Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti


Mohamed-detail.jpg 
Les vents défont les sables
Comme les ans, nos corps...
Mais l’eau des idées sages
Balaie toutes ces plaies.
Elle offre aux hommes d’âge
Tout le limon des mots
Qui, à leur bouche amère
Donne encore le miel.
Les vents défont les sables
Comme les ans, nos corps...
Mais la vertu des mots
Dans la douceur du soir
Fait scintiller les ans
Comme l’or de ta bague,
Sait distraire les regards
Et les priver de voir
Tes blessures bien trop jeunes.

© Giliberti / 2007

Mohamed3-copie-1.jpg

commentaires

filou 24/11/2007 22:27

Les vents refont les sablesComme le temps, nos âmes ...

Michel 24/11/2007 22:43

Version optimiste... Vous avez raison.Michel

Morad 22/11/2007 16:08

Je voulais savoir aussi...c'etait des peintures ou une illustration d'un roman ? Puisque je vois qu'ya des ecrits sur la peinture...en tout cas c'est beau !!!!

Michel 22/11/2007 16:15

Non, c'est un grand tableau, mais très souvent j'écris sur mes tableaux, ce mélange m'intéresse ; il est parfois significatif de ce que j'ai voulu faire passer. @ +Michel

Morad 22/11/2007 15:55

Salut SalamVraiment magnifique cette peinture, sérieusement ca dégage !!! J'adore vraiment et j'suis bouche bée topujours devant ton univers...ca fait trés Origine, des gens naturel vivant dans un age de nature, je sais pas comment expliqué...Mais merci !!!

Michel 22/11/2007 16:11

Merci Morad. Mohamed est un garçon qui m'a beaucoup inspiré et justement dans ce côté Origine comme tu dis ; j'ai toujours voulu le peindre avec son mystère, sa distance et sa nature profonde qui m'ont toujours servi à dire quelque chose qui vit au fond de moi et que j'explique mal car je ne travaille que de façon instinctive et il me faut trouver chez mes modèles certaines conditions pour y parvenir et lui, les avait toutes réunies. @ bientôt, Morad et encore merci,Michel

Michelle K. 22/11/2007 13:56

Michel d’ici et d’ailleurs, tu sublimes ce décor d’ébène des plus belles tonalités du pays de là-bas. Tes pigments de bruns, d’ocres diffusent la douce et sensuelle lumière dorée de cet ailleurs de l’origine.
De cette alliance délicate, jaillissent toutes les saveurs sucrées, tous les bonheurs, tous les plaisirs…
De cet ailleurs, je savoure ces mots rubis que tu poses comme les cailloux du Petit Poucet pour retrouver le chemin…

Michel 22/11/2007 14:45

Michelle, je suis très sensible à tout ce que tu m'écris, mais il estvrai que je suis très aidé par l'amour que je porte à la Tunisie et par dessus tout à son peuple.Merci de tout coeur et à bientôt,Michel

Henri-Pierre 21/11/2007 13:56

Oui peut être bien que chaque âge a ses richesses mais ce que Mohammed est beau.Et votre écriture aussi, Michel.

Michel 21/11/2007 14:18

Oui, il est beau. Je me souviens toujours de la première fois où je l'ai vu (à peu quatre ans avant ce tableau et c'était en 1999). Il venait d'entrer dans l'appartemnt de son cousin chez qui je mangeais. C'était à Salammbô... J'ai voulu aussitôt le peindre, tant je le trouvais interessant. Le temps est passé ; Mohamed est exactement pareil. Comme pour Moez, je n'ai jamais voulu vendre les dessins que j'ai fait de lui et certains de ses tableaux. @ bientôt, Henri-Pierre,Michel

rodarie colette 21/11/2007 08:43

COMME TU SAIT SI BIEN FAIRE CHANTER LES MOTS ET LES PINCEAUX JE COMPREND QUE JIPI MON FRERE ADORE JE PARTAGE SA AVEC LUI S EST MAGNIFIQUEMENT BEAU  BISOUSS AS PLUS COLETTE

Michel 21/11/2007 08:56

Merci Colette, ça me fait plaisir,@ très bientôt,Michel

Maryse 20/11/2007 23:32

beaucoup de tendresse dans ce poème, tout comme dans le tableau. Chaque âge a ses richesses et tu l'exprimes tellement bien avec tes mots. Magnifique portrait , portrait de mains  et de visage. J'y vois aussi des mains amies posées avec affection.

Michel 21/11/2007 08:13

Merci Maryse.Chaque age a ses richesses... on essaie, au moins. C'est vrai que les propores mains de Mohamed peuvent être interprétées ici comme des mains extérieures et protectrices. je l'avais remaqué moi aussi, une fois le tableau terminé... L'inconscient certainement. @ bientôt,Michel

*MeL* 20/11/2007 22:47

Joelle a raison ... combien de fois je me suis posée cette question en premier regard ... est-ce une photo ou une peinture ... mais ensuite on plonge , on dissèque  et cela devient presque évident ... ce sont des peintures  mais l'oeil du photograhe ( Michel ) était là ... une osmose des 2 ... une finalité ( le tableau ) magnifique Bon j'ai dit assez de choses pour ce soir ... je prends la porte .... et je vais au paradis des rêves.:-)

Michel 20/11/2007 23:23

Cette illusion vient du tableau formaté à une  image sur un écran. C'est comme dans les livres, pour moi, ça reste une frustration. En vrai, tu n'aurais aucun doute. Tu verrais que c'est un tableau. Déjà par la taille et puis surtout par le travail de peinture, visible parce qu'accidenté volontairement de matières moins lisses que sur l'écran... et heureusement.  @ bientôt Mel, merci de passer souvent par ici et bonne nuit,Michel

Tarik 20/11/2007 22:42

syllabes belles, tels sont les écrits. images celles qu'on veut décrire. beauté est celle de celui qui a tout émis.bravo pour ce travail.Tarik, Alger 

Michel 20/11/2007 23:18

Merci Tarik... venant de l'Algérie, tes propos me touchent infiniment. @ bientôt, ici ou ailleurs..Michel.

Matoo 20/11/2007 22:02

Le regard du haut me fascine, tu as capturé là un élément incroyable... Bravo ! :))  

Michel 20/11/2007 23:16

Merci mon Matoo préféré... @ bientôt, j'espère...michel

Joëlle 20/11/2007 21:44

Il a bien fallu que je colle mon nez sur l'écran pour être certaine qu'il ne s'agissait pas d'une photographie !!!... chapeau bas Michel, là je reste béate sur le travail de l'Artiste peintre (il a un qq chose de mon informaticien ce garçon non ?... le nez peut-être quoi que...). Question à cent sous, c'est une toile à l'huile n'est-ce pas ?... auquel cas je suis encore à des années lumières du faisable, c'est une technique que je ne maîtrise pas mais alors pas du tout au pinceau, je suis admirative oui vraiment !!! Je n'ai pas encore lu le texte qui accompagne ce portrait car je suis là toujours à m'interroger...
Joëlle

Michel 20/11/2007 23:15

Toutes mes toiles sont à l'huile. Je n'aime que ça ; ma technique est celle des glacis. Des dizaines et des dizaines, et ça recommence. Ce n'est pas rébarbatif... seulement jouissif quand, des brumes préparatoires apparaît doucement quelque chose qui se précise.@ bientôt,Michel

*MeL* 20/11/2007 21:24

Bonsoir MichelLa porte de ton blog grince un peu ... mais j'ai poussé fort et me voilà ... et je suis là ...pour dire quoi ? Rien ..si ...que je reste sous le charme  de ton blog, de tes mots... de tes peintures si vraies , si tout ce qui me boulverse....un petit bonheur que je m'offre souvent ... et souvent en silence .Amitiés Mel

Michel 20/11/2007 23:11

J'entends aussi les silences, Mel et les portes qui grincent ajoutent du charme à ta visite. @ très bientôt,Michel

PETITE MOMIE 20/11/2007 21:16

Il a l'air anxieux, presque tourmenté.Est-ce à cause de son âge? Il s'interroge sur ce que sera demain? Il doit avoir la bonne vingtaine.Et dire que d'aucuns pensent que c'est les plus belles années. Nos joies derrière, quand on est enfant, quand l'âge ne compte pas, quand on peut tout faire.

Michel 20/11/2007 23:08

Mohamed, sur ce tableau est avant tout pensif et angoissé.. Il venait de s'installer en France, ce n'était pas évident, même si c'était un choix... Plus de parents, plus d'amis (à part moi) mais je ne suis pas des siens depuis l'enfance, et il fallait gérer tout ça. @ bientôt PM,Michel

Eric 20/11/2007 21:00

Très beau tableau et texte superbe. Rassurez-vous, il n'était pas dans mon intention de publier une de vos photos sur internet mais bien d'en copier une et de l'imprimer pour moi seul. Mais alors, pour toute photo copiée 'sauvagement' cela fait des droits d'auteurs en moins :) et je préférais demander l'autorisation: on ne sait jamais, peut-être que certaines photos sont disponibles en livre ou en carte postale... Et c'est cette question-là que j'aurais du poser. Concernant l'accord avec vos modèles, cela vous honore, j'ai un même genre d'accord avec les miens, c'est une preuve de respect. Très amicalement, Eric.

Michel 20/11/2007 23:06

Pour vous personnellement, pas de problème Éric, je vous l’assure. J’avais cru que c'était pour votre blog. Élie comprendra. Quant aux droits d'auteurs, je n'ai jamais regardé cela. Mes posters, mes livres, mes cartes postales, tout cela est géré par des organismes officiels, (éditions graphiques et littéraires et par la galerie où je travaille) et malgré cela je suis pillé en permanence, jusqu'à la reproduction d'une de mes toiles sur une serviette de bain à Miami... alors, faire attention à mes droits d'auteurs personnellement relèverait de la plus haute utopie.Merci d’avoir aimé ce tableau et à très bientôt, Eric.Michel

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog