Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

Mes vacances en Tunisie sont déja derrière moi et la maison blanche et bleue va sommeiller à nouveau sous les bougainvilliers en attendant mon retour...

 ... la petite chatte qui débordait de tendresse aura bien grandi d’ici là. Peut-être même aura-t-elle trouvé un autre vieux matou à se mettre sous les griffes.

Je ne suis pas allé souvent à la plage, préférant m'occuper de mes plantes, de lectures et de promenades.
Pourtant, un jour où je nageais à ma façon, c'est-à-dire de façon assez grotesque, Abdoul, un des secouristes de la plage de La Marsa (tout près de Sidi Bou Saïd) décida pour la troisième fois consécutive qu’il fallait y remédier. Bien entendu je refusai son offre une fois encore, mais je n’ai plus résisté à lui demander de poser pour moi. Je l'avais si souvent vu s’entraîner sur le sable au petit matin, pratiquer la Capoeira et jouer au foot avec ses copains que j’avais parfois songé à capter son élégance, mais cette année je n’avais aucune volonté pour quoi que ce soit et si dans l’eau turquoise, il n’était pas venu à ma rencontre, je n’aurais certainement jamais réalisé ces quelques photos estivales.
Voici donc Abdoul au fond de ma cour, heureux d’être enfin considéré, d’autant que je lui ai pris plus d’une centaine de photos.

                                             Un peu d'échauffement, puis...
                                                   Les yeux dorés d'Abdoul...
                                                     La frime d'Abdoul...

Les lunettes d'Abdoul...

                                                                                       Encore...

                                                         Un dernier sourire...


Et comme on ne voyait que lui, une simple serviette éponge qui séchait au soleil a suffi au décor.

commentaires

eva 10/12/2009 15:20


Ce que vous êtes drôle Michel, ce que vous me faites rire !! Vous, vous êtes Michel Cervolant, le Magnifique, et moi je suis Eva Ceveau Lent ! une cousine éloignée !!


Michel Giliberti 10/12/2009 17:05


Là, Eva, c'est vous qui me faites bien rire... cerveau lent... vous ! N'avez-vous pas honte? Pour vous rassurer, je suis persuadé que nous finirons tous, Serfs...rampants, dans cette belle société
égalitaire.
Je vous embrasse,

Michel


eva baila 10/12/2009 11:55


oui, je sentais bien que j'ai qque chose en commun avec vous, sauf que vous n'êtes pas ma réplique, c'est moi qui suis votre pâle réplique...


Michel Giliberti 10/12/2009 15:00


Nous allons parler de familles communes. Nous sommes Eva et Michel Cervolant, descendants directs de la fameuse grande famille Cervolant. j'espère qu'ils auront
beaucoup de descendants :o)
 Je vous embrasse,

Michel 


eva baila 10/12/2009 08:03



Hélas, hélas cher Michel, je suis un cerf-volant dont le maître tient solidement la ficelle...



Michel Giliberti 10/12/2009 11:28


C'est souvent le problème des cerf-volants... ils éblouissent, font rêver, on suit leur voyage et on oublie toujours qu'ils ont une attache au sol... mais c'est beau aussi, non ? je suis votre
réplique.
 @ bientôt,

Michel 


eva baila 09/12/2009 22:26


"les yeux dorés d'Abdoul" ! c'est vrai, c'est rare cette couleur mordorée, ça fait lumière sur la peau ambrée...
J'adore me promener en Tunisie avec vous Michel...


Michel Giliberti 10/12/2009 07:31



Bien, faudra se promener ensemble... les yeux dorés sont légions, tout autant que les bleus d'ailleurs, et là-bas, ces derniers sont absolument spectaculaires. Qui se charge de les réservation
Eva? :o)


Je vous embrasse,



Michel 



Daly 12/09/2008 13:58

Salut Michel ,J'espère que tu vas bien, ton couple et ta mère , tu sais tu me manques et j'attends avec impatience ton retour en Tunisie, j'ai plein de chose à apprndre de toi ...T'as de la chance de trouver de très belles créatures masculines et de les prendre comme models surtout à deux pas de chez moi .reviens mon ami ton pays t'attend ; )Daly

Henri-Pierre 04/09/2008 18:43

Chitan aussi a les yeux jaunes. Ils me manquent lorsque je déserte Charmes.

Michel Giliberti 04/09/2008 22:57



Les yeux jaunes de Chitan... ça me rappelle un de mes romans où le héros avait les yeux jaunes... Un fantasme chez moi.
 @ bientôt,

Michel



Henri-Pierre 04/09/2008 00:36

Les yeux flavescents du magnifique Abdul illuminent cher Michel ton retour ici, et répondent avec intensité aux lueurs de ceux de la chatte.D'avoir capté ces éclats est une promesse de futur.Sois-en sûr.

Michel Giliberti 04/09/2008 08:21



Cette chatte était débordante d'amour, c'en était même stressant... mais après mon départ cette affection inexplicable m'a manqué.
 @ bientôt, Henri-Pierre,

Michel



Chris-Tian Vidal 30/08/2008 22:10

Que reste-t-il de nos vacances ? Sue restera-t-il de nos vies? Tu nous reviens avec des photos de bleus à l'âme. Sois le bienvenu parmi nous. Heureux de te savoir parmi nous. Je t'embrasse. Chris-Tian.

Michel Giliberti 31/08/2008 07:45



Il ne restera pas grand-chose de nos vies en vérité, nous sommes si peu palpables.
Ou plutôt il restera nos merveilleuses constructions en béton, nos grandes et belles pollutions, nos déforestations, nos esclavagismes non-stop quoiqu'on en dise, nos belles mafieuseries
organisées, nos grands égoïsmes... tu vois j'étais pessimiste pour rien.

 @ bientôt et merci Christian,

Michel



liliane Randazzo 28/08/2008 15:30

magnifiques photos Michel , ce garçon est très beaux  et bien représentatif de la jeunesse tunisienne.Mais dis moi, je suis peut-etre hors sujet, pourquoi les chats sont-ils si maigres ? chaque année à Bizerte je le constate , ils sont avides de caresses, bien nourris  il me semble pourtant - -

Michel Giliberti 28/08/2008 17:26



Cette chatte était très jeune, mais peut-être que les chats sont maigres par nature en Tunisie, car c'est vrai qu'ils sont bien nourris, mais j'en ai quand même vu des biens gras à Sidi Bou
Saïd.
Merci Liliane d'être passée par là, je t'embrasse,

Michel



khem 28/08/2008 09:59

en 1er article, desolé

Michel Giliberti 28/08/2008 14:02



De quoi Khem ?
Ah, c'est vrai... on devait se voir sur place et je ne pouvais pas te joindre, mais c'est parti remise in ch'Allah!
@ bientôt,

Michel



Khemais 28/08/2008 09:54

tu as vu...dans ses yeux il y a un reflet de bronze...ou je reve peut etreil represente bien la jeunesse tunisienne, coupe de cheveu et tout ca...sur mon blog sur la 2eme case, il y a un lien vers un blog musicale, tu devrais ecouter...je suis sur

Michel Giliberti 28/08/2008 14:04



Oui, il est très représentatif de la jeunesse tunisienne, et ses yeux sont de bronze doré... je vais sur ton blog dès que j'ai le temps dans la journée, merci Khemais, je t'embrasse et @
bientôt,

Michel



moktarjunior 27/08/2008 23:19

c est bien ces belles photos mais tu en as de filles a moitiées nues a la plage ?

Michel Giliberti 28/08/2008 07:52



Des filles à moitié nues dans un pays musulman... là, tu  deviens utopique
Cependant, si tu viens un de ces jours en Tunisie, tu pourras constater que les jeunes filles sont de toute beauté, c'est parfois même incroyable. Chaque fois que j'en croise une, je pense à toi
car je connais ton goût immodéré pour les jeunes filles du Maghreb. Hélas, c’est plus difficile de les photographier que les garçons.

Bisous ma biche,

Michel



bellelurette 27/08/2008 07:51

Bleu, blanc, rouge.... tu es très patriote, toi, hi hi !quand à Abdoul, franchement je le préfère sans lunettes de beau gosse... et de profil (donc la deuxième photo) avec ses yeux dorés.Bon retour dans la Normandie pleine de pluie, non ?

Michel Giliberti 28/08/2008 07:57



Doutez-tu de mon patriotisme? :o)
Ah... le profil d'Abdoul! Je suis bien d'accord avec toi, mais ses lunettes sont très importantes là-bas, tout le monde en porte et c'est à qui aura les plus belles (tu me diras qu'il y  a
beaucoup de soleil et que ceci explique cela...) mais je pense qu'ils savent aussi que ça leur va particulièrement bien aussi. On a l'impression de ne croiser que des stars sur les trottoirs,
filles comme garçons...

Bisous Bellurette, @ bientôt,

Michel



Maryse 25/08/2008 21:47

Tu as trouvé un super modèle. Trouver sans chercher. Comme quoi ça sert de mal nager des fois ! N'imagines-tu pas un tableau inspiré par la photo de profil ou bien la dernière ?J'aime énormément cette photo de profil, ses yeux dorés qui illuminent discrètement son visage, le regard  fixé sur un horizon lointain, le vent du désert qui a ébourriffé ses cheveux, la simplicité. Bravo pour ces portraits, même le chat n'en revient pas  ! bises

Michel Giliberti 26/08/2008 14:15



Oui, pour une fois je n'ai pas regretté mes maladresses aquatiques... Le profil d’Abdoul est très particulier, on dirait presque une momie (en meilleur état, certes) mais il y a quelque chose de
très particulier et très fort quand il est devant toi. Quant aux cheveux, en fait, c’est moi qui l’ai ébouriffé car j’avais envie de le voir ainsi plutôt qu’avec sa coiffure qui lui va très bien
mais qui lui donne un genre mannequin (ce qui n’est pas vraiment mon truc)
Merci Maryse pour ton passage,
@ bientôt,

Michel



Jj 25/08/2008 21:00

Le bleu, le rouge, l'homme, tout me plait, sauf, sauf... les cheveux coiffés en arrière, je ne supporte pas cela chez les hommes ! Une touche "féminine" qui me déplait chez tous !AmitiésJj

Michel Giliberti 26/08/2008 14:19



Michel Moi je trouve que ça lui va très bien, même si je le préfère décoiffé.Par contre je ne vois pas en quoi les cheveux apportent une touche féminine, ça fait plutôt dragueur italien, non? En
plus c'est typiquement la coiffure des hommes de la haute société dans les années 30.
Merci Jj, j'espère que tu vas bien,
 @ bientôt,

Michel



*MeL* 25/08/2008 19:10

Il reste toujours quelque chose de nos évasions.... qu'elles soient de vacances ou autres.... des personnes entrevues ..des voix entendues..des couleurs chantant au lever ou coucher du soleil...des parfums de fleurs ..  le goût de l'eau de mer ...des sons de voix..des rires jetés au fil des rues ... la vie dans nos ailleurs en quelques mots.Elle est  belle cette chatte ..j'aime les chats parce qu'ils sont libres,quasiment impossible à les dresser mais si tendres et contrairement à ce que l'on pense : fidèle !Je viens de re-jeter un oeil sur elle ....j'aime son regard..et le M sur son "front  " est bien imprimé..sais-tu ( je dis cela sans religiosité ... mais dans le sens légende ) que c'est la trace de Mahomet  sur le front des chats .... hum...je m'égare là...rires !Je suis contente de te savoir de retour ....bienvenue chez-toi Michel.Je t'embrasse Me

Michel Giliberti 26/08/2008 14:22


Il reste toujours quelque chose, toujours... qui permet de ne rien oublier de nos joies comme de nos déceptions et les déceptions sont légions.
Merci Mel,
 @ bientôt

 Michel


François 25/08/2008 10:14

Michel,Les bougainvilliers en fleurs et les yeux dorés d'Abdoul,Quelle distance avec la grisaille et la reprise du travail ce matin...Merci pour cette bouffée de beauté avant une longue apnéee...Plein d'amitiésFrançois

Michel Giliberti 26/08/2008 14:26


Oui François, la beauté pourtant totalement injuste, puisque fruit du hasard, fera toujours qu'on s'y arrête. Comment faire autrement?
Mais laissons là ces idées réfléchies et ne boudons pas les yeux qui arrêtent les nôtres.
 @ bientôt François

Michel


Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog