Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti


La-cour.jpg
Les princes se cachent souvent au fond des cours
Ils capturent vos plaintes et tempérent vos cris
Mais alors qu’ils vous offrent l'encens
  Les étoffes et puis Dieu
 Vous recevez aussi
L'eau des larmes
De leurs yeux
Sans amis.


© Giliberti / 2007

commentaires

E
super bloog de voyages  tres belles photos
Répondre
M
Merci Encens...Michel
N
Il est vrai que le don ne n'exige pas de retour, mais quelle solitude parfois...On oublis pas la source pour ce qu'elle offre mais on oublisqu'elle existe...
Répondre
M
C'est peut-être suffisant après tout...Michel
H
Quel joli billet offert dans un texte en forme de coupe. Comme un élixir...
Répondre
M
Un élexir... jusqu'à la lie.... @ bientôt,Michel
*
La solitude est notre plus fidèle compagne ...
Répondre
M
Est-ce bien?Là est la question... @ bientôt,Michel
X
erreur sur le message précedent pour accéder à notre blog, désolé.
Répondre
M
Bien... tout baigne alors, bonne soirée,Michel
X
Un petit coucou des deux christophes sur ton blog toujours aussi beau. Merci de faire partager tes superbes tableaux, et les belles photos. Amitiés.
Répondre
M
Merci les deux Christophes... heureux de vous lire, @ bientôt,Michel
À
Attention! les Djinn sont là...!!!
Répondre
M
Mon rêve... :o) à +Michel
P
Les princes n'ont point d'amis...D'ailleurs les Hommes les plus vaillants, les plus illustres, ont toujours été seuls. Non pas cette solitude qui se remarque et se montre du doigt, une solitude interieure, un vide. Les gens les plus acclamés, les plus convoités, sont les plus malheureux. Mais qui peut deviner leur malheur? Nous rêvons tous d'être comme eux..si seulement nous savions, si seulement nous savions...Bon Dimanche!
Répondre
M
L'emballement autour de ceux qui possèdent la richesse leur crée forcément un vide, mais certainement pas grand-chose en regard du vide intérieur que nous sommes capable de nous construire parfois, par notre conduite, nos velléités, nos bassesses... @ bientôt,Michel
F
Merci Michel pour ce poème en forme de vase, et qui dit l'abondance et l'eau au milieu de la sécheresse...Pouvons nous vraiment donner plus que nous n'avons ?Plein d'amitié
Répondre
M
Ma grand-mère disait que l'argent était un moyen trop facile à partager et qu'il était préférable de donner de soi... Je trouve cela assez juste. @ bientôt mon cher FrançoisMichel
V
J'adore vos illustrations/peintures. Elles sont magnifiques (voire plus).Félicitations.
Répondre
M
Venant de vous, je suis très touché,merci,Michel
M
un beau poème, émouvant, sur la solitude discrète et le don. Très belle toile qui me donne le sentiment de la force de la simplité. Bonne journée
Répondre
M
Merci Maryse... La solitude, oui, c'est bien souvent le drame, et ce qui possèdent tout n'ont pas forcement quelque chose de bien à eux... @ bientôt,Michel
M
Ca m'a donné froid...Dieu Encens Larmes SolitudeCa va ensemble ? Je crois...J'aime grave, c'est mysterieux, caché, grave...
Répondre
M
Dois-t' avouer que moi-même hier soir, j'avais très froid dans la tête et dans le corps... ?Merci Morad,Michel

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog