Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

De ces heures imprécises, je garde la lumière qui ensoleilla mes matins.
Vos mains avaient ce charme étrange qu’un autrefois m’avait donné.
Et quant à dire si peu, j’ai tant pensé pourtant que vous étiez comme un soleil, comme une escale dorée dans mes voyages silencieux.

De ce séjour de cuivre où chacun de vos gestes corrodait ma patine, je peux bien avouer qu’un fer de lance ne m’eut pas mieux blessé.







Published by Michel Giliberti - - Photos et poésie.

commentaires

Henri-Pierre 10/06/2008 23:08

Qu'il est brûlant alors que la cigarette paraît l'air froide.

Michel Giliberti 11/06/2008 07:26


Brûlant est le mot qui lui convient...

 Michel


siams 06/06/2008 07:13

Là tout de suite....je vais dire un truc d'un banal mais tellement plein en meme temps....." Lui sur la photo...oui lui..qu'est-ce qu'il est beau !!!! " à +

Michel Giliberti 07/06/2008 22:08


Oui, je sais, ce garçon m'a énormément inspiré.
J'ai pris un plaisir particulier à le photographier, aussi bien à le peindre, car il avait suffisamment de mystère et pourtant de proximité pour âtre tout à fait intéressant.

@ bientôt,

Michel



Antonina 31/05/2008 19:40

Ohhh I love your arts and photos.That's great!Kisses from Poland

Michel Giliberti 31/05/2008 19:56


Thank you I am very happy to receive compliments from Poland...
Me also I send kisses to you...

Michel


Chris-Tian Vidal 31/05/2008 11:04

Saisir l'instant, comme tu le fais, Michel et dire la beauté et l'amour des autres en métaphores. Je t'embrasse. Christian.

Michel Giliberti 31/05/2008 18:12


Merci Christian, les métaphores embelissent les égratignures... les soignent même.

@ bientôt, je t'embrasse,

Michel


khem 31/05/2008 09:06

ce soleil de bon matin, tes mots sont doux

Michel Giliberti 31/05/2008 18:15


Le soleil, ce sont tes mots par ici…

@ bientôt Khem, je t’embrasse,

Michel


Jj 31/05/2008 08:46

Pas très adepte des casquettes à l'arrière et des clopes en général, je reste cependant sans mot devant l'éclat de la photo de ce bel homme à la peau cuivrée... Mais bon, du calme, il a l'âge mon fils, alors, un peu de tenue, quand même ....Amitiés,FX

Michel Giliberti 31/05/2008 18:18


L'habit ne fait pas le moine... et cette casquette n'est qu'un soleil jaune sur sa peau cuivre...La cigarette, une élégance entre ses doigts...

 @ bientôt,

Michel


Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, d'auteur et de photographe...

Hébergé par Overblog