Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

undefinedNo comment...

commentaires

Chris-Tian Vidal 19/05/2008 02:11

Superbes dessins, Michel Giliberti!Comme j'aimerais que vous illustriez la première de couverture de "Marrakech" dont Jean-Charles m'a annaoncé la publication chez Bonobo.Bravo!

Michel Giliberti 19/05/2008 07:56


Vous écrivez si bien Christian que ce sera pour moi un honneur et un vrai plaisir d'illustrer la couverture de votre prochain roman.

Merci pour vos compliments et à bientôt,

Michel


bunny le chti 06/05/2008 16:14

salut Si tu veux tu peux t'inscrire sur mon annuaire , c'est gratuit et ça fait venir des visiteurs http://www.123ici.com/annuaire-2708 Bonne journée

Michel Giliberti 14/05/2008 07:37


Dès que j'ai le temps je m'intéresse à la chose,

merci et à bientôt,

Michel 


mom 02/05/2008 17:02

c'est splendide...bravo...a+

Michel Giliberti 14/05/2008 07:38


encore merci,

Michel 


Sweet 21/04/2008 13:13

Il est vrai, que ce tableau dégage énormément de choses... je ne sais quel message tu as voulu faire passé exactement, j'en vois plusieurs, mais il en reste que c'est Superbe !! Chapo. Sweet

Michel Giliberti 21/04/2008 22:12


Abou Ghraïb m'a directement inspiré... Sentir cette excitation malsaine de quelques militaires sur des malheureux prisonniers m'a révolté.
merci Sweet, à bientôt,

Michel 


Stéphane 10/04/2008 23:40

Beau blog! Je me suis inscrit à votre communeauté.

Michel Giliberti 12/04/2008 16:15


Merci Stéphane, à très bientôt, dès que j'aurais du temps pour m'y remettre...

Michel 


Henri-Pierre 05/04/2008 15:25

Quel retour cher Michel !Quelle douceur dans cette lutte où foisonnent les symboles.Pour aimer faut'il vaincre pour convaincre ?Je suis perdu et un peu éperdu.

Michel 06/04/2008 12:10


"Pour aimer faut-il vaincre pour convaincre ?"
Je ne sais pas... parfois même, je me demande si j'ai jamais su ; la vie efface tant, distend les certitudes mais c'est toujours la guerre continue de la pourrir.

Mais j'ai la chance d'aimer en temps de paix... ça me suffit.

 @ bientôt,

Michel 


Monicalisa 28/03/2008 18:51

Quelle oeuvre magnifique ! c'est splendide, bravo pour tant de talent.ces hommes aux corps puissants et musclés sont de toute beauté. Un tableau fort, on pourrait le titre ainsi " puissance et soumission "!Une bien jolie découverte votre site. Bravo et bonne continuation. Bien cordialement

Michel 28/03/2008 19:21


Merci beaucoup Monicalisa... j'espère à bientôt.

 Michel 


jipi 24/03/2008 14:28

QUE DIRE !rien ne change ici , tout est toujours aussi beau, bravo l'artiste , je n'arrete pas de te faire de la pub sur mon blog , et j'espere que tu as des retombées, peut etre un jour avant ma mort je te demanderais de me peindre a condition bien sur que nous soyons ok sur les modalités, et si tu peux peindre a partir d'une photo, j'aimerais bien, dans des toiles on ressent l'histoire de ces personnages, on ressent leur ame, enfin an sent le relief et l'amour. J'éspére que tu vie de ton art car tu le merites mais je suis certain que oui c'est pourquoi il va falloir que je négocie les prix avant que tu deviennes innaxéssible pour moi ce qui est peut etre déja le cas , envoi moi un message si tu as le temps sur mon mail , jipi.a@orange.fr , et pour tes amies qui passent ici vous pouvez me rendre visite en cliquant sur mon image merci encore bravo a toi et a bientot JIPI

Michel 24/03/2008 14:41


Oui Jipi, je vis exclusivement de ma peinture et depuis bien longtemps... C'est une grande chance. Quant à te peindre, pourquoi pas? mais j'ai si peu de temps, si tu savais et dès que j'en trouve,
c'est pour fuir la France et m'enfermer en Tunisie et pondre un nouveau livre... Mais qui sait ? De toute façon si tu veux connaître les prix de mes toiles, va sur le site de la galerie BenChaieb
dans mes liens et tu sauras tout... :o)

Merci encore pour tous ces mots, ça me touche beaucoup, je t'écrirai un mail promis...

Michel 


mario 24/03/2008 13:27

J'aime beaucoup cette oeuvre...Je ne sais comment l'expliquer.

Michel 24/03/2008 14:33


  Ce tableau
dénonce l'excitation morbide que peuvent ressentir à l'égard de leurs prisonniers certains militaires et plus précisément ceux qui humilièrent les prisonniers irakiens dans la prison d'Abou Ghraib
en Irak.
Merci Mario et à bientôt,
Michel   


Loula 23/03/2008 19:31

Je n'ai pas de mots assez forts pour décrire ce que je ressens devant tant de beauté. Votre talent me laisse scotchée.Je n'ai de cesse de contempler vos toiles. Je me permets de mettre votre lien dans mon blog, j'aurai ainsi  le loisir d'aller vous visiter plus aisément.

Michel 23/03/2008 19:41


Merci Loula... vous me donnez envie de mettre encore quelques toiles nouvelles... ravi d'être en lien dans votre blog.
 @ bientôt,

Michel 


xavier-alexandre 20/03/2008 16:01

quelle dure lucidité; qu'associé le sexe au rapport de force, mais oui! même le sexe est rapport de force, tout peut être n'est que rapport de force? mais quand les rapports sont mortifères emprunt de frustration de mègalomanie et de vouloir pouvoir: le bas blesse.
peut êttre faut t'il lacher prise, cesser de vouloir, de desirer somthing particular, peut etre tout est normal, horriblement normal.
merci pour ses nouvelles de toi je suis soulagé de lire que tout va mieux pour toi même beaucoup mieux.
je t'embrasse normalement, quoique?!
xavier

Michel 20/03/2008 16:10



Comment ça "normalement"?


Moi, je t'embrasse passionnément. Oui, ça va un peu mieux. Heureux de te lire et pour entrer au centre de tes propos, je ne parviens qu'à méditer sur le "horriblement normal", mais je n'ai pas la
réponse.


 


Michel


 



kamel 19/03/2008 00:34

retour en force avec un joli tableau ça fait plaisir de voir une de tes nouvelles oeuvres

Michel 19/03/2008 07:30

"Petit" retour en vérité... Merci de ta visite, Kamel et à bientôt,Michel

Rose 18/03/2008 22:58

Nous ne percevons pas toujours et souvent l'immensité de nos présents ; c'est peut-être aussi bien ainsi :-)S'ils peuvent dépasser l'entendement, ils n'en demeurent pas moins précieux pour celui qui donne, celui qui reçoit...Puissent ces commentaires -hors du commun- te donner la pulsion nécessaire pour continuer à nous offrir, peut-être, un peu de rêve, d'oubli, de bonheur, de frissons.Prends grandement soin de toi. C'est bien le plus important ;-))Rose

Michel 18/03/2008 23:34

Tous ces commentaires circulent dans mes veines et me font frissonner... mais le temps,Rose!... le temps continue de glisser entre mes doigts et je cours après lui. Néanmoins j'espère le retrouver dès que ma prochaine expo sera terminée, mes livres publiés et quelques autres projets qui me tombent sur la tête à un moment bien inattendu de cette année et me ravissent...  À très bientôt, promis.Merci Rose, merciMichel

christian marchand 18/03/2008 22:22

Michel ,Ouf tu es là ton absence   m’inspirait l’inquiétude !       tu comptes trop… !Régulièrement   je reviens sur ton blog,  il y a tant de sensibilité....Merci pour cette toile ! Et ton email semble ne plus fonctionner….      :::((Christian

Michel Giliberti 18/03/2008 22:43

Merci Christian, je te renvoie mon adresse e-mailet à bientôt,Michel

lance 18/03/2008 20:55

Le revoilou....heureux de te revoir sur la toile....et avec encore une création qui s'imprime à l'âme...! A quand ta prochaine expo ???kiss Michel..

Michel 18/03/2008 21:04

En Juin, Lance...Heureux de te lire et à bientôt,Michel

Maryse 18/03/2008 20:43

ton tableau Michel, est une image choc...deux nudités confrontées, dont une qui a une double peau, une tenue de camouflage pour affirmer sa force, pour camoufler sa perversion permise...la violence humaine est un étrange caméléon. Tableau qui me rapelle aussi les images de la prison d'Abou Ghraïb (merci Gougle pour l'ortograf!) qui avaient défrayées la chronique. Mais on ne peut pas camoufler les dégats. Belle  oeuvre, une fois de plus.

Michel 18/03/2008 21:02

C'est Abou Ghraïb qui m'a directement inspiré ce tableau, avant que le reportage sur la guerre d'Irak ne me donne envie de le mettre sur le blog.Merci Maryse d'y faire référence ; c'est un tel drame, une telle persécution sur des prisonniers , que ça n'a jamais quitté ma mémoire.Je te remercie aussi pour ton commentaire pertinent. @ bientôtMichel

*MeL* 17/03/2008 21:15

Oui, no comment ...ton post a un bon titre ....mais comme les autres, je vais commenter ..pourquoi pas ...j'en ai le droit puisque tu as laissé la porte ouverte ..Ton tableau posé en miniarure, est magnifique ! Tes peintures sont toujours  splendides ....je suis heureuse de voir que tu fais encore et encore ...j'aime.Mais ne sois pas choqué de mes mots Michel qui vont suivre..le titre  ne me dérange pas , bien que  ... actuellement dans le monde, il y a comme à l'habitude, aussi d'autres violences ...A Lhassa par exemple  et ailleurs aussi ..chaque conflit à ses ombres de silence ..c'est suivant nous, à nous de parler  pour ceux qui ne peuvent s'exprimer, tu le fais ici pour ce "meurtre " en Irak... il faut aussi parler des ailleurs  où le meurtre de L'Humain se commet ... là dans ce petit pays qui n'a aucune richesse que des moulins à prières pour se défendre ...Le Tibet .Et dans tant d'ailleurs  où un jour les suppliques par "moulin  à prière " se lasseront face à notre silence, le " moulin des mitraillettes  et des grenades "  fonctionnera, nous n'aurons rien gagné..eux pas plus que nous ! Cela est triste !Je t'embrasse MichelMel 

Michel 17/03/2008 22:06

Mille fois d'accord avec toi Mel, d'ailleurs dans un de mes commentaires à propos de ce tableau je parle du Tibet. Tant de choses vont mal et nous défont, c'est un constat jamais contredit, mais là, c'est la pure coincidence. Je regardais un reportage qui était lié à ce tableau que j'ai fini depuis peu et j'ai eu envie de le mettre sur le blog, juste pour être en accord avec ce reportage et aussi, c'était un moyen de revenir avec une raison de le faire...Je t'embrasse Mel, @ bientôt,Michel

TERRACOL Jean-Pierre 17/03/2008 11:04

Et cela pourrait être l'affiche du centième nom ... Cette superbe pièce de Michel que je suis si heureux de retrouver aujourd'hui sur son blog ... Un bonheur !Nous travaillons beaucoup sur ta pièce Michel et je vais d'ailleurs t'appeler pour te parler du détail de ce travail ... du planning ... du décor ... des deux héros qui vont s'aimer malgré la guerre et leur différence ... la première approche ...Je vous attends tous, ami(e)s de l'auteur, avec l'auteur, le soir de la Première, à Bordeaux, au théâtre la Lucarne ( allez sur le site ... ) le jeudi 5 juin 2008 à 20h30 ... nous jouerons jusqu'au 21 juin ... tout un symbole ...Bises Michel ... On s'appelle !Jean-Pierre

Michel 17/03/2008 22:00

Génial! Jean-Pierre, je pensais que la pièce devait se jouer au mois d'août et pas si longtemps. Quelle surprise ! En principe je fais une expo en juin, je sors un roman et un livre de photos et là, ce que tu m'apprends, c'est la Cerise sur le gâteauQuel bonheur ! merci, merci Jean-Pierre, à très bientôt.je t'embrasse,Michel

Michel de belle ile 17/03/2008 09:13

...Me fais également penser a un serpent qui cherche a avaler une proie  trop grosse pour lui...ces deux là, pourrais s'aimer et se dechirent dans un combat ou se mèle,la haine etl'amour... ..envoutant!Suis passer rue Mazarine...J'y retournerai avec plaisir, sans doute a l'automne. Suis resté une heure devant tes toiles...suis eclipsé pour pas déranger Bencha sinon j'y serais peut encore...Continue a bosser et merci pour ce clin d'oeil.Kiss.

Michel 17/03/2008 09:40

Sérieusement, je ne crois pas aux contes de fées, mais dans le fond pourquoi deux ennemis ne s'aimeraient-ils pas? Mais ceux-là font partie de deux mondes si différents...Chacun reste campé dans sa logique.Merci d'être passé à la galerie, ça me fait plaisir.@ bientôt MichelMichel

Patrocle 17/03/2008 07:27

Je suis bien content de te revoir ici Michel...Cette oeuvre est magnifique !!!!Belle représentation d'un jouissance mortifère ;-)( c'est sous quel format ?)Nous étions devant la téloche visiblement au même moment hier...le reportage sur canal etait édifiant !Moi je fus aussi scotché par les cours de bizzness pour les gniards...Et franchement j'ai eu des envies de meurtre !J'espere que tu vas bien (mieux) et que l'on aura l'occase de se revoir, avec Jerôme et Jean Charles, sur paname ou ailleurs...Grosses bisesPat

Michel 17/03/2008 08:13

Je n'ai pas vu l'émission sur les mômes, mais j'imagine...Depuis quelques années, j'ai l'impression que toutes nos énergies ne nous renvoient qu'à notre vide ou à nos désespérances... à quoi sert l'énergie si elle est associée à la stérilité ?Merci pour le tableau. Il mesure 1,20 x 1,20 m.Oui, je vais mieux, nettement mieux, même. Il faudrait simplement un peu plus de soleil et là, ce serait une renaissance...Je t'embrasse et à un de ces jours,Michel

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog