Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

 

Emmanuel-4.jpgUn mail d’Emmanuel, il y a quelques jours…
« Mon Michel, j’arrive fin octobre. »

Emmanuel-11.jpg

Et voilà, c’est très proche maintenant… Emmanuel va retrouver ses parents là-bas, au calme d’Honfleur. Lui, qui se partage entre New York et Miami, il s’imprégnera à nouveau des plages de Normandie, un peu tristes à cette époque, mais qui furent celles de son enfance …

Emmanuel.jpg
Moi, je serai là,
attentif comme à chacun de ses retours, à écouter sa belle voix et à observer avec émotion les années glisser sur lui avec précautions.

Emmanuel-3.jpg

Voici quelque photos que je lui vole pendant ses pauses, lorsqu’il est sur sa planète, à se détendre  pendant que je m'active autour de lui... Ces moments intimes sont toujours attendrissants parce que je sais qu'il retrouve l'ambiance de ses seize ans ; l’atelier et ses odeurs de médiums, d'huile de lin et d'essence d'aspic sont étroitement associés à sa jeunesse, comme au déclenchement artistique qu’ils provoquèrent en lui. Ce sont eux qui lui donnèrent envie de déployer ses ailes et de s'envoler pour les USA. Il avait  en mains un simple press-book empli de photos des toiles qu'il m'avait inspiré et sa volonté à devenir un grand mannequin. Aujourd'hui, il a non seulement réussi, mais en plus de sa profession, il manage de nouveaux artistes peintres.
Rarement un modèle n'aura tant fait pour les plasticiens.
À bientôt, Manu, je t'attends...

 

commentaires

La tunisienne 02/11/2007 15:05

 Salut, C la 1ère fois que je consulte votre blog, & c vraiment émouvant…J’admire aussi bien les chefs d’œuvre de la nature que la manière dont vous les avez mis en relief…Cependant g apprécié comment vous avez peuplé d’âme le physique certes  extrêmement inspirant de Manu, en d’autres termes comment vous avez touché notre fond en peignant à nos yeux aussi bien son sa forme que son fond…Car sincèrement qd g vu les photos, la première pensée ds ma tête C T : «  waw ! », la 2ème  C T une très profonde envie que le propriétaire de ce chef d’œuvre soit peuplé d’âme, aie un cœur d’homme, bref en termes -extra poétiques- ne soit pas superficiel…Je sais que la perfection est divine mais je le lui ai souhaité quelque part …Et g t rassurée par ce que vous avez dit sur lui, je vous souhaite tous les 2 pleins de progrès & de bonheur…Restez bien libre généreux d’âme, de pensés & de dons artistiques car ils y a des gens comme moi qui savent savourer & qui aiment en consommer…  

Michel 02/11/2007 15:53

Je suis très heureux de tout ce que vous me dites. Emmanuel est un ami, un vrai et je n'aurais pu l'être de quelqu'un de superficiel, non parce que je suis élitiste, mais bien parce que les sentiments poétiques dans les relations sont indispensables pour les voir évoluer... et qu'elles n'existent que chez quelqu'un qui les partage. @ bientôt, chère tunisienne (vous savez qu'avec une telle signature, vous ouvrez grands les portes de mon imaginaire...Michel

tryskel 01/11/2007 16:28

oups !! le "24 ans" était de moi, mais commentaire publié depuis chez ma fille, d'où l'apparition de son pseudo Mays (pour Maÿliss), désolé.24 ans étant donc la réponse à l'âge de mon fils !!Jj

Michel 01/11/2007 16:38

Tu me rassures car il n'y avait ni mail ni site et je me posais des questions...Bon tu as donc un fils en age d'être peint... :o)Michel

bellelurette 31/10/2007 14:43

C'est vrai que si mes articles étaient tous bien classés par catégorie, il y aurait une catégorie "momies"  mais je n'y arrive pas. Pas la manip, non, mais trouver des catégories. Pffft, faut toujours tout trier, ranger... alors mon blog, hum, c'est un peu mon foutoir à moi...

Michel 31/10/2007 21:14

Mais y'a pas de problèmes, je t'assure, c' est très bien ainsi.Michel

bellelurette 31/10/2007 10:07

Peut-être n'avais-tu pas lu l'article précédent.http://bellelurette.over-blog.org/archive-06-12-2007.html"La bête", c'est mon frigo et pas les canards ... mais je ne comprends toujours pas pourquoi tu t'es perdu par là... alors que mon avant dernier article traite de la fin de l'histoire des momies... ??? Mais ne te prend pas la tête, hein...

Michel 31/10/2007 10:51

Je ne me suis pas perdu... j'ai regardé beaucoup de choses mais j'ai dû faire une mauvaise manip au moment de faire le commentaire... @ +Michel

josie 31/10/2007 09:39

Le plus cadeau de votre rencontre c'est l'AMITIE ! Vous allez avoir de merveilleux moments à passer ensemble et tant de choses à vous dire....C'est un très beau garçon, au visage généreux de douceur. Abientôt Michel!

Michel 31/10/2007 09:55

C'est tout à fait lui... merci Josie,Michel

Henri-Pierre 31/10/2007 09:00

Oui,je me rappelle ce billet, pas si ancien que celà, où vous parliez de l'inspirateur inspiré.De son départ là-bas.Avec vous, je suis heureux de ce retour

Michel 31/10/2007 09:02

Merci Henri-Pierre. Il faudra que je l'attende encore un peu... je viens de lire dans les commentaires qu'il retarde son voyage, mais rien ne change à l'émotion...Michel

Mays 30/10/2007 22:08

24 ans

Michel 30/10/2007 22:35

???Michel

Morad 30/10/2007 16:48

Salut SalamMagnifique les photos, et ce que tu dis de la personne, on ressent vraiment l'enfant qui sommeil. Mais dis moi il ne te fais pas penser a toi ? On est toujours a la recherche de c'gosse qu'on était, nous plus que les autres, pas envie d'en faire le deuil, jresterais c'gosse !!!Oui cette maniere de se poser quelque part et rever voler dans sa tete, moi ca marrive souvent, parfois je malonge et je souris seul, sans m'en rendre compte.Ma mere en rigole, me prend pr un fou, elle dit qu'on sourit aux anges...

Michel 30/10/2007 20:00

C'est très étrange ce que tu dis, car j'ai toujours peint des garçons qui étaient à l'opposé de moi, mais qui avaient pourtant tous les atouts de ma propre jeunesse... un miroir imparfait mais bien là, pourtant... Tu n'as pas tort. Et puisque tu veux rester un gosse, nul mieux que moi ne peut le comprendre, d'ailleurs en Tunisie, on m'appelle "Toujours petit" en arabe, c'est mon plus beau trophée...Quant à sourire aux anges... fait toute ta vie, Morad, il n'y a que ça de vrai...@ bientôt,Michel

Jj 30/10/2007 15:21

Que dire de plus que ce qu'à dit Géraldine que je rejoins pleinement, wouahhh, ... j'ai chaud !!Comment n'aurait il pas pu réussir dans le métier de Mannequin, j'admire...J'encourage toujours mon fils à faire ce métier, mais il n'ose pas, timide peut être, enfin, chacun voit midi à sa porte... et il  n'y a pas de sot métier, mais bon ... j'espère qu'il ne le regrettera pas !Passe de bons moments avec "Manu", c'est tout ce que je peux te souhaiter Jj

Michel 30/10/2007 19:54

Comment en effet aurait-il ne pas réussir? en fait si... le physique n'est pas le seul atout, il faut la persévérance, le courage, l'intelligence.Manu a tout ça... Quel âge a ton fils? @ bientôt,Michel

Manu 30/10/2007 13:43

Salut mon Michel,  j'ai un peu de retard sur mon retour, comme il se passe souvent , des que je desire retourner en France un shoot important est en option la meme semaine.Des que mes dates sont confirmees je te contacte en premier et je passe te prendre pour un tour en Corvette...Ton Manu qui t'aime...a tout a l'heure......

Michel 30/10/2007 19:51

Heureux de te lire Manu... J'attendrai sagement ta Corvette... mais en décembre je file en Tunisie... J'espère te voir avant.Je t'embrasse mon Manu,Michel

bellelurette 30/10/2007 10:37

Tu penses bien que comme Géraldine à dit exactement ce que je ressens, je faire faire "duo" avec elle...Dis-moi, tu t'es perdu sur mon blog pour être arrivé sur mon article "Au pays de..." (c'est Candy la réponse !) ???

Michel 30/10/2007 19:49

La réponse à geraldine doit t'éclairer.... Quand à Candy, je connais cet article mais je ne t'ai pas posé de commentaire dessus, mais sur les canards... ?? @ bientôt,Michel

Maryse 30/10/2007 10:37

je trouve très beau ce que tu décris de son parcours. Comme si tu l'avais aidé à naitre à lui-même et que lui ensuite montrait une reconnaisance, non seulement à toi, mais à l'art en général, grâce à ce que tu lui a donné. Un lien indéfectible qui se vit dans la générosité. Je te souhaite de très bons mments de complicté avec lui.

Michel 30/10/2007 19:47

Emmanuel m'a donné beaucoup. Je ne pense pas lui avoir apporter autant. Ce fut un bel échange qui perdure fort heureusement, mais il est tout à fait responsable de ce qu'il réussi à faire de lui. Ce n'était pas évident de partitr comme ça aux USA. C'est un acte courageux qu'il doit à lui seul. Moi je n'ai apporté que des impressions dans sa tête et crois-moi, ce n'est pas suffisant pour gagner... mais si l'on parle de gagner, je peux dire que nous sommes tous les deux gagnants d'une belle amitié. @ bientôt Maryse,Michel

Géraldine 30/10/2007 10:23

Bonjour Michel, une question me vient régulièrement à l'esprit quand je visite ton site et là s'en est trop il me faut te la poser: comment fais-tu donc pour rencontrer et t'entourer de tant de beaux mâles?? Non mais sans blague! Et encore ... beau c'est un gentil euphémisme pour Emmanuel. Il m'apparaît serein, accessible et même humble, a de belles mains (important les mains dans l'expression d'une personnalité, je trouve), un regard qui respire l'intelligence, semble tout sauf superficiel et a un corps d'Apollon. Franchement!Bises à toi Michel, et sans vouloir abuser bonjour à Emmanuel...Géraldine :-)

Michel 30/10/2007 19:43

C'est parce que je ne cherche jamais à rencontrer de beaux garçons que je les rencontre. Comment expliquer ce phénomène? Je ne cherche pas, je ne demande pas... la plupart du temps ce sont  des opportunités, des concours de circonstances. Pour Emmanuel, on m'avait parlé de lui et je ne voulais même pas le rencontrer, jusqu'au jour où je l'ai fait, fort heureusement... et puis je suis très à l'écoute et seule leur histoire  définit l'instant, définit l'envie, définit le besoin. Il faut que je les aime de toute la tendresse du monde, de toute la discrétion du monde pour que je puisse les peindre. Je crois qu'ils le sentent et me le rendent. En gros je dirais qu'ils sont beaux parce qu'ils le sont bien sûr, mais aussi parce qu'ils sont heureux dans ces moments là, d'être beaux pour moi.Cela dit je rencontre très peu de garçons qui me conviennent, car je fuis l'arrogance de la beauté des frimeurs et des opportunistes... Il faut avoir la beauté émouvante... @ bientôt,Géraldine et je passerai ton bonjor à Emmanuel.Michel

MOKTARJUNIOR 30/10/2007 08:42

CE SERA L HIVER ,FORCEMENT L HIVER : CELUI DES JOURS DE CONSTATS QUANT ARRIVE LES PETITS PLIS SUR LA PEAU ,CELUI OU L ON SE POSE LA QUESTION DU SENS POUR CETTE DIRRECTION QUI A ETE LA NOTRE .Là LES SOUVENIRS NOUS RECHAUFFERONT D UNE CHALEUR TRISTE DE SOLITUDE POUR CES RICHESSES QUE L ON NE PEU PARTAGER .

Michel 30/10/2007 19:31

L'essentiel est de regarder l'hiver droit dans les yeux et de ne jamais avoir la faiblesse de croire que nous pourrions revenir en été... Tout est dans la force d'acception des rythmes immuables de la vie, les mêmes pour tous... @ bientôt,Michel

François 30/10/2007 08:27

Indicible beauté du corps humain, du corps masculin...Indicible beauté quand elle exprime aussi les sentiments intérieurs, les laisse deviner...C'est sans doute la raison pour laquelle comme on ne peut la dire,  on la peint, on la photographie... sans jamais l'épuiser...Merci Michel

Michel 30/10/2007 19:29

" Sans jamais l'épuiser"... tout est dit François. La source est fragile pourtant... @ bientôt François,Michel

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog