Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

La koubba du belvédère de Tunis.
Le-belvedere-de-Tunis.jpg
Les lieux sombres et discrets au fond du parc ouvraient sur tous les rires, sur tous les mots. Aux abords des silences, où l’erreur est permise, ils donnaient à l’infime des allures grandioses, et au moindre parfum, des vertiges insondables.
Les délices et les désirs sont souvent lettres mortes et vouloir donner vie d’un regard ou d’un geste,vous fait croire au divin.
Moi, au soufre de ta peau, je trouvais des volcans inconnus qui balayaient les rites et brûlaient les remords.
La splendeur des hommes est en soi si petite, qu’il faut bien dans le marbre la devoir à nouveau… dans le plâtre, la noyer et la battre.
Mais la bête qui fuit sait souvent revenir et se laisser dompter, ne serait-ce que pour croire que les cages ont une âme.

commentaires

eva 03/01/2013 11:50


mais ouiiiii ! j'ai reconnu immédiatement le lien de votre toile... et j'ai cherché le garçon... Il avait disparu ! quelle merveille de me rendre familier un lieu que je n'ai jamais visité !...
Je vous embrasse Michel !

Michel Giliberti 06/01/2013 17:49



Les garçons disparaissent toujours Eva... toujours trop tôt, toujours trop vite, mais moi je suis toujours là et je vous embrasse...



Henri-Pierre 19/11/2007 23:35

Mais les cages ont un âme, celle qui leur est transmise par tous les espoirs accrochés à ses barreaux.

Michel 20/11/2007 08:38

Vous ouvrez la mienne en affirmant cela... Merci henri-Pierre et à bientôt,Michel

PETITE MOMIE 19/11/2007 12:00

Très beau, l'artiste!Je donnerais cher, pour avoir une plume aussi belle.

Michel 19/11/2007 12:56

Merci PM, je suis très heureux que tu aimes mes mots... mes maux, bien sûr... @ bientôt,Michel

joelle 19/11/2007 11:08

Pour ma part j'aime à l'écouter car elle nous entraîne très vite dans une atmosphère chaude et envoûtante (j'avoue me mettre volontiers à danser sous le rythme oriental) .

J'imagine Michel la réaction que vous avez eu cette nuit-là, il se dégage beaucoup d'émotions lorsque vous faites référence à vos origines. Je ne connais pas tout de la Tunisie mais à travers vos différents écrits et photos on sent combien vous devez l'aimer ce pays emprunt de souvenirs qui vous ressource et bouleverse à la fois...
Un homme qui pleure ce n'est pas rien... cela m'a souvent touché et vos propos ne m'ont pas laissé insensible une fois encore !.
Des projets de voyages bientôt ?

Joëlle

Michel 19/11/2007 12:00

Oui, c'est une chanson qui résume bien l'ambiance indéfinissable que l'on ressent à vivre dans ces lieux peuplés pour ma part de souvenirs capiteux, sensuels et musicaux. C'est dommage que la plupart des clichés sur des pays comme celui-ci perdurent, car la réalité est tout autre, et tellement plus passionnante... merci Joëlle, @ bientôt,Michel

bellelurette 19/11/2007 08:39

Que de belles couleurs sur cette photo.... Je suis en train de penser à la chanson "au café des délices"... que tu connais sûrement, pas la peine de te donner le nom de son interprête.Bonne journée, Michel.

Michel 19/11/2007 09:19

Oserais-je te dire que si je n'aime pas ce chanteur?.. mais que j'adore cette chanson qui un soir, alors que je revenais de Tunisie et que je retrouvais dans la soirée la maison et le jardin sous la pluie, a surgi à la radio... Je me suis mis à pleurer comme un malade. C'était tout ce que j'avais vécu le matin encore. @ bientôt,Michel

Joëlle 18/11/2007 13:17

Bonjour Michel,

Juste pour vous signaler que mon informaticien me sert parfois de modèle, je terminais à l'instant son portrait alors si vous êtes tenté de voir à quoi il ressemble ?...(et bien évidemment je suis curieuse de savoir ce que vous en avez penséi)

Quant à vos photos je les trouve très belles et c'est vraiment agréable de visiter les lieux où votre objectif s'est arrêté. Merci de nous les faire partager à travers l'image et les textes qui les accompagnent

Joëlle (de nouveau)

Michel 18/11/2007 19:28

Promis, je vais aller en soirée voir votre informaticien de modèle...Merci encore pour tout,Michel

neurhone 17/11/2007 19:47

Mais les cages ont une âme ... sans aucun doute !!!Que voilà des paroles qui me plaisent ... douces et profondes, merci.Amitiés

Michel 17/11/2007 21:21

Neurhone... vous ici?... mais tout recommence alors... @ très bientôt,michel

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog