisir de lire des mots amicaux qui viennent du Canada, c'est toujours étrange de savoir que mes petits états d'âme peuvent franchir de telles distances... Alors à très bientôt
et encore merci, Michel


Nicole 28/11/2008 19:04

Une route aux paysages immuables, plantés là depuis si longtemps. Les voitures doivent dénoter dans un tel décor ... le monde actuel aussi.
Heureuse de "ton" retour Michel (eh oui y a plus de "vous" POUF ! envolé)

Michel Giliberti 28/11/2008 21:30



Voilà un "pouf" revigorant... tant mieux.


Dans de tels lieux, les voitures dénotent c'est vrai, mais il se trouve que la route serpente tant qu'elles restent souvent cachées dans les tournants. De toute façon, c'est quand même un lieu
particulièrement calme (chose rare en Tunisie).

 @ bientôt Nicole, je t'embrasse,

Michel



Giselle 28/11/2008 18:10

Cher Michel, je découvre un peu plus chaques jours que Dieu nous donne, un blog d'une grande richesse, merci de m'offrir tes pensées et tes photos, tes oeuvres, dessins et huiles. Je me prends 5 min pour mon blog pour passer sur le tien un peu plus longtemps et pouvoir ainsi rêvé avec nostalgie à la marche des Berbères dans le sud du Maroc ou l' Egypte. A tout à l'heure je retourne à mes occupations.GR

Michel Giliberti 28/11/2008 21:33



Les berbères !… Tout est dit et j'en parlerai un peu prochainement, dès que j'arriverai à sortir de ma difficulté à rassembler mes idées ces jours-ci où mon voyage est encore si proche.

 Merci pour tes compliments,

 @ bientôt,

Michel



Maryse 27/11/2008 19:31

Des paysages magnifiques, à la fois doux et arides, avec quelque chose de biblique en effet. Et aussi un voyage qui ressemble à un pélerinage, un retour au source. Nous rêvons avec toi et  nous sommes loin des clichés car ton lien avec cette terre est très personnel et tu en parles avec beaucoup d''émotion, qui donne envie de lire et de regarder dans le silence. Continuons donc  à croire en l'homme, surtout en ce moment ! et bienvenu au pays des moutons, ceux-là qui ne sentent pas souvent des odeurs d'eucalyptus dans le fond de l'air !!! Bises

Michel Giliberti 28/11/2008 06:41



Merci pour ces mots si doux, Maryse et surtout merci de tant me comprendre.
C'est vrai que question mouton, nous commençons sérieusement à faire partie d'un grand troupeau... et dire qu'il suffirait de rester tous chez soi une semaine, sans faire de grève, sans rien,
juste chez soi, mais tous ensemble sans exception et nous verrions combien il est facile de déstabiliser le bel ordre des chefs et de ceux qui nos gouvernent...

Je t'embrasse Maryse,

@ +

Michel






Jj 27/11/2008 18:52

Michel,c'est amusant comme tes photos font passer les messages que tu décris plus bas... En voyant la première des images j'ai de suite pensé à Jésus et Moïse, ou tout autre personnage de l'époque... et tu en parles en deuxième paragraphe...Mêmes pensées,mais aussi, mêmes envies... de croire en l'Homme !Amitiés,Jj

Michel Giliberti 28/11/2008 06:45



Ravi de partager mes impressions avec toi, mais bien sûr cette ressemblance est spectaculaire en réalité, car tout joue ; les odeurs, le climat, le champ visuel à l'infini... toutes ces choses
qu'une photo est incapable de restituer...

@ bientôt, Jj

Michel



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog