Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti


« Pris en otage !!! »
Ça y est… La harangue est lancée.
À chaque grève, ce slogan d’une bêtise sans nom se répand aussi vite qu’une marée noire sur nos écrans et dans nos radios.

Pourquoi certains travailleurs se sentent-ils « pris en otage » deux ou trois fois par an par d'autres travailleurs, alors qu'ils le sont à longueur d'année par les crédits (qui ruinent les familles), les téléphones portables, les ordinateurs, les pubs, les émissions nulles à chier (excusez l’expression), les lobbies de tout poil, la malbouffe, l’intoxication télévisuelle sur des sujets aussi fondamentaux que « maigrir avant l’été »,
« comment rester jeune ? » « comment nourrir son chien ? » et tant et tant d’autres manipulations qui font de nous des otages permanents !
Et qu’on ne me parle pas des privilèges de ceux qui travaillent à la SNCF, des fonctionnaires, des enseignants, des infirmières, des étudiants, des retraités, etc. (tous ceux qui font que notre pays existe), alors que les vrais privilèges sont ailleurs...
Il est un peu trop facile de diviser pour règner, comme le faisait Louis XIV, et ensuite de faire intervenir la police et l’armée pour faire taire les revendications des peuples au nom d’une pensée politique prétenduement juste.
L'instauration de la sécurité tous azimuts ( le recours massif aux caméras de surveillance, aux milices armées, aux vigiles, etc.) a déjà signé la fin de tous les possibles...
Ce n'est plus la justice qu'on nous propose comme modèle de société, mais la soumission...
Et la soumission, c'est bien elle qui fait de nous des otages !

commentaires

Henri-Pierre 19/11/2007 23:32

Que j'aime vos coups de gueule Michel.Que je me sens proche de vous. 

Michel 20/11/2007 08:35

Je suis ravi que vous les partagiez Henri-Pierre, vraiment. @ bientôt,Michel

neurhone 17/11/2007 19:42

Bonsoir Michel,De retour je viens me délecter de vos coups de gueule ! ceci dit j'ai évitée la "panique générale" vu que j'avais la grippe et que j'étais bien au chaud chez moi, j'ai évitée aussi les conneries des infos je n'ai regardé que des DVD. Tout ça c'est la vie  ... notre vie, normal qu'on la défende quand même !Bonne soirée et à bientôt

Michel 17/11/2007 21:23

Mais oui, faut bien la défendre et éviter l'intox... @ bientôtMichel

jerem 16/11/2007 17:04

Otages? je me demande vraiment ce qu'en penserai Ingrid Bettancourt ... Il est des mots qu'on devrait interdir d'employer quand la situation n'a rien à voir avec celles d'un otage.

Michel 16/11/2007 18:54

L'exemple ne peut être plus exact. Tu as tout à fait résumé la situation. @ bientôt Jerem,Michel

bellelurette 16/11/2007 08:57

Ce n'est pas le cas de tout le monde, mais certaines personnes se sont rendus compte qu'ils allaient plus vite à pieds qu'en transport en commun, même lorsque ceux-ci fonctionnent parfaitement !Par contre, il y a des gens qui se voient refuser des jobs lorsque le recrutant voit qu'ils habitent en banlieue.... Toujours est-il qu'on dirait que la France se résume à Paris...

Michel 16/11/2007 09:04

Je suis bien d'accord avec toi. On ne parle quasiment que de Paris... C'est vraiment nombriliste au possible. @ bientôtMichel

filou 15/11/2007 22:12

Quand on vit dans un pays où on a décidé de juger et de mettre en prison les enfants et les fous, et de ne pas juger les traficants financiers,  quand on a décider de tripler son salaire et d'humilier les pauvres et les malades, comment s'étonner que la police matraque la jeunesse et les juges ! Ce qui m'étonne encore , c'est que si peu de monde ne réagisse

Michel 16/11/2007 08:12

C'est parce que nous sommes tous engourdis et qu'à la moindre grève tout le monde gueule... contre ceux qui nous défendent ! Société des images fabriquées et non des actes... Une révollte (qui pourrait commencer par une grève, personne n'en veut)... Mais une prise d'otage (image ridicule qui circule pendant les grèves) plait davantage et tout le monde y adhère, créant ainsi la révolte inutile et stérile. Michel

Alain 15/11/2007 19:58

Pas totalement d'accord avec vous cher Michel; par contre, d'accord sur les crédits desastreux, illusions éphèmères de bonheur,  ou le l'organisme prêteur s'enrichit facilement et l'emprunteur se perd aussitôt finie l'illusion.L'ancien "banquier" que je suis traitera de ce phénomène dangereux de l'argent facile dans un prochain article sur mon blog.AmitiésAlain

Michel 15/11/2007 23:08

Je lirai cela avec intérêt... Un banquier sur mon blog et qui parle des crédits désastreux... vous allez me réconcilier avec les banques, Alain. :o) @ bientôt,michel

Dominik Vallet 15/11/2007 09:34

Je ne peux que souscrire à ton article. Tout y est parfait !Le pouvoir use avec habileté des mots qui tuent "otages", "privilégiés", "égalité", "justice", "équité" quand ce n''est pas "sécurité". La société proposée par l'UMP me sort par les trous de nez. Heureusement, je me sens moins seul en lisant des textes comme le tien.Amicalement.

Michel 15/11/2007 10:09

Merci Dominik, moi aussi ça me fait du bien de partager tout ce qui m'attriste et surtout me met hors de moi dans cette société qu'on nous impose. @ bientôt,Michel

Maryse 14/11/2007 23:38

et bien je suis bien contente de lire ton article parce que ce gavage médiatique m'a contrariée aujourd'hui. Et je déplore que les grèves soient à ce point utilisées pour diviser les gens, créer des jalousies entre les travailleurs pour des "privilèges" dérisoires, pendant que ceux qui ont des privilèges monstrueux restent bien solidement assis dessus !

Michel 15/11/2007 07:31

C'est bien entendu cela qui me révolte... oser parler des privilèges des cheminots me consterne, quand, ceux  (au sommet) qui les dénoncent et les accusent de prendre les Français en otage ont parfois des privilèges démesurés par rapport à bien des concitoyens qui n'ont jamais porté si bien leur nom de con-citoyens, quand ils  accusent les grévistes qui de toute façon défendent également  leurs droits... car il nefaut pas se leurrer les austérités frapperont tout le monde. @ bientôt,Michel

P'tit Bob 14/11/2007 22:52

Bravo, Michel Tout est dit. Rien à ajouter. Bob

Michel 15/11/2007 07:22

Merci Bob, @ bientôt,michel

Mic57 14/11/2007 21:51

Voici mon +5 j'espere que tu feras pariel !!!Tu peux verifier c'est sous le pseudo mic57600 laisse une trace te ton passage merci***************************http://mic57.boosterblog.com***************************`·.,¸¸,.·´->>>Si Tu veux etre dans mes +5 du jour tas cas me dire en coms     `·.,¸¸,.·´->>>>>si tu veux dedans moi j'acceuille met il fo faire tous les jours !

pons 14/11/2007 21:49

si seulement nous avions le courage des oiseaux qui chantent dans le vent glacé,mais non nous sommes en permanence achetés, ou apeurés et l'aiguille du chancre vacille,vacille pauvre fossoyeur de notre réel bonheur..

Michel 14/11/2007 22:03

Du chancre ou du chanvre???.. je plaisante ma biche, mais oui, des oiseaux, mon fantasme, tu le sais...michel

Géraldine 14/11/2007 20:49

Même réaction que toi Michel en attendant je ne sais quel lamentable député UMP dire démagogiquement "que cela ne peut pas durer comme ça", qu"il "pense à celles et ceux qui n'ont pu aller travailler aujourd'hui ou qui sont bloqués dans les embouteillages ou  alors même qu'ils ne sont pas concernés par ces tractations syndicales"!!! L'enfoiré! Diviser la masse, c'est exactement ça. La faire se jalouser, s'épier, s'accuser. Comme ça pendant ce temps, elle ne s'intéresse pas aux réels enjeux et ne met pas le nez dans la gestion des comptes de l'Etat, non plus que dans les grosses magouilles de nos belles entreprises du CAC 40. Finement joué!

Michel 14/11/2007 21:36

C'est exactement tout ce qui m'échoeure. On nous joue une comédie ignoble qui consiste à faire croire que les malheureux travailleurs qui "subissent "les grèves sont les bons de l'histoire et que ceux qui se battent pour, au bout du compte des réformes souhaitées par l'état, ne pas perdre deux mois de salaire sur leur retraite annuelle, sont les méchants...Diviser comme tu dis, mais oui. @ bientôt géraldine,Michel

pons 14/11/2007 20:37

que devra t'il arriver? jusqu'ou faudra t'il aller? pour qu'enfin la grande masse comprenne qu'elle a les moyens de changer les choses.a moins que a moins que!!!   baisers à toi, grand homme.

Michel 14/11/2007 21:26

Nous sommes abrutis, Xavier, tout simplement abrutis par un système capitaliste pervers qui consiste à lentement mais surement pratiquer sur nous un lavage de cerveau et nous faire devenir de simples consommateurs, bêtes et disciplinés.Je pourrais developper, mais je deviendrais hargneux et c'est tout ce que je déteste, tu le sais.Je t'embrasse, ma biche,Michel

Morad 14/11/2007 20:06

Sérieu on frole la connerie là, les CRS devant les facs !!! Meme les etudiants contre les greves disent que c'ets grave.La repression contre un mouvement revendicateur non violent...Il est beau notre pays.Etat policier comme certains pays non démocratique voila où on en arrive. Bravo a tout ceux qui ont mit le bon bulletin dans l'urne.

Michel 14/11/2007 20:16

Et oui... c'est lamentable, mais on a pas fini... après les municipales, nous découvrirons d'autres belles aventures de ce genre et certainement en plus musclé. @ bientôt Morad,Michel

serge 14/11/2007 19:54

Nous voici deux à souscrire sans réserve. Merci pour ce coup de gueule.

Michel 14/11/2007 20:14

Tant mieux, tant mieux... @ bientôt,Michel

fanal bleu 14/11/2007 18:59

Je souscris au moindre de tes mots ce soir et avec la même explosion de rage. Espérons qu'elle progresse et déferle!

Michel 14/11/2007 20:13

Merci, ça fait plaisir...@ bientôtMichel

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog