Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

Sufi Dialogue - Egyptian Nile Music
Je parle peu de Tunis, et pourtant, c'est une ville que j’adore entre toutes. Elle reste humaine malgré une effervescence étonnante.
Les soirs d’été, entre la chaleur, le bruit et les odeurs épicées des restaurants, c’est un pur délire. Les Tunisiens aiment sortir, faire la fête ou se promener en grappe sur les trottoirs.
Mais à Tunis, il y a aussi la Médina. Elle me passionne comme me passionnent toutes les médinas.
Le labyrinthe de leurs ruelles, leurs vieilles maisons aux portes parfois somptueuses, tout est matière à me plonger au centre de contes faits pour moi, de mes promesses d'Orient.
Chaque demeure est fermée sur un mystère et chacune d’elles me force à imaginer quel serait le mien à l’intérieur du patio qu’elle ceinture.
tunis-b-2Commençons par le commencement... Un bout de la piste de l'aéroport de Carthage. On arrive. Attention au coeur qui bat...tunis-b-1
Voici l'entrée des souks de la médina à la fin de la grande avenue Habib Bourguiba. Il est difficile de se faire une véritable idée de l'ambiance sans les bruits, les klaxons, les parfums et les vibrations . C'est électrique ! Les photos sont si peu parlantes.
C'est là que se trouve la « Porte de France » dont le nom arabe reste toujours la « Porte de la Mer », Bab el Bhar... tellement plus beau et qui rappelle que cette médina, comme toutes les médinas, se trouvait en bordure de mer et le serait encore si, entre temps, quelques colons français n’en décidèrent autrement et à grand renfort de remblais, firent reculer la mer pour mieux construire... construire et servir leurs intérêts.
Ah... l’arrogance des colonies ! (même quand ça s'appelle "protectorat)
Tunis-b-9Les portes de la médina émaillent ses ruelles de leurs couleurs et de leurs mystères ; chacune d'elles dit quelque chose, chacune d'elles vous parle... le bleu et puis le jaune de celle-ci me donne à voir le ciel et le soleil... 
tunis-b-6Dans une des nombreuses impasses, cet écrin ombragé protège l'architecture sublime de ce petit palais pas loin de la rue du Pacha, rue très connue qui porte jusque dans son nom les influences turques qui l'habitèrent.
Tunis-b-7À deux cents mètres plus loin, sous ce porche, les portes bleues d'une maison blanche à vendre. Immense maison que j’ai visitée et qui, pendant longtemps, a gardé mes rêves à l'ombre de ses murs comme d'autres d'entres elles.
tunis-b-8Un petit angle de la même maison avec deux de ses fenêtres par lesquelles j'ai tant espéré bien passer un jour la tête...
tunis-b-5 Sur les hauteurs de Tunis, le belvédère, ce parc immense à la végétation luxuriante, le poumon de la ville. ici, à son sommet, l'intérieur de sa kouba construite en 1900 et présentée à l'exposition universelle de Paris.
Tunis-b-4Et dans cette kouba, une surprise... pour le "plaisir des yeux", de mes yeux, comme disent les Tunisiens...

Published by Michel Giliberti - - Tunisie

commentaires

ahmed 16/10/2011 03:29



bonsoire....


je suis tunisien, et j'ai déja visité tt ses lieux dans le blog 


mais croi moi vou m'a donné l'envi d'allé les visité une autre fois


c'est vraiment magnifique


chui d'origine de menzel bourguiba aussi mais j'habite a nabeul et quant g vu ses photos g regretté de vivre loin de cette ville 


j'éspére qu'a la prochaine tour on sra ensemble pasque tu sais vraiment choisir des lieux ... 


 



eva 07/07/2011 07:49



C'est bien vrai que votre blog est mon Ithaque, Michel... L'île mythique et ensoleillée, dont je ne peux me passer... Celle où je reviens toujours, et où m'accueillent la poule et le chat (qui me
reconnaissent immédiatement !)...



Michel Giliberti 07/07/2011 09:45



Eva, vous êtes une poétesse... si la poule et la chatte vous reconnaissent, c'en est bien a preuve. je suis très ému de tant de gentillesse, vraiment vraiment. je vous fais plein de bises
campagnardes. (je suis dans les confitures depuis ce matin)
@ bientôt
Michel



laura 06/07/2011 18:44



Merci, mon cher Michel pour ces photos de lieux que je connais si bien... grâce à vous.
Il y a moins d'un mois j'ai arpenté en tous sens cette médina, au sud des souks, que j'avais délaissée l'an dernier.
C'est donc, dans vos pensées et dans vos pas que j'ai découvert ce superbe quartier; je vais vite retourner à mes photos: je  n'en ai plus que 600...
Je vous embrasse très affectueusement et avec beaucoup de reconnaissance puisque, je me dois de le rappeler, il y a deux ans j'y étais allée avec un petit groupe  et ce voyage avait été un
fiasco total. C'est votre blog, vos romans, vos peintures et vous-même qui m'avez dit: "Il faut y retourner... seuls". CHOUKRANE.



Michel Giliberti 06/07/2011 21:50



Comme c'est gentil de votre part, Laura, de m'écrire des choses si touchantes..., je suis ravi que vous appréciiez désormais la Tunisie par le bon bout, si j'ose dire. Il n'y a que le contacte
vrai avec les gens qui fait parler un pays, c'est vrai.
Encore merci Laura, je vous embrasse
Michel



Tom-Patrick 04/07/2011 19:02



Est-ce bien pur déliRe, que tu voulais écrire ? (et non pur délice ?)



Harley 10/10/2008 18:17

Trés belle photos, que du rêve;Merci

Michel Giliberti 10/10/2008 19:40


C'est moi qui vous remercie...
 @ +

michel


nizar 09/10/2008 15:56

je suis algerien gilbert..

Michel Giliberti 09/10/2008 21:45


Ça va être plus dur pour se voir alors... mais qui sait?
@ bientôt Nizar,

Michel


Henri-Pierre 09/10/2008 14:06

Tu me fais reprendre mes errances du printemps dernier, tellement tes photos ressemblent à celles que je moissonnais (quant aux sujets, je ne parle pas de la qualité)Je t'espère de toutes mes forces cette maison, elle te va bien.La Médina aussi car elle sait qui lui donne le bon regard.

Michel Giliberti 09/10/2008 22:04


Merci Henri-Pierre et qui peut savoir, mais un jour nous nous promenerons ensemble dans ces rues...
 @ bientôt,

Michel


nizar 08/10/2008 15:22

j'attend toujour une invitation à TUNIS .qui prend l'enitiative???????????

Michel Giliberti 08/10/2008 18:51


Vu que je suis la plupart du temps en France, il faut que ce soit toi Nizar... mais j'arrive dans quelques jours en principe.
 @ bientôt alors,

Michel


roselyne (TRIVAGO) 07/10/2008 10:46

Je tenais à vous remercier cher Gilbert pour ce blog d'exception, et particulierement pour ce joli passage sur votre escapade à Tunis. Les photos sont vraiment superbes :)) Alors un grand merciBonne continuation +++

Michel Giliberti 07/10/2008 13:47


Merci Roselyne pour ces compliments et appelez moi Michel...
Je pense que vous aimez ma Tunisie, vous aussi,
 @ bientôt,

Michel


bellelurette 02/10/2008 10:01

"au centre de contes faits pour moi" tu écris...,ce sont donc des contes de faits !!!

Michel Giliberti 02/10/2008 10:20


C'est exactement ça... l'inverse rappelle "conte de fée", bien sûr, et "conte de faits" parce que je suis completement "fait", bien entendu...
 @ bientôt,

Michel


Chris-Tian Vidal 01/10/2008 00:10

Comme toi, j'aime me perdre dans les souks, dans les médinas, dans les marchés du bout du monde, dans les rizières de lavandes. Juste pour le plaisir des yeux. Que nos yeux se régalent. Merci à toi, Michel. Chris-Tian.

Michel Giliberti 01/10/2008 13:51


Et le plaisir des yeux fait du plaisir au coeur et à l'esprit...
Merci Christian,

Michel


Jean-Christophe 30/09/2008 20:01

Bonsoir à vous !Je viens de regarder avec plaisir et attention vos photos de Tunis accompagnées, comme à l'accoutumée, de vos jolis commentaires. En regardant celle de la piste de l'aéroport, je me suis dit que Jérémie et Tarek avaient eu la chance de s'y poser ensemble avant de vivre leur histoire d'amour derrière les portes bleues...Ces clichés, avec ceux de Bizerte, me portent à croire que la Tunisie, que je ne connais malheureusement pas, est un pays magnifique dont vous parlez avec une infinie tendresse. Vos photos et vos paroles sont belles et évocatrices; vous êtes, décidément, un artiste talentueux.Jean-Christophe.

Michel Giliberti 30/09/2008 21:47



Ce que vous me dites là me touche infiniment… Brusquement vous me parlez de mes personnages et ils reprennent vie le temps d’une soirée. Oui, c’est vrai, Jeremy et Tarek s’étaient posés sur cet
aéroport de Carthage. Ce roman a été écrit dans une émotion extrême et Tarek dans ma tête avait les traits de Mohamed, un de mes modèles et surtout ami. D'ailleurs, c’était un tableau de lui qui
avait fait la couverture du livre.
Merci Jean-Christophe de me rappeler cette histoire, j’ai l’impression d’avoir retrouvé des amis et ils ont ce soir, dix ans de plus. J’espère qu’ils s’aiment toujours…
Encore merci à vous,

 @ bientôt

Michel



Oh!91 30/09/2008 18:04

Quand je suis venu à Tunis, en 1991, je suis resté chez des amis dont le père habitait une vieille maison de la médina. La porte d'entrée n'avait l'air de rien, de l'extérieur la batisse avait l'air étroite. Mais l'intérieur... Chaque étage réservait ses surprises. Au premier, il y avait comme un patio central qui distribuait la cuisine et deux ou trois chambre. Partout au mur, il y avait de magnifiques faïences, dans les tons bleus et verts. Au deuxième, il y avait des chambres supplémentaires, et puis un accès vers les toits. C'est peut-être des soirées sur ces terrasses, sur les toits de la Médina, dans le soleil déclinant avec le son d'un Mu'ezzin au loin, que je me souviens le mieux.

Michel Giliberti 30/09/2008 21:54



C'est tout le charme de ces maisons des médinas. Certaines sont de vrais palais, mais rien ne le laisse supposer de l'extérieur. Ce sont des havres de paix étranges qui poussent à la réflexion et
parfois même, à la sagesse. Quant aux terrasses, c'est mon fantasme absolu et ce que vous en dites, je l'ai tant et tant vécu. La maison de mon enfance à Ferryville en possédait une et le muezzin
faisait partie des sons et des mystères que je n'oublierai jamais.
 @ bientôt Olivier,

Michel



isabelle 30/09/2008 17:56

la musique m'a envoutée, puis ce fut le bleu ....

Michel Giliberti 30/09/2008 21:54


Et enfin vos mots...
Merci
 Michel


TERRACOL Jean-Pierre 30/09/2008 16:31

J'étais il y a 2 semaines à me promener dans cette médina que j'adore et je crois avoir reconnu cette maison ... puisse, un jour, j'en suis sûr te faire un signe à ta fenêtre bleue et pouquoi-pas y louer une chambre encore plus bleue comme ton âme ... Bises et à trés bientôt ... J'espère !JP

Michel Giliberti 30/09/2008 21:57



Louer? Tu es fou ! tu t'installes... et on rejoue à l'intérieur, dans le patio « Le centième nom » pour un public privé...
Je t'embrasse Jean-Pierre,
@ bientôt,

Michel



moktarjunior 30/09/2008 10:56

tout ces descriptions pour nous dire que tu n as pas trouvé le mac do ....c est moche

Michel Giliberti 30/09/2008 21:58


Je te reconnais bien là...

Michel


Michelle K. 30/09/2008 00:40

Michel,Tu me feras une chambre dans ta maison bleue...? Et si au marché tu vas, tu  ramèneras du mérou et je ferai un couscous au poisson avec des boulettes parfumées à la menthe...Sens-tu l'odeur déjà?Merci pour ce frisson de l'avion qui se pose en terre natale.Bisous grand frère.

Michel Giliberti 30/09/2008 07:44



Bien volontiers, tu penses... tu me donnes faim de bon matin... Aïe, aïe, comme tu parles bien aux hommes, ma fille!!!:o)

@ bientôt Michelle,

grosses bises,

Michel



Bougrenette 29/09/2008 23:12

"Les photos sont si peu parlantes" écrivez-vous et pourtant vous prouver là le contraire, et d'une bien belle manière. C'est un réel plaisir que de partir à votre découverte par ce que vous partagez ici.

Michel Giliberti 30/09/2008 07:50



Je trouve toujours les photos très peu parlantes. C’est comme celles qui représentent les couchers de soleil. Quelles que soient les qualités des photographes, elles restent des clichés, des
caricatures, par rapport à la somptuosité de la nature.
Et quand les photos sont réussies, il s’agit alors de créations personnelles et une fois encore, elles restent éloignées de la réalité.
Mais je vous remercie infiniment pour vos compliments,

 @ bientôt,

Michel



Jacques 29/09/2008 22:57

Tunis, Bizerte, Gabes, Kelibia, Mahdia...  la Tunisie sait offrir en permanence des surprises souvent divines et superbes....

Michel Giliberti 30/09/2008 07:52



Je suis bien d'accord avec vous Jacques et je connais très bien ces villes.
Mahdia est une petite merveille et son cimetière marin, un paradis.

@ bientôt,

Michel



François 29/09/2008 22:49

Michel,Les paradis de Michel Berger étaient blancs, les votres sont bleus...Et j'espère que nous verrons un jour votre tête dépassant de la fenêtre de votre palais...Souhait bien égoïste, puisque le bonheur des uns fait le bonheur des autres..!!! Vous savez si bien partager...Plein d'amitiéFrançois

Michel Giliberti 30/09/2008 07:56



Mon « paradis bleu », voilà une bien belle image et au moins celui-ci est terrestre.
Si je passe un jour, j’ai la chance la tête à cette fenêtre, ou à une autre dans le même secteur, j’espère que ce sera pour voir qui frappe à la porte et là, François, j’espère que ce sera
vous…
 Je vous embrasse,

@ bientôt,

Michel



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog