Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

Never-again-b

Travail : du latin populaire " Tripaliare", qui signifie "Tourmenter, torturer avec le trepalium".
Trépalium :  Instrument formé de trois pieux, deux verticaux et un placé en transversale, auquel on attachait les animaux pour les ferrer ou les soigner, ou les esclaves pour les punir.
BONNE FÊTE DU TRAVAIL EN CE 1er MAI.

commentaires

P
Et oui pour beaucoup le travail est une torture, alors pour l'aider dans sa tâche l'homme a inventé le robot, du mot tchèque robota qui signifie corvée... :-)
Répondre
N


Michel, ces mains sont sublimes, bien loin du travail et de sa définition, elles invitent plutôt à la caresse et à la douceur. Magnifiques !! Bisous.



Répondre
M

Ce serait donc des mains pour un labeur plus onirique, je te l'accorde Nanie... Bisous et merci Michel


Y


Michel,


merçi de vos bravos!je les ais reçus comme le plus beau pot de muguet offert,il a égayé ma journée.Notre beau pays passe le temps à se féter tout et n'importe quoi!sans oublier les tristes
devoirs de mémoire histoire de nous faire reculer dans l'aysammer qui nous guéte.C'est tres tendance en se moment!.Avec mon trepalium agravé il me reste a attendre le moment ou moi aussi je
ramasserais les feuilles mortes à la pelle! mais dici là je serais CANONISéééééé!


je vous souhaites 1 voir 7 belles journées aux milieux de toutes vos fleurs.



Répondre
M


j'aime votre humour Yves, il fait du bien... n'attendez pas la canonisation, pour vous mettre en pétard :o)))))
 @ bientôt cher Yves.
Michel



N


bon 1er Mai avec tous le bonheur que puisse t'apporter le muguet ,Michel!


de plus,ce soir gràce à toi,je vais m'endormir moins bête! ;-))


 youpi pour le cours de latin!


bizz



Répondre
M


Je l'ai pris Nyco... et j'espère que tu n'as pas rêvé en latin... Les miracles arrivent si vites, ces temps-ci...
Bisous
Michel



C


Tu as raison de rappeler l'étymologie du mot travail, cher ami. Le 1° devrait être, alors, la fête du non travailler, non ? Bisous doux.



Répondre
M


Mais oui, Christian, absolument.... la fête du non travail !
 Bisous bisous
Michel



Y


Michel,


loin de me positionner en bon pensseur,je mériterais 1 petite béatification comme mes consoeures pour trepalum rendu à une humanité souffrante de bien des maux et sa pendant mes années de
travail.N'étant pas posicionné sur l'échelle de JACOB au meme niveau que mes péres(professeurs xxl ) dailleurs j'aurais dut écouter ma maman(-Mon fils! NE FAIS PAS le meme métier que moi, tu vas
le regreter!) ALORS le muguet qu'il soye en branches ou en pot,je l'offre a ma voisine.Et je refuse à tout jamais les couronnes et les fleurs.


 



Répondre
M


Un seul mot, Yves... BRAVO !!!!!!!!



L


Quelle journée lugubre...


Je vous embrasse quand même, cher Michel.



Répondre
M


Laura, c'est la fête youpi !!! je vous l'assure, je "béatifie..." tout arrive en même temps !
 Bisous pieux...
Michel



N


Je te souhaite un 1er Mai parfumé de ces clochettes délicates et discrètes. Celle du jardin sont déjà défleuries depuis une semaine. Le travail laissons le de côté.


Et j'apprécie ta nouvelle photo et le sourire que tu arbores il est magnifique et joyeux. J'adore.


Je t'embrasse fort.


Nathalie



Répondre
M


Oui, j'ai découvert le muguet dans le jardin moi aussi. Je n'avais même pas réalisé qu'il avait poussé.
Merci pour le sourire Nath, il est dû à la béatification de Jean Paul II, tu me connais :o)
 Je t'embrasse fort aussi.
Michel



Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog