Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti


Un peu d’eau pour la soif,
Un peu d’eau pour laver…

Je remercie tous ceux qui sont venus à mon vernissage et plus particulièrement Joëlle, Laurent, François, Selim parce qu’ils représentent des amitiés nées du blog.
Je trouve ça étonnant et rassurant ; le net n’est donc pas une simple toile, un simple piège virtuel.
Les commentaires ont une âme et un visage et hier soir j’en ai eu une belle preuve.
D’autres amis blogueurs seraient bien venus, mais hélas la France est grande et les rencontres ne peuvent pas toujours aboutir.

Un peu d’eau pour la soif,
Un peu d’eau pour laver…

J’ignore dans le fond pourquoi je parle de l’eau pour évoquer hier soir ; et bien, je laisserai l’eau couler et je la laisserai laver pour devoir tout recommencer.
Merci à vous tous, du fond du coeur…

Et quand l'eau est donnée avec ce sourire...

commentaires

Henri-Pierre 10/06/2008 23:05

Pour moi venu trop tard l'eau était un peu amère.Laissez-la couler un peu, j'ai besoin que de nouveau elle me désaltère

Michel Giliberti 11/06/2008 07:28


Je n'ai jamais su apprécier les choses dans l'instant. La mémoire me les restitue heureusement et avec elle la juste valeur qu'elles avaient. Je suis parti pour cela... Pour autant l'eau n'est
jamais pour moi que le moyen de laver mes blessures.

 @ bientôt,

Michel


Selim 31/05/2008 02:03

Merci à toi Michel pour ton accueil chaleureux, et pour ta superbe oeuvre qui est encore plus belle à voir en réel qu'en virtuel. Ravi de te connaitre enfin! A bientôt

Michel Giliberti 31/05/2008 07:48


Merci à toi Selim et j'espère bien qu'on se reverra bientôt,

@ très bientôt,

Michel


Joëlle et Laurent 31/05/2008 01:09

Cher, très cher Michel, vous savez bien que rien ne nous aurait empêchés de venir jusqu'à Paris, ce Jeudi. Cela eût  nié ces mois d'échanges, de rires, de larmes aussi. Et puis? se priver de venir vous voir, et admirer vos oeuvres,  y plonger, et s'y perdre... nom d'un crumble en bois, cela était inconcevable !Nous vous embrassons, cher amiA bientôt fl'ami(n)gos !bizz elfiquesJoëlle & Laurent, with love.

Michel Giliberti 31/05/2008 07:45


Merci pour ce trait précis qui m'apporte ces "visages" d'animaux si humains et vos mots qui enchantent mon esprit reptilien qui se repait des bonheurs simples de la vie (avec complication
cependant).
Je vous embrasse tous les deux et vous dire encore merci...

 @ bientôt,

Michel


Khem 30/05/2008 21:45

Merci a toi d'etancher ma soif, ma soif de decouvrir, ma soif de trouver, et de me reperdreOn a dut s'attarder sur toi, quand on donnait les part d'Humanité...Du fond du coeur

Michel Giliberti 30/05/2008 22:42


Personne n’a jamais trouvé une formule aussi touchante, aussi belle que la tienne Khem. Du coup, je ne sais comment y répondre… je crois qu’on s’est pas mal attardé sur toi aussi.
Merci, merci Khem, du fond du cœur aussi.

Michel


babeth 30/05/2008 21:22

j'espère que le vernissage s'est bien passé. J'aurais tant aimer venir voir tes tableaux , en chair et en os... Si j'ose dire... (plus en chair qu'en os d'ailleur...) Mais je suis du Pas de Calais, ça fait un peu loin pour moi, pas assez de temps non plus... Dommage.

Michel Giliberti 30/05/2008 22:36


Comment? une chti qui ne vient à Paris?... m'enfin!:o)
@ bientôt,

Michel

 


Nath 30/05/2008 19:51

Tout arrive à qui sait attrendre dit-on...Alors...Bonne soirée , bien à vous :)

Michel Giliberti 30/05/2008 22:31


Attendre est une des choses les plus pénibles que je connaisse, mais c'est aussi la seule chose qui permet de savourer ce qui vient...
 @ bientôt,

Michel


alex 30/05/2008 17:31

Je suis très touchée par votre travail. Je voulais juste vous remercier pour les quelques intants précieux que m'a procuré votre blog.Bien à vous

Michel Giliberti 30/05/2008 22:34


Mais j'espère qu'il vous en procurera d'autres...

@ bientôt donc,

Michel


Chris-Tian Vidal 30/05/2008 17:06

Un peu d'eau pour se rafraîchir dans notre société qui manque un peu d'oxygène.Je regrette de ne pas avoir été là mais, comme tu le sais, je suis retenu à Toulouse.Cependant,  mon âme y était.Je t'embrasse.Christian.

Michel Giliberti 30/05/2008 22:34


j'en suis persuadé Christian, mais le plus amusant c'est que lorsqu'on attend quelqu'un, on croit toujours le voir arriver, et c'est ainsi que je t'ai vu entrer dans la galerie au moins trente
fois...
Je t'embrasse,

Michel


Jj 30/05/2008 16:46

beaucoup trop loin, je n'ai pas pu venir, Toulouse ce n'est pas à côté,regrets,Jj

Michel Giliberti 30/05/2008 22:32


Pas de problèmes... tu étais là. :O)

Michel


Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog